• voyage en Ecosse juillet 2017

    Une semaine après mon retour d’Édimbourg, il était grand temps pour moi de vous faire se compte rendu sur ce magnifique voyage organisé avec une amie à moi. Je vais répartir cet article sous cinq points différents : l'organisation, se déplacer, les visites, où manger, conclusion. Comme ça va être assez long. Je vous propose de commencer tout de suite. smile

    voyage en Ecosse juillet 2017

    I) L'organisation

    En terme d'organisation, nous avons fait très simple. Tout d'abord, nous nous sommes occupée du billet d'avion qui nous a coûté 202€00 chacune. Après, il y avait bien moins chère, mais c'était juste une question d'heures d'arrivés et de départs qui nous bloquait à chaque fois. Car en ce qui concerne le logement, si au début, nous avions opté pour une auberge de jeunesse dans New Town, nous avons finalement annulé notre réservation pour nous tourner sur un appartement à Old Town grâce au site Airbnb. Celui-ci nous a coûté 170€00 pour la semaine. Une fois le plus gros fait, il nous a fallut retiré des Livres Sterling car le change était plus avantageux pour nous de le faire en France plutôt que sur place. Cela dépend de votre banque qui vous demandera de peut-être payer une certaine somme pour retirer des sous sur place. Pour nous, nous avons préféré partir quelques billets en Livres Sterling puis de compléter en payant directement avec notre carte sur place. Il en est de même si vous souhaitez réserver des excursions vers le nord ou d'autres visites. C'est toujours plus avantageux en tant que touriste, de réserver directement à l'office du tourisme. Surtout que si vous avez du mal en anglais, l'office du tourisme d’Édimbourg embauches certains employés qui parlent français et qui pourront mieux vous conseiller qu'internet. C'est ce que nous avons fait pour notre excursion aux Highlands qui nous auras coûté 54€00 chacune. Si vous êtes européens, pensez aussi à faire une demande pour obtenir une Carte Européenne en cas de maladie sur place. Ça peut toujours être utile. Et bien sûr, n'oubliez pas d'emmener avec vous un adaptateur pour les prises. Vous n'êtes pas obligé d'avoir un passeport avec vous (du moins pour les européens les autres, je ne sais pas), une carte d'identité suffit à l'aéroport. Pensez aussi qu'une fois sur place, il faut compter une heure en moins qu'en France pour le décalage horaire. S'il est midi chez nous, il est onze heures là-bas.

    II) Se déplacer

    Si votre guide vous suggère de prendre le taxis parce que ce n'est pas cher, ne l'écoutez pas. C'est une information qui circule pas mal, notamment sur internet, et c'est faut. Pur quatre kilomètres, nous avons du payer 6£ le premier jour. Prenez les bus, ceux-ci sont très bien desservis et se déplacent dans toute la ville. Vous pouvez être sûr qu'ils passent tous par Princess Street, grande rue dans Old Town. D'ailleurs, je vous conseil vivement de rester dans Old Town car il n'y a vraiment pas grand chose à vois dans New Town. Il y a juste le Royal Botanic Garden (que nous n'avons malheureusement pas fait) et le Dean Village, donc pour aller jusqu'à eux, préférez le bus. Il est également possible de louer des vélos et il y a aussi le tram (qui est très limité ceci dis et que nous n'avons jamais utilisé) ainsi que le train qui peuvent être éventuellement des options. Ceci dit, prenez-garde pour les bus de la ville, les arrêts de bus ne sont pas annoncés alors faite attention de connaitre au moins le nom des arrêts précédents pour être sûr de ne pas le manquer. De plus, je vous conseil également de prendre le Day Pass si vous comptez utiliser souvent le bus pour une journée car il faut payer un nouveau ticket à chaque fois que vous montriez dedans. Ils ne font pas de ticket correspondance et un ticket normal coûte 1£70. Sinon, Edimbourg reste une capitale où tout est accessible à pied et au final, c'est ce que nous avons fait le plus souvent. Nous avons peu prit le bus et il est très facile de s'adapter et de se repérer dans la ville. N'ayez aucune inquiétude pour ça. smile

    III) Les visites

    voyage en Ecosse juillet 2017

    Je vous conseil vivement de prendre deux jours pour bien vous repérer et visiter les rues d'Edimbourg avant de faire toutes excursions à l'extérieur. Si nous avons adoré les rues médiévales qui entourent le château d’Édimbourg nous avons préféré de ne pas entrer dans le château. Déjà parce qu'il fallait payer la visite, et ensuite, parce que nous n'avions pas trouvé l'entrée. winktongue Les rues sont vraiment magnifiques et j'ai eu un véritable coup de foudre pour High Street et Royal Mile Street qui sont absolument sublimes ! Tant que vous y êtes, on vous conseil aussi de visiter la grande cathédrale St Gilles que vous ne pourrez pas louper, le museum of Chilhood qui est un petit musé bien sympathique et le palace of Holyroodhouse autrement dit, le château de vacance de la reine (oui madame a un château de vacance tandis que nous autres, simples mortels, avons juste et un appart' ou une maison de vacance...yes) qui est magnifique. Tant que vous restez près de la cathédrale st Gilles, l'autre musé que j'ai beaucoup aimé, c'est le Museum of Scotland. Il y a en plus de ça, plusieurs activités pour les enfants à l'intérieur et vous y apprendrez pleins de choses. Un peu plus loin, vous avez l'immense Gallery of Scotland dont le bâtiment en lui-même est vraiment impressionnant et à l'intérieur, plusieurs tableaux absolument sublimes. L'occasion après ça de traverser Princess Street pour faire les magasins et de passer devant le magnifique Scott monument repérable de très loin avec la grande roue derrière. Ensuite, rien ne vous empêche de vous rendre au Dean village, très mignon, très typique, qui vaut vraiment le détour. Bien sûr, comment aller en Écosse sans réserver une excursion aux Highlands ? C'est l'une des seuls choses que j'ai regretté, ne pas avoir pensé à réserver quelques jours de plus dans le nord car c'est vraiment sublime et j'ai eu un immense coup de foudre pour Glen Coe. Lorsqu'on voit cette montagne, on a qu'une seule envie, faire de la rando, même si on est pas fan de la marche ! Autre chose qui est vraiment à faire à Edimbourg si vous en avez l'occasion, le Ghost Bus Tours. Pour ma part, même si le tour était en anglais, je suis parvenue à comprendre l'essentiel des histoires que nous racontait notre guide. De plus, nous avons vraiment eu de la chance avec le temps ce jour là car comme il a plu toute la journée, la ville était plongée dans la brume, nous mettant encore plus dans l'ambiance. Autre chose que j'ai regretté de ne pas avoir fait du coup, c'est de descendre dans les caves de la ville en barque pour en découvrir plus sur les histoires sanglantes de la ville (car mon amie en avait peur et finalement, elle a dit que la prochaine fois, elle voudrait bien tenter ce tour là aussi). De plus, ce tour est aussi disponible en français et je crois qu'il y a plusieurs acteurs qui interviennent pour illustrer le tout.

    IV) Où manger ?

    voyage en Ecosse juillet 2017

    Si à la base, on voulait se faire un pique-nique tous les midis pour dépenser le moins possible niveau bouffe, finalement on a fait que des restaus puisqu'en cherchant bien, on en trouve des vraiment pas chères. Déjà, on vous conseil bien sûr de passer à The Elephant House, le fameux restaurant où se rendait J. K. Rowling pour écrire les débuts d'Harry Potter. Pas forcément pour y manger, mais c'est ce que nous avons fait et c'était très bon d'ailleurs. Les pâtisseries exposées en plus de ça, donnent vraiment envie. En plus, vous aurez l'occasion de voir au loin ce qui a inspiré l'auteur pour créer Poudlard si vous vous mettez à sa place ou à côté. Juste à côté, dans la même rue, il y a aussi le World famous Frankenstein & Bier Heller. Il n'est indiqué sur aucune guide pour le moment, mais l'ambiance y est très sympa, l'intérieur est décoré comme dans le film en noir et blanc avec d'ailleurs sa projection en grand écran dans la salle. C'est là-bas que nous avons mangé notre fish and chips qui était tellement énorme que ni mon amie, ni moi, n'avions terminé notre assiette ! D'ailleurs, mangez au moins un Fish and chips si vous allez en Écosse, ils n'ont vraiment rien à voir avec ceux de chez nous, en France ! Le troisième et dernier restau que je vous conseil, est sur Princess Street et il s'agit d'un restaurant japonais typique avec les plats qui tournent sur un tapi roulant. Les prix sont très accessibles et ce fut un de mes repas préférés également à Édimbourg.

    V) Conclusion

    voyage en Ecosse juillet 2017

    L’Écosse est un pays très chouette avec des habitants adorables, toujours près à rendre service. Parmi mes regrets, j'aurais voulu visiter le grand zoo d’Édimbourg qui possède des animaux rares et qui a l'air bien sympa. Je voulais également visiter le Museum d’Édimbourg qui est gratuit mais nous n'en n'avions pas eu le temps, ainsi que le Dynamic Earth qui me tentait beaucoup et bien sûr, quelques châteaux hantés mais aucuns ne se trouvaient dans notre région. Les magasins sur place ne sont vraiment pas donnés et c'est pourquoi, je vous suggère de réserver un budget complet, pour une semaine en Écosse, logement et billet d'avion comprit dedans, entre 400 et 500€ pour une personne. Les visites payantes, les excursions, les souvenirs... à part certains restaus très bien desservi, la vie sur place coûte assez chère alors faites attention et surtout, privilégiez le payement par carte bancaire sur place, c'est plus sécurisant.

    Sur ce, si vous avez des questions, n'hésitez surtout, j'y répondrais avec plaisir ! happy


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :