• Calendrier de l'avent 2018 Chronique Harry Potter (Par Idril)

    Parlons peu, parlons bien, parlons Harry Potter.
    Lorsque je vous ais demandé sur Twiter quel thème vous aimeriez que j’aborde pour l’article du 1er décembre, je n’ai eu qu’une seule réponse et on m’a demandé de le faire sur Harry Potter. Bon très bien mais sous quelle forme du coup ? Un top, une chronique, une comparaison livres/films ? J’avoue, j’étais partante pour faire un top personnage mais lorsque Appollona m’a fait par de son 1er article pour son top manga, je me suis dis que j’allais varier un peu et vous faire une chronique.

    Calendrier de l'avent 2018 Chronique Harry Potter (Par Idril)

    Harry Potter est une saga de 7 livres écrit par J.K Rowling de 1997 à 2007. La saga rencontrera un immense succès lorsque le premier livre, Harry Potter A l’école des sorciers, sortira en film en 2001 qui lui-même, engendrera plus de 974 millions de dollars de recettes face à un budget de 125 millions de dollars. Mais ne parlons pas des films ici, plutôt des livres voulez-vous. Il semblerait qu’à ce jour, la saga ait été vendu à plus de 500 millions d’exemplaires et traduite dans plus de 80 langues. Ce qui fait d’elle l’auteur la plus lu dans le monde avec William Shakespeare et Agatha Christie. Après la sortie du dernier livre en 2007, le public à toujours demandé plus d’Harry Potter et comme pour Sherlock Holmes avec Conan Doyle, J. K. Rowling n’a pas pu rester totalement éloigné de son univers comme elle a tenté de le faire en publiant des thrillers pour adulte, un registre totalement différent. Elle est revenue en publiant plusieurs hors-séries comme les livres de la bibliothèque de Poudlard ou encore en suivant de près la production d’une pièce de théâtre faisant suite à la fin du dernier tome et avec les enfants des héros, L’Enfant Maudit. Actuellement, elle est scénariste pour une série de six films sur Norbert Dragoneau, auteur du livre des Animaux Fantastiques qui est obligatoire pour les élèves de Poudlard et dont le principal antagoniste est Grindelwald, ancien mage-noir dont sa capture à rendu Dumbledore (directeur de Poudlard) célèbre et qui se déroule au court des années 20. Elle a ainsi confirmé qu’il se pourrait très bien qu’elle continue à explorer d’avantage l’univers qu’elle a créé mais sans Harry Potter et toujours à des époques différentes (exemple : Les Maraudeurs, les créateurs de Poudlard...).

    Bon, voila qui est fait !
    Maintenant, pour reconstituer le contexte du premier livre, Harry Potter, âgé de 11 ans à peine, apprend par un géant nommé Hagrid qu’il est un sorcier et dont les parents biologiques étaient eux-même des héros dans le monde de la magie. Une chose qu’il semble prêt à accepter car il a pu constater que de nombreux fais inexplicables se produisaient autour de lui et qu’en plus de cela, il pourrait suivre des cours de magie toute l’année dans une grande école appelée Poudlard. Cela signifie beaucoup pour lui car ça lui permettrait de quitte son oncle, sa tante et son cousin qui ne l’apprécient guère et c’est réciproque avec la façon dont ils l’ont traité. Sauf que Harry apprendra qu’il est aussi très célèbre dans le monde des sorciers pour être le seul à avoir survécu au sortilège de la mort et à avoir détruit la puissance d’un grand-mage noir alors qu’il tentait de le tuer lorsqu’il était enfant. Sauf que sa mère s’est interposée entre eux pour le protéger et que par son amour puissant pour son fils, le sortilège a ricoché et s’est retourné cotre le mage-noir. Il semblerait que par des récents événements dans le monde de la magie, ce mage-noir, qui a tellement laissé son emprunte autour de lui que personne n’ose prononcer son nom par crainte, serait en réalité toujours vivant et chercherait à revenir.

    Calendrier de l'avent 2018 Chronique Harry Potter (Par Idril)

    Donc voila, le mage-noir, Lord Voldemort, est notre antagoniste principal et Harry Potter, notre héros qui suivra des cours de magie afin de gagner lui-même en puissance pour vaincre définitivement ce mage-noir. En terme de fais héroïque, ce premier tome est encore assez pauvre là dessus et on se souvent principalement de la partie d’échec avec le sacrifice de Ron et le face à face avec le visage de Voldemort derrière un professeur que je ne citerais pas pour les plus jeunes qui n’ont pas encore eu la chance de découvrir cette saga ou ceux qui ont hiberné depuis 2001…

    Par la suite, chaque tome sera construit de la même façon, on commence avec Harry chez les Dursley (nom de famille de son oncle, sa tante et son cousin), quelque chose qui ne leur plaît pas arrive et Harry fini, malgré leurs interdictions à ce sujet, par retourner dans le monde des sorciers, souvent avec un arrêt chez son meilleur ami, Ron Weasley et la venue chez eux de sa meilleure amie, née de parents sans pouvoirs magiques (qui sont appelés ici, moldus pour toutes personnes ne maîtrisant pas la magie), Hermione Granger, qui sans rien connaître de ce monde-là avant d’être inscrite à Poudlard, deviendra pourtant la meilleure élève de leur année. Ensuite, c’est direction Poudlard, l’année scolaire commence avec les cours normalement sauf que rapidement, une menace quelconque (souvent Voldemort) se fait sentir, Harry est en danger à cause de son passé, Hermione et Ron tentent de l’aider, Dumbledore et d’autres personnages interviennent entre temps, finalement la vraie menace arrive, Harry s’en sort plus ou moins sans dégât, c’est la fin de l’année, retour chez les moldus, point final de ce tome.
    Chaque livre, bien que très différents dans le fond à chaque fois et qui deviennent de plus en plus matures au fil des tomes, avançant avec l’âge de son public, sont donc toujours construits avec un même schéma très carré, très propre. Chaque nouveau tome apporte son lot de protagonistes, plus ou moins importants, et de péripéties pour faire évoluer les personnages afin qu’ils deviennent de vrais combattants pour la bataille finale dans le dernier livre.

    Calendrier de l'avent 2018 Chronique Harry Potter (Par Idril)

    Si j’ai pu vous résumer très vaguement le contexte de l’histoire, la base du premier tome, l’univers ne cessera de s’accroître au fur et à mesure que l’histoire avance. On découvrira ainsi la hiérarchie des différentes familles entre les sang purs, les sangs mêlés et les moldus, le parrain de Harry Potter qui était toujours vivant mais dont notre héros ignorait son existence, les mangemorts qui constituent l’armée fidèle de Voldemort, les différents cours à Poudlard avec leurs lots de sortilèges, de potions, de créatures magiques ou d’objets magiques, la politique de la magie avec le ministère de la magie… Bref, il y a énormément de choses et de thèmes qui sont exploités dans cette saga et c’est ce qui la rend si riche et si intéressante à suivre.

    Pour ma part, j’ai jamais su apprécier l’antagoniste que représente Voldemort qui est pour moi, l’archi-type du méchant qui veut le pouvoir juste pour avoir le pouvoir, sans véritable raison apparente. Niveau antagoniste, parmi les différents mangemorts que l’on rencontre, j’ai d’avantage préféré suivre Bellatrix Lestrange pour toute la folie du personnage car bon, pour être amoureuse de Voldemort, faut être déjà carrément folle à la base mais voila, elle avait cette excentricité qui m’a bien plus attiré que Voldemort et même si on fini par vraiment explorer son passé dans les deux derniers tomes, cet antagoniste m’a toujours fais ni chaud, ni froid. Pareil pour Harry lui-même ceci dit. Déjà du trio, j’ai toujours préféré Ron pour son humour mais sinon, en terme de personnage, j’ai longtemps préféré Dumbledore mais par la suite, à partir du cinquième tome, mon cœur balance entre Luna Lovegood et Neville Londubat, avec quand même une préférence pour ce dernier.

    Calendrier de l'avent 2018 Chronique Harry Potter (Par Idril)

    En terme de tome, même si pour beaucoup, c’est celui qu’ils ont le moins apprécié pour sa longueur et ses descriptions, mon favori reste L’Ordre du Phoenix, le cinq donc, pour pleins de raisons alors qu’à côté, le film m’a hyper déçu déjà parce qu’on ne voit quasiment pas la scène du ministère pour sauver Sirius Black, et aussi parce qu’ils ont carrément supprimé les scènes de Quidditch ! Bref, il y avait plein de choix scénaristiques qui ne m’ont pas plu du tout et ne parlons même pas du sixième film, Le prince de sang-mêlé, dont il s’agit aussi du livre que j’ai le moins apprécié.

    De mon côté, j’avoue être tellement fan de la saga que je lis énormément de fanfictions. Qu’est-ce que la fanfiction ? La encore, pour les quelques uns d’entre vous qui auraient hiberné durant ces dernières années, une fanfiction, c’est lorsqu’une personne lambda décide d’écrire et de revisiter à sa façon un univers déjà existant. Attention à ne pas confondre avec la retranscription qui là, est du plagia pur et dure qui consiste à reprendre exactement la même histoire, réécrire la même chose mais juste en changeant les noms des personnages.
    Non pour la fanfiction, tu reprends simplement un univers que tu aimes beaucoup, que ça soit d’un roman, d’une série, d’un film ou d’un manga qu’importe, et sois tu y fais vivre un personnage de ta propre invention, soit tu reprends les personnages d’origines de l’œuvre, mais tu les fais évoluer à ta façon. Un exemple qui revient souvent, tu n’apprécies pas un couple final, tu aurais voulu qu’Hermione se retrouve avec Harry et Ron avec Luna ? Ben tu l’écris comme tu le sens avec tes propres idées. C’est pourquoi, comme il me fallait quand même conclure avec un top 5, voici 5 fanfictions françaises à lire absolument si tu apprécies l’univers Harry Potter de base !

    5) Conte d’un hiver
    Gaëlle, son auteur, nous plonge ici en plein médiéval écossais, à l’époque des quatre créateurs de Poudlard, Gryffondor, Serdaigle, Serpentard et Poufsouffle. L’écriture est très fluide, et surtout, l’univers très original car c’est la première fois que je tombe sur une fanfiction au temps des créateurs, à l’époque médiéval. L’ambiance est très bien respectée, l’auteur prend son temps pour mettre en place son histoire et développer chacun de ses personnages. Les quatre fondateurs n’interviennent pas forcément dès le début, tous ne se rencontre pas tout de suite et la façon dont Gaëlle raconte la légende et l’époque sont très bien rythmées, avec une écriture qui respecte les temps médiévaux. En bref, on devine qu’elle maîtrise très bien son sujet !

    4) Effet Papillon

    De manière générale, je ne suis vraiment pas fan de cette idée de mettre en couple des personnages qui n’ont pas lieu d’être, dont le plus célèbre après le Hermione/Drago, le fameux Harry/Drago. Les deux ennemis ensembles ? Ok, c’est peut-être cliché mais pourquoi pas… mais je n’y arrive pas à me faire à cette idée. Il y a que deux couples pour lesquels ça pourrait éventuellement passer, c’est le Harry/Ron et le Dean/Seamus. Mais bon, vous savez ce que l’on dit, il y a toujours des exceptions et là, c’est le cas avec cette fanfiction qui met en couple Harry et Drago. Ce qui fait que ça marche ici ? C’est que leur histoire d’amour est loin d’être au premier plan et passe plutôt au second. En effet, ici, l’histoire commence par une course poursuite. On suit Harry et Drago qui se font poursuivre par des mangemorts. Alors qu’ils sont sur le point de se battre, un curieux fait magique se produit, ils se retrouvent dans leur passé, durant leur sixième année à Poudlard. Sauf que la règle comme quoi ils ne doivent pas se faire remarquer par leur eux du passé est quelque peu compromise puisqu’ils débarquent en plein dans la Grande Salle de Poudlard, pendant le repas, et à la vue de tous. Expliquant à demis-mots à Dumbledore d’où ils viennent, celui-ci fini par les engager comme professeurs de défense avec pour consigne d’entraîner Harry et Drago, de faire en sorte que ce dernier ne choisisse pas Voldemort et de tenter de les réconcilier. Donc voila, l’histoire d’amour n’est pas au premier plan, loin d’être évidente et avec un développement très juste, avec beaucoup de suspens en plus de ça.

    3) De l’autre côté du miroir

    Zakath Nath propose ici un mélange de fantasy avec deux personnages de Harry Potter qui sont très appréciés, Neville Londubat et Severus Rogue. Voldemort est donc de retour et tente de tuer Neville en envoyant des mangemorts à sa poursuite. Il est sauvé juste à temps par son professeur, Rogue et durant leur fuite, ils sont obligés de passer dans un autre monde pour évincer leurs poursuiveurs. Déjà, mettre ensemble deux personnages qui se détestent normalement et les obliger à faire équipe, sans avoir recourt à la facilité avec l’homosexualité (car allez savoir pourquoi, les gens aiment bien mettre Neville et Rogue en couple), je trouve que c’est une excellente idée. Le monde fantasy n‘est pas juste là pour faire jolie, non, il est très détaillé et on apprend petit à petit que Rogue le connaît bien pour y être déjà venu à plusieurs reprises. J’aime beaucoup la façon dont l’univers et les personnages sont développés et on à affaire à plusieurs quêtes qui s’entre-mêlent en plus de celle de devoir arriver vivant à Poudlard en échappant aux mangemorts.

    2) Le prix du sang

    Cette fanfiction se concentre sur le traumatisme de l’après-guerre des personnages, en particulier celui de Ron Weasley. Hermione, ne supportant plus son état et Harry étant dieu seul sait où dans le monde, Ron se retrouvera livré à lui-même après une overdose et retrouvera par hasard Drago Malfoy et trois autres Serpentard, Pansy Parkinson, Blaise et Théo (peu visibles dans l’œuvre d’origine mais très apprécié dans le monde de la fanfiction).
    Ce qui fait que l’on retient cette fanfiction, c’est que Ron est un personnage souvent très maltraité par les auteurs de fanfictions qui aiment le faire passer soit pour un idiot, soit pour un traître. Ici l’auteur est comme moi, elle adore ce personnage et souhaitait donc lui rendre hommage en faisant à travers lui un travail très psychologique, très bien mené et si Hermione et Harry sont très peu présent, Harry fini par faire son apparition vers la moitié de la fanfiction qui est toujours en cours d’écriture.

    1) Ludo Mentis Acieam

    Beaucoup connaissent cette fanfiction, très certainement la plus connue chez nous vu l’enthousiasme de son auteur et de ses lecteurs. En effet ici, l’auteur a totalement repris l’idée des sept tomes en faisant évoluer ses propres personnages, mêlés à des personnages d’origines de l’œuvre dans l’univers d’Harry Potter avec une très bref apparition du trio. L’histoire commence après la guerre contre Voldemort, une jeune fille nommée Kate Whisper, qui a vécu ces derniers mois cachées dans une cave pour échapper aux mangemorts, rentre à Poudlard pour sa première année. Elle s’attend tout naturellement à prendre place parmi une des quatre maisons de Poudlard sauf que, surprise ! Le choixpeau la place ailleurs, il nomme une nouvelle maison, Papillombre et si au début elle pense être renvoyée de l’école, les professeurs découvriront qu’une cinquième maison a bel et bien fait son apparition à Poudlard. Au cours de sa première année, Kate devra enquêter sur l’emplacement de sa maison dans le château car en attendant d’avoir un endroit où dormir, elle s’installera chez les Gryffondor, en compagnie de sa nouvelle amie, Maggie, une riche héritière, et rencontrera également Terry, un Poufsouffle sur qui elle pourra compter. Au fil des années, la maison Papillombre trouvera non seulement sa salle commune mais de nouveaux élèves intégreront cette maison et devront rejoindre Kate dans sa quête pour en découvrir plus sur son passé et sa création. Cette fanfiction est pour moi une tuerie ! Elle est juste tellement bien écrite, tellement bien pensée ! Ielenna, son auteur, nous plonge à la fois dans le passé en revisitant la légende de la création du château, faisant alors intervenir le grand Merlin dans son histoire, mais nous propose aussi de voir la magie sous un autre angle, celui de l’immatériel que Kate apprendra à maîtriser. En plus de reprendre les base d’un nouvelle prophétie et d’une quête initiatique, elle parvient très bien à mélanger son propre univers à celui de J. K. Rowling sans que tout cela ne soit brouillon. Bref, un véritable coup de cœur pour cette fanfiction dont on arrive enfin au bout après plus de 10 ans d’existence !

    Et vous ? Que pensez-vous de cet univers ?

    « Calendrier de l'avent spécial drama Jour 1Calendrier de l'avent 2018 Top 10 Mangas (Par Appollona) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :