• Bien le bonjour à tous ! 

    Suite au sondage organisé par Alexis Segret sur facebook concernant nos MV préférés, j'ai eu envie d'en faire de même avec un top 10. Sauf que je me suis rendu compte que dans ce top 10, il y avait quand même beaucoup de triches avec des égalités donc, j'ai décidé de diviser l'article en deux avec une première partie sur les MV Girlsbands et une seconde sur les Boysbands. Je me suis tout de même fixée une règle : pas deux fois un même groupe ! Car pour cela, je compte vous proposer un top 100 musiques (kpop et hors-kpop) très bientôt. De même que j'y ai mi des MV datant des années 2000 à nos jours. Même si pour cette première partie, vous n'aurez pas de clips plus vieux que 2010...

    10) Dreamcatcher - Chass Me (2017)

    On commence avec un groupe tout jeune que j'ai très vite adoré en les suivants à chacun de leurs comebacks. C'est donc sans aucune hésitation que j'ai choisi Chase Me pour les représenter, leur premier MV. Quand je parle de MV ici, c'est bien sur l'ensemble, avec la chanson et le clip que j'ai pris en compte dans mes choix. C'est pourquoi, même si un clip pouvait être très bon mais la chanson moyenne ou vice versa, je ne les aurais pas casés ici. Bref, c'est donc avec énergie, rock et un clip tout droit sortit d'un film d'horreur que nous débutons ce classement !

    9) Blackpink - Stay (2016)

    Si Blackpink est loin d'être un de mes groupes favoris, j'adore cette chanson et ce clip ! C'est clairement le registre que je préfère d'elles ! Et ce clip avec ses couleurs pastelles, ses plans magnifiques et toute la douceur des filles qui y règnent... C'est vraiment pour le moment ma chanson préférée d'elle ! 

    8) Lee Hyori - Black (2017)

    J'adore autant la chanson que le clip où Lee Hyori apparaît en mode badasse et hyper sexy ! La chanson nous envoie une certaine puissance et le clip, en plus de nous faire voyager en plein désert, possède une luminosité sublime ! J'adore le look de Lee Hyori et en particulier sa robe noir. On retrouve cette même puissance dans sa danse avec ses mouvements au sol presque animal. C'est peut-être bien mon solo préféré de Lee Hyori en faite... 

    7) Ladies' Code - Rain (2016)

    Le groupe fait peu parlé de lui suite à l'accident dont sont décédés deux membres du groupes en 2014. Leur comeback en 2016 avait pourtant montré une forte solidarité de la part des fans mais c'est vrai que contrairement à d'autres groupes, elles font un peu moins de sorties dans l'année. Bien que leur dernier en date soit leur chanson de noël sortie en décembre 2018. J'attend toujours avec impatience leurs comebacks car je sais que j'accroche à chaque fois et la qualité de ce MV prouve tout leur talent ! elles ont des voix magnifiques, un univers bien à elle et je suis ravie de voir qu'autant de gens les soutiennent encore aujourd'hui. J'espère qu'elles resteront encore longtemps en activités car elles apportent vraiment quelque chose d'unique à la kpop tout comme le font en ce moment Dreamcatcher et Loona. Puis regardez la qualité à l'image du clip quoi ! 

    6) Gain - Carnival (2016) - Apple (2015) 

    Je le dis et le répète suffisamment souvent je pense, Gain fait partie de mes chanteuses kpop favoris faisant partie d'un de mes trois GirlsBands préférées, Brown Eyed Girls (nous y reviendrons). J'adore absolument suivre sa carrière solo et il m'est juste impossible de décider lequel de ses MV je préfère entre Carnival et Apple. En vrai, je suis fan de tous ses solos et en particulier de son album solo qu'elle avait sorti sur les reprises de classiques Tango ! Déjà me limiter à deux de ses titres, c'est l'horreur mais voyez à chaque fois la qualité du MV qui en ressort ! C'est hyper colorés pour les deux premiers avec une ambiance qui charme dès le début et celui de Irreversible dans le désert est juste magnifiquement bien filmé en plus d'une superbe chorégraphie ! Dites moi vous, lequel des trois (ou de ses autres solos) vous préférez ?

    5) Sunny Hill - Midnight Circus (2011)

    Attention la on rentre dans du très, très lourd en terme de qualité ! Il est vrai que tous les clips des Sunny Hill sont magnifiques, autant celui-ci, que The Grasshopper Song ou encore le très poignant Pray. Mais c'est finalement Midnight Circus que j'ai préféré sélectionner. Pourquoi ?  J'en sais rien, au niveau du visuel, les trois sont très beaux, magnifiques et ont vraiment une histoire à raconter et je les aime tous autant. Peut-être que j'ai choisi celui-ci car c'est peut-être leur clip que j'ai le plus visionné ? Puis oui, je sais qu'il s'agissait encore d'un groupe mixte à l'époque mais comme il y a nettement plus de femmes que d'homme dans le groupe, j'ai quand même choisi de le caser ici !

    4) Brown Eyed Girls - Sixth Sense ( 2011)

    Voila, je vous avez dis que l'on retrouverait les Brown Eyed Girls dans cet article ! Comme je le disais, c'est de mes trois GirlsBands préférées et le premier album que j'ai acheté pour un groupe de kpop était justement l'album de Sixth Sense que j'adore toujours autant écouter ! Alors on parle beaucoup moins du groupe en ce moment mais il me semble bien qu'un comeback a été annoncé pour cette année donc on va croiser les doigts hein. ^^ Si j'ai choisi ce clip, c'est tout simplement parce que j'adore le thème de ce futur fictif sur le thème de la dictature avec un beau message contre le système politique de la Corée du nord. Tout est magnifique dans ce MV ce qui en fait pour moi un des meilleurs comeback du groupe, puis l'énergie de la chanson, la chorégraphie hyper entraînante, leurs notes et leurs voix puissantes, en terme de badassitude, y a pas mieux pour moi !

    3) Min Seo - Is Who (2018) 

    On change totalement de registre avec cette ambiance jazzy et rétro dans lequel nous entraîne Min Seo, une soliste que j'apprécie beaucoup pour son univers. En terme de qualité visuel, tout y est ! C'est coloré, très bien filmé et avec une très bonne luminosité qui nous emmène dans une ambiance un peu hors du temps. J'adore l'effet de la marionnette qui est animé, sûrement mon aspect préféré du clip, l'histoire que raconte ce MV mais aussi la chorégraphie que l'on a tous envie d'apprendre qui va avec et qui est toute aussi originale que le reste. C'est l'un des aspect que je préfère vraiment de la kpop !

    2) Song Jieun - Don’t Look At Me Like That (2014)

    Non mais ce MV mes amis, chaque fois que je le regarde et que j'entends la voix sublime de Song Jieun dedans, j'en ai juste des frissons. Le clip et les paroles renvoient un message très fort et c'est bien pour cela que je vous suggère de le regarder avec les sous-titres et si vous ne maîtrisez pas suffisamment l'anglais pour le comprendre, procurez-vous la vostfr, je vous en conjure ! C'est juste une de mes chansons favorites tout court d'ailleurs. En bref, peu importe le nombre de fois que je l'écoute ou regarde le MV, ce titre fait toujours sont petit effet sur moi !

    1) T-Ara - Day by Day (2012)

    Ben oui, THE clip de référence pour un Girlsbands si on me demandait le plus beau MV et le mieux produit ! T-Ara était un girlsbands réputés pour la qualité de leur MV et celui-ci en mode dystopie le prouve ! Alors allez-y je vous écoute, trouvez juste une chose à redire que ça soit sur la qualité du clip ou de la chanson ? Que l'on aime ou pas, on ne peut juste pas nier la qualité de ce comeback à l'époque ! Les filles sortaient des clips dont l'histoire se suivaient et certes, aujourd'hui on dirait que c'est du déjà vu mais pour l'époque... personnellement, le seul que je connaissais alors qui faisait ça, c'était Woodkid il me semble... ou alors, Woodkid ne m'est apparu que bien après je ne sais plus, mais bref c'était pour moi les premières que j'ai connu avec ce concept et la qualité du MV n'a pas vieillit d'un poil ! 

    Et vous ? Quel serait votre classement ?


    votre commentaire
  • Bien le bonjour ! On se retrouve aujourd'hui pour un bilan lecture un peu plus fourni que d'habitude et le mois d'avril risque d'être assez conséquent de ce côté là également avec le Printemps de l'Imaginaire francophone, Trolls et légendes et mes dernières lectures à faire pour le Prix de l'Imaginaire Booktube... On va avoir ici des genres très différents de lectures et j'espère que cela vous plaira ! Côté musiques, beaucoup de coups de cœur qui sont tous aussi différents les uns des autres !

    Bilan lecture + coups de cœur musicaux Mars 2019

     

     

     

    Bilan lecture + coups de cœur musicaux Mars 2019

    Une sirène à Paris ****** écrit par Mathias Malzieu / éditions Albin Michel / Fantastique/romance contemporaine / 238 pages / sortie en février 2019

    Lu pour les cours, du moins, pour un cours en production éditorial avec un thème donné par groupe, le notre "Albin Michel", il nous fallait donc choisir un livre paru dans la maison d'édition qui nous avait été donné et parmi la multitude de livres parus chez Albin Michel notre choix s'est porté sur une nouveauté de ce début d'année à savoir "Une sirène à Paris". Oui il me fallait bien le préciser car sinon, jamais je n'aurais lu ce livre de mon propre chef. Les romances contemporaines ? Très peu pour moi et bien que l'aspect quelque peu fantastique de l'histoire avec cette sirène qui débarque en plein cœur de Paris depuis la Seine m'a permis de le caser comme lecture pour le PIF, c'est vrai que ça n'est vraiment pas le genre de livre qui m'attire à la base. Pourtant, l'univers de Mathieu Malzieu m'a pas mal plu car c'était une ambiance qui cadrait très bien avec cette mi-saison de l'hivers qui laisse place au printemps. Le style d'écriture reste très accessible à tous mais l'auteur utilise beaucoup de métaphores et de références aux cultures musicales et cinématographiques ainsi que de plusieurs célébrités pour décrire ses personnages donc, pas sûr que les plus jeunes sauraient comprendre toutes les allusions mais j'ai beaucoup apprécié cette ambiance mélancolique, nostalgique et aussi presque dystopique avec ce Paris plongé sous les flots d'une tempêtes... Il y a certain passage qui m'ont vraiment fait sourire quand par exemple, le personnage principal montre à la sirène Lula le dessin animé de la "petite sirène", lui faisant alors découvrir le principe de la télévision ou encore, les "poissons carrés de chez Picard qui n'ont pas de goût" dixit Lula... Et d'un autre côté, on a aussi cette nostalgie à travers la Paris "rétro" que nous décrit Mathias que j'ai également beaucoup aimé. Donc en soit, ce fut une lecture très plaisante que je vous recommande chaudement.

    On ne badine pas avec l'amour ****** écrit par Alfred de Musset / éditions Bordas / Théâtre / 127 pages / édition de 1987 (1ère sortie en 1834)

    Là encore, il s'agit d'une lecture faite pour mes cours d'histoire littéraire sur le thème de théâtre. C'était la première fois que je lisais du théâtre et j'ai franchement beaucoup apprécié ! En même temps, c'est vraiment très court à lire car sur les 127 pages, la moitié est réservé à l'intro, la préface et un dossier d'analyse sur la pièce et sur l'auteur. La pièce en elle-même est très facile à comprendre. Nous sommes vraiment dans ce genre de pièce romantique où le grotesque a une place importe via ses personnages comme avec le Baron qui veut absolument faire épouser son fils avec sa nièce, les deux concernés qui ont franchement du mal à se faire comprendre l'un et l'autre, l'animosité entre maître Blazius et maître Bridaine qui en est ridicule... bref autant de situations qui vont nous donnés quiproquos sur quiproquos et qui se termineront forcément par un drame tragique. Ben oui, nous sommes dans un théâtre classique du 19ème donc, ça se terminera sûrement sur du tragique... Enfin bref, ce fut là aussi une très bonne découverte et j'ai hâte de me plonger dans la prochaine que je me suis choisie "le soulier de satin" de Paul Claudel, beaucoup plus long à lire ! 

    Héros et tombes ****** écrit par Ernesto Sabato / romance/historique / édition points / 529 pages / édition de 2009 (1ère sortie en 1961)

    Cette lecture pour mon cours sur la littérature comparée "la fiction du complot", a été très laborieuse pour moi et autant vous le dire tout de suite, je me suis ennuyée tout du long ! J'ai été d'autant plus déçu car je venais tout juste de finir "l'agent secret" de Conrad et que la prof nous disait que "Héros et tombes" serait beaucoup plus accessible et rapide à lire. Alors non, vraiment non, autant j'ai mi du temps à entrer dans l'agent secret mais une fois que c'était j'avais vraiment apprécié l'histoire et sa tournure, autant pour héros et tombes... C'est majoritairement que des longues descriptions et on se retrouve dans le passé de la famille d'Alejandra dont les ancêtres descendent tous de grands héros de la révolutions de l'Argentine et des fous. Martin tombera follement amoureux d'elle et le temps de plusieurs discussion avec leur ami Bruno, il en vient à se remémorer de ses moments passés avec elle tout en essayant de comprendre son comportement étrange. Alors certes, Alejandra n'est pas un personnage qui eu une enfance facile surtout avec un père aussi fou que Fernando mais la façon dont c'était raconté n'a pas du tout réussi à me charmer. Déjà que l'intrigue est longue à avancer, l'auteur va avoir la folle idée d'y enserrer en plein milieu l'enfance de Fernando pour nous expliquer son point de vue complètement barge sur les aveugles. Pour lui, les aveugles forment en effet une secte avec des pouvoirs psychiques qui sont cachés à la vu de tous et qui n'ont qu'un seul but, envahir le monde. Bon le chapitre sur son rapport sur les aveugles est un peu plus complexe que ça mais en gros, c'est ce qu'il pense d'eux... Et donc, pendants plus de 100 pages, l'intrigue principale passe complètement à la trappe pour ce rapport-ci. Il y a bien la fin qui rattrape un peu le tout car on a toutes nos explications qui y sont résolus grâce aux souvenirs et aux points de vu du personnage de Bruno, le seul auquel je me suis un peu attachée mais en soit, j'ai vraiment eu du mal à le terminer jusqu'au bout. D'autant que le tout parle de sujets assez dures comme la torture psychologique, l'inceste ou encore les pertes durant la révolution de l'Argentine... dont je ne connaissais rien à cette dernière donc, peut-être que c'est aussi cela qui a fait que je n'ai pas su m'investir à fond dans l'histoire... à voir donc.

    L'agent secret ****** écrit par Conrad / édition Folio Classique / fiction complotiste / 445 pages / édition de 2017 (1ère sortie en 1907)

    Comme vous le savez si vous avez lu mon bilan lecture du mois précédent, l'agent secret était déjà en cours de lecture et comme dit plus haut, autant j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, autant une fois que ce fut fait, j'ai vraiment apprécié l'histoire. Bien qu'il faut rester concentrer tout du long pour être sûr de bien tout comprendre, une fois que vous avez eu tous les bouts de l'histoire et que vous avez cerné les personnages, c'est très fluide et tout le récit vous paraîtra logique du début à la fin. Celle-ci était d'ailleurs grandiose car on a droit à un grand retournement de situation et surtout, un drame tragique qui sera la perte de nos personnages principaux. Certains personnages comme le professeur, sont assez difficiles à cernés mais reste néanmoins très intéressants à suivre, tout comme Tom Ossipon qui, d'un personnage inintéressant, passe durant cette fin, à un personnage bien plus complexe qu'il n'y parait. On peut donc dire que l'agent secret entre dans le club très fermé des romans classiques que j'ai adoré découvrir !

    Les temps assassins Tome 1 ****** écrit par Pierre Leaute / fantastique/historique / édition le peuple de Mü / 391 pages / sortie en 2016

    Ce fut au final, une lecture assez mitigée que nous avons là. Je m'explique, j'ai adoré suivre le personnage hyper intéessant et charismatique de Charlotte Backson mais au final, je pense qu'à force de retournement de situation en découvrant que soit c'est l'horloge qui est du bon côté, soit c'est Analekta et que notre héroïne passe donc son temps à changer d'avis par rapport à cela, j'ai fini par ne pas vraiment m'attacher à l'un ou à l'autre camps. Au final, je ne peux pas vous en dire davantage sur qui est bon et qui est mauvais car tout ce premier tome se base là-dessus et ça serait vous gâcher la surprise. Car à côté, j'ai absolument adoré tout le reste, notamment la force du duo Charlotte/Abby dont j'ai adoré suivre les trahisons et les réconciliations ! Par ailleurs, même si ma lecture fut assez longue au final, je comprends tout à fait le choix de l'auteur de passer par ces complots pour forger le caractère de son héroïne. J'ai très hâte de me plonger dans le tome deux pour suivre l'évolution de ce duo, en particulier le personnage d'Abby dont j'ai hâte de voir la rédemption (en espérant qu'elle en ait une !) mais aussi celui de Diogène que j'apprécie beaucoup pour son côté mystérieux (bien que je n'aimerais pas forcément me retrouver en face de lui...^^). Ce n'est donc pas un coup de cœur mais j'ai passé un très bon moment de lecture avec ce livre... 

    Bilan lecture + coups de cœur musicaux Mars 2019

    Magus of the library tome 1 ****** écrit par Mitsu Izumi / manga fantasy/historique / édition Kioon kizuna / ? pages / sortie en mars 2019

    Et il s'agit donc du seul manga lu durant ce mois de mars. Acheté à la geek convention de Clermont Ferrand, j'avoue que c'est surtout sa couverture qui m'a fait énormément envie et aussi le sujet traité. Une histoire fantasy/historique qui parle de livres ? Ok c'était fait pour moi ! Surtout que le dessin est juste sublime quoi ! Effectivement, ce premier tome a été un pur bonheur à lire, à découvrir ses personnages et l'univers du manga. J'ai très, très hâte de la sortie du tome 2 et je peux d'ors et déjà vous dire qu'il rejoint ma liste de manga coup de coeur en espérant que la suite soit aussi bien que ce début ! D'autant que si vous êtes passionnés ou que vous aimez les livres, vous y apprendrez pleins de choses sur leurs évolutions que je vois moi-même en cours ! C'est bien, ça me permet de réviser l'histoire du livre en même temps ! ^^

    Bilan lecture + coups de cœur musicaux Mars 2019

     

     

    Bilan lecture + coups de cœur musicaux Mars 2019

    L'enfant de poussière Tome 1 ****** écrit par Patrick K. Dewdney / fantasy / édition Au diable Vauvert / 39/619 Pages / sortie en avril 2018

    Heu... oui j'ai à peine commencé l'enfant de poussière et je ne peux donc pas vraiment détailler mon avis dessus, mais sachez juste que c'est super bien écrit, à la première personne, chose assez originale pour du fantasy contrairement au fantastique (comme c'est le cas dans "les temps assassins"), et que l'on suit l'histoire d'un enfant-soldat de huit ans. Enfin, dans l'état actuel des choses, je n'en suis pas encore à ce moment là mais c'est ce qui est indiqué dans le résumé donc no spoile. Par contre, attendez-vous du coup à une histoire assez sombre à suivre et notamment complexe dans son intrigue principale. On a tout un passage dès le début où l'auteur nous explique l'évolution de la politique de son monde car on nous apprend dans les premiers chapitres la mort du roi. Même pour moi qui ait l'habitude de lire de la fantasy, c'est assez compliqué à suivre mais j'adore ! C'est de plus, la période parfaite pour le lire car je suis en ce moment dans les livres avec ce type de complexité du coup, ça ne me dérange pas plus que ça pour le moment. J'ai surtout hâte de le terminer car l'auteur sera à Trolls et légendes et que j'aimerais beaucoup pouvoir en discuter avec lui et me prendre le tome deux ! 

    Bilan lecture + coups de cœur musicaux Mars 2019

     

     

     Là encore, niveaux sorties musicales du mois, on a eu droit à beaucoup de pépites et c'est avec difficulté que je suis parvenue à restreindre mon choix à cinq artistes qui ont su ravir mon mois de mars avec leurs titres et des artistes dont on parle peu puisque je rappelle que je suis surtout là pour vous faire découvrir des petites merveilles inconnues...

    Yerin Baek - Maybe it's not your Fault

     

    On commence donc avec cette seule et unique chanteuse coréenne venue tout droit de la JYP entertainment avec un clip tout en douceur et une chanson parfaite pour le mois de mars ! La création de son carnet dans le clip m'a d'ailleurs donné pas mal d'idée pour mon bullet journal et c'est typiquement le genre de titre que j'écouterais pendant que je le remplie ! J'espère découvrir bien d'autres chansons de cette artiste car elle m'a fait très bonne impression pour le moment !

    Jo Blankenburg (ft. Uyanga Bold) - Anumati

    On change totalement de registre avec cette chanson parfaite pour se détendre, se relaxer devant son coloriage, son livre, pour écrire ou son bullet journal. J'adore écouter ce genre de son totalement différent de la kpop ou autres titres pop dont on a l'habitude. Je peux passer des heures devant une playliste de ce genre de musique pour me détendre sans problème là où la kpop, jpop et autres auront tendances à me saouler au bout d'un moment. Je vous conseil très fortement d'essayer de vous prendre 10-20 minutes chaque jour pour cela, je vous promet que ça vous calme tout seul ! 

    Scandal - Mabataki

    On change à nouveau totalement de registre (je vous préviens ces 5 titres sont tous très différents et n'ont rien en commun !) avec le comeback de Scandal. Ça faisait une éternité que je n'avais plus écouté Scandal et ça m'avait vraiment manqué ! A l'avenir je me prendrais bien une après-midi pour me faire tous les titres de ces 6 dernières années car ça m'a quand même surprise de ne plus les voir avec leurs uniformes donc, ça fait vraiment très longtemps que je ne les avais plus écouté ! J'ai adoré ce nouveau comeback joyeux, qui donne la pêche pour toute la journée à suivre, très pop, très dansant, bref comme à leur image et avec un côté mature que je leur connaissais moins ce qui me fait dire qu'il faut vraiment que je rattrape mon retard sur leur discographie !

    Cécile Corbel - Le bal des chats 

    Et hop un titre français un ! On passe à une ambiance médiéval avec ce retour de Cécile Corbel qui m'avait aussi manqué. C'est joyaux, dansant et avec un texte à l'image de Cécile, très décalé, drôle et sans queue ni tête qui saura vous faire sourire. J'ai beaucoup apprécié cet aire traditionnelle mais aussi le clip que je trouve très jolie avec ses dessins enfantins qui reprennent quelque peu les paroles de la chanson. C'est très entraînant, et je veux mets au défis de ne pas sourire devant le texte ! ;) 

    Bump of Chicken - Aurora

    Et on termine ce bilan qui fut au final bien plus laborieux à écrire que mon journal de visionnage (quand c'est pas l'un, c'est l'autre...), avec THE comeback du mois qui m'a donné joie et bonne humeur dès sa sortie, celui de Bump Of Chicken ! Y a t-il vraiment besoin de vous rappeler mon amour pour ce groupe et la voix du chanteur qui m'emporte dès ses premières notes ? Je le répète encore et toujours, pour moi sa voix est bien plus efficace que n'importe quel remède contre la fatigue ou autre ! La magie opère encore une fois avec Aurora en plus d'un clip magnifique à la clef qui nous prouve qu'il n'y a pas que les groupes de kpop qui sont capables de nous offrir des merveilles visuelles ! Si vous ne l'avez toujours pas écouté, jetez vous dessus ! 

    Et vous ? Qu'avez-vous lu et écouté durant ce mois de mars ? Quels sont vos coups de cœur et vos déceptions ? 


    votre commentaire
  • Hop c’est parti pour mon journal de visionnage du mois de mars. Par ailleurs, je l’annonce ici mais je le rappellerais dans mon bilan de lecture, je ne compte pas faire de prévisionnel pour avril car je veux d’abord rattraper mon retard dans mes dramas et mes lectures en cours et que j’avais déjà prévu dans mes anciens prévisionnels afin d’être à jour pour être dans les temps pour mes prochaines prévisions (et avoir une organisation de visionnage et de lecture plus saine aussi…). Comme annoncé dans mon dernier journal, le mois de mars a été assez laborieux… Dramas dont je n'ai vu qu'un seul épisode pour le moment : He is psychometric

    Journal de visionnage => mars 2019

     

      

    Journal de visionnage => mars 2019

    The Last Empress ****** (Kdrama 2018 Comédie/Thriller avec Jang Nara/Choi Jin Heok /Sin Seong Rok) 48/48 vus
    Comme pour beaucoup, j’ai été très déçu par la fin. Choi Wu Bin disparaît des radars dans les derniers épisodes, les scénaristes ne savaient clairement pas comment terminer la série. La moitié devient amnésique, l’autre meure, en gros, ils voulaient qu’un maximum de personnages aient leur happy ending, bon c’était juste pas possible pour la reine au vu de toutes les horreurs qu’elle a commise et devient carrément folle (encore plus qu’avant) en perdant carrément la tête (en même temps, quand t’en vient à tuer ton propre fils en le prenant pour ton ennemi, tu m’étonnes…). Par ailleurs, j’aurais tellement adoré voir Lee Hyuk en mode justicier solitaire plus longtemps ! Car au final, certes, c’est un monstre, mais il n’a malgré tout pas commit la moitié des crimes qu’on lui reproche et j’ai vraiment apprécié le moment où il se prend pour Choi Wu bin d’où le fait que j’aurais aimé voir plus d’épisodes sur cette partie-là. Puis on voit à ce moment là que finalement, il l'a vraiment dans la peau celui qu'il considérait comme son frère... Mais bon, j’y reviendrais plus en détail dans une chronique à part entière !

    Guardian ****** Cdrama 2018 / fantastique/action/mystère / avec Zhu Yi Long/Johnny Bai/Jiang Ming Yang/Xu Jin / 40/40 vus
    Là encore, ça n’est pas vraiment un coup de coeur pour la fin de ce drama. J’ai beaucoup apprécié l’évolution de la bromance entre Chu Shuzhi/Guo Changcheng qui pour le coup, était selon moi bien mieux mené que le Shen Wei/Zhao Yunlan que j’ai trouvé un peu mou et quelque peu éclipsé par les sentiments de Zhu Hong pour notre Zhao Yunlan (alors Shuzhi montre plusieurs fois son attachement pour Changcheng et même carrément sa jalousie envers une fille qui lui tourne autour dans le dernier épisode). Par ailleurs, ce qui m’a beaucoup déçue, c’est la décision du sacrifice de Zhao Yunlan alors qu’il sait que Changcheng a le pouvoir d’éteindre la lanterne et les autres objets. En gros, ça m’a carrément rappelé le fait que Neville Londubat dans Harry Potter, avait la même destinée que Harry en étant un probable élu pour tuer Voldemort. Une info qui, au final, ne menait à rien puisqu’elle ne sert à aucun moment dans la trame principale. De même que je ne suis pas vraiment sur d'avoir interprété la fin comme il le fallait... Mais là aussi j’ai beaucoup de choses à développer donc je vous en dirais plus prochainement ! ;)

    The Crowned Clown ****** (Kdrama 2019 Historique/Romance/Politique avec Yeo Jin Gu/Lee Se Yeong/Kim Sang Kyung) 16/16 vus
    De même, une fin qui m’a carrément déplus contrairement au reste du drama qui était épique ! Je ne vais pas trop développer ici car je vous réserve une collaboration spéciale pour sa chronique mais déjà, sachez que sans ce dernier épisode qui a tout gâché, cela aurait été un bon coup de coeur, un saegeuk bien sympathique avec son lot de mystères, d’actions, de complots et de retournement de situation habituelle que l’on retrouve dans tous les dramas historiques. C’est loin d’être mon favorie du genre mais il reste d’une grande beauté à l’écran, avec un casting excellent, Yeo Jin Gu en tête, en plus de personnages hypers charismatiques et bien sûr des ministres qu’on aimerait bien tuer dès le début tant ils sont détestables à mort ! Et donc, le dernier épisode qui est pour moi ratée et trop long pour ce qu’il veut raconter...

    Love Me if You Dare ****** Cdrama 2016 / Psychologie/Thriller/Romance / avec Wallace Huo/Sandra Ma/Kai Wang / 24/24 vus
    J’ai déjà beaucoup développé mon avis sur la chronique du drama postée hier alors si vous ne l’avez toujours pas lu et désirez en savoir plus, cliquez sur son titre ! ;)

    Journal de visionnage => mars 2019

     

     

    Journal de visionnage => mars 2019

    Memory ****** Kdrama 2016 / Juridique/mélodrame / avec Lee Seong Min /Kim Ji Su/Park Jin Hee / 5/16 vus
    Au final, je n’ai que très peu avancé dans ce drama-ci et reste le seul drama en cours que j’ai un peu poursuivi en mars. Ce qui fait que du coup, ce journal de visionnage est moins bordélique et laborieux à écrire que je le pensais au début. Certes j’ai voulu poursuivre Giant, mais impossible de trouver ses épisodes que ça soit des sous-titres anglais ou français donc si des gens les ont, je suis preneuse !!! Il est bien dispo sur Viki mais les sous-titres sont tous décalés et c’est très pénible à suivre… Sinon, je savour toujours autant ce drama, son histoire, ses personnages qui sont toujours aussi intéressants à suivre et mystérieux pour certain. J’apprécie énormément le duo que forme Jun Ho avec la secrétaire et j’ai très envie de voir comment va se dérouler la suite de l’histoire de notre avocat entre son ex femme et sa famille actuelle qu’il est en train de déchirer petit à petit. Beaucoup de choses sont pour le moment très bonnes et je n’ai pas vraiment de point négatif pour le moment…

    Et vous ? Qu'avez-vous regardé durant le mois de mars ? Quelles sont vos déceptions et vos coups de cœur ?


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires