• Délices nocturnes (roman)

    Délices Nocturnes, de quoi ça parle ?

    Délices nocturnes (roman)

    Même si c’est le sang qui assure sa survie, Vianney ne vit que pour le cacao. Chocolatier nocturne, il mène une existence paisible, loin des Humains et des Vampires. Seule sa sœur Nina, adolescente diurne, cause quelques remous dans sa vie tranquille. Patrick, de son côté, se laisse porter par le présent, son ordinaire ponctué par les lubies de ses amis Sérénité et Edmond. Un jour pourtant, le projet artistique d’une certaine Doriane va bouleverser leurs habitudes. Une morsure, du sang et du chocolat, une union voluptueuse pour accroitre le plaisir et brouiller les sens…

    Mon Avis

    Première lecture pour le Pumkin Autumn Challenge dans la catégorie Creepy, Spooky, Halloween et nouveau SP des éditions du Petit Caveau lu ! Alors que je m'attendais quand même à ressentir quelques frissons au cours de ma lecture, il n'en a été rien et pourtant, je me suis surprise toute seule en le lisant d'une traite ! Bon je vous prévient tout de suite, si cette chronique vous a plu, le roman ne sera disponible en vente qu'en octobre donc, il faudra vous armer de patience jusque là ! ^^

    Du coup, qu'est-ce qui a fait que j'ai adoré cette lecture alors qu'elle ne correspondait en rien à mes attentes de départ ? Tout simplement la plume de l'auteur, son univers et ses personnages hauts en couleurs. Je dois dire que l'histoire m'a très agréablement surprise car en général, avec ce genre de titre mélangé au thème des vampires, on s’attend un truc à la Twilight centré sur des adolescents bourrés d'hormones et qui changent d'avis toutes les deux secondes... Oui je fais partie des gens qui n'aiment pas cette saga pourtant devenue culte aujourd'hui. Mais revenons en d'abord au style d'écriture, pour un premier roman, j'ai trouvé que Jade Corbeau s'en sortait très bien et proposait une plume avec un langage assez soutenu et moderne à la fois. elle ne nous impose pas tellement un rythme de lecture en soie mais des jolies mots et métaphores qui moi, m'ont beaucoup plu et qui ont sut me transporter dans son univers.

    Celui-ci tourne principalement autour d'une nouvelle lois sur une Terre où les vampires vivent en parfaite harmonie avec les humains. Pour ça aussi, ça fait du bien de voir que pour une fois, tout ne se déroule pas en pleine guerre entre les deux races. Le chocolat se retrouve également au centre de l'histoire pour plusieurs personnages ce qui est un autre sujet assez original dans le monde des vampires... smile Ce que j'ai trouvé dommage c'est que finalement, on parle peu du projet artistique de Doriane qui est pourtant mis en avant dans le résumé. On parle plus du chocolat que de son projet artistique et en faite, en ce qui me concerne, je n'aime pas le chocolat et pourtant, la description qu'en fait l'auteur m'a donné envie d'en manger, donc j'ose même pas imaginer pour ceux qui aiment ce péché mignon. Tout ce qui je peux vous dire c'est d'éviter de le lire lorsque vous avez faim... Pour en revenir su Doriane, elle-même est quelque peu mise en retrait par rapport aux autres personnages et pour ma part, je l'ai surtout perçu comme un personnage secondaire qui fou la merde entre les personnages principaux.

    La parfaite transition pour parler un peu d'eux. Tout d'abord nous avons Vianney et je vais vous dire, ça parait bête comme ça, mais j'ai de suite pensé au chanteur. Une chose que j'ai adoré de manière générale sur eux, c'est l'originalité des prénoms choisis que j'ai beaucoup aimé. Donc Vianney, on pourrait croire que toute l'histoire tourne principalement autour de lui car si les trois autres se connaissent et évoluent ensemble, lui non. J'ai eu un coup de foudre monumental sur la relation qu'il partage avec sa soeur Nina et d'ailleurs, Nina est juste mon personnage préféré parmi tous les autres pour sa candeur au début et la douce folie qui règne sur cette adolescente à l'esprit ouvert et qui n'espère qu'une seule chose, aider son frère. Ces deux-là ont vécu beaucoup de choses et ont eu un passé douloureux mais ça ne les a pas empêché de vivre le métier de leur rêve. J'ai aussi adoré le personnage d'Antoine que j'ai trouvé drôle et attachant même si au final, on en sait peu sur lui.

    Ensuite le trio improbable que forment Patrick, Sérénité et Edmond. Ce que j'ai juste adoré entre eux, c'est leurs difficultés à communiquer et la façon dont on découvre leurs relations avec le même point de vue que Patrick. L'auteur ne cesse de nous mener en bateau avec ces trois-là et pour ma part, dès le début j'étais à fond sur le Patrick/Edmond mais le truc, c'est que le Patrick/Sérénité et le Edmond/Sérénité me plaisaient bien aussi car comme je le disais, Jade Corbeau ne cesse de nous surprendre avec les révélations qui arrivent petit à petit sur la relation entre Edmond et Sérénité et sur ce que les deux ressentent envers Patrick.

    Puis bien sûr, ces deux groupes ne seraient rien sans celle qui les fait finalement se rencontrer tous à travers son projets artistique un peu fou, Doriane. Je dois dire qu'au début, j'ai pensé qu'il s'agissait d'un piège de sa part et finalement, avec sa dernière apparition dans le roman, je me suis quand même demandé ce qu'elle désirait vraiment puisque avant toute chose, lorsqu'elle est citée pour la première fois du côté de Vianney, nous avons d'abord son point de vu sur elle puis il en est de même pour Edmond et autant de vous dire qu'il y avait de quoi se poser des questions à son sujet. Du coup, au final, on en sait peu sur ce que devient son projet artistique et comme je le disais au début, elle apparait finalement assez peu et elle m'a laissé une moins grande impression que les personnages d'Antoine et de Nina qui n'étaient à la base, pas supers importants dans l'histoire.

    Donc voila malgré quelques points faibles, j'ai énormément aimé l'univers et les personnages un peu fou de Jade Corbeau. De plus, l'auteur nous laisse avec une fin assez ouverte qui pourrait éventuellement présager sur une suite. Peut-être quelque chose d'un peu plus sombre cette fois-ci qui sait ? D'ailleurs, je n'ai même pas parlé de la couverture que je trouve très belle même si pour le coup, elle manque un peu de chocolat dessus. wink2

    Ma note

    15/20


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :