• Two Weeks Kdrama 2013

    Two Weeks, de quoi ça parle ?

    Two Weeks Kdrama 2013

     

    16 épisodes - Action - Melodrame - Thriller - Suspens - Romance

    diffusé du 07/08/2013 au 26/09/2013

    Jang Tae San est ce que l'on appelle un homme raté, pauvre et sans attache qui travail pour le compte de mafieux. Après huit ans absence, son ex-copine, Seo In Hye, désespérée, reprend contacte avec lui, pour lui apprendre qu'il a une fille de huit ans nommée Seo Su Jin, mais que celle-ci est atteinte de leucémie et qu'il lui faut un donneur de moelle osseuse d'urgence pour la sauver. Après quelques tests, il apprend qu'il est compatible et se sentant responsable, il décide de tout faire pour la sauver. Son opération et prévu dans deux semaines sauf qu'entre temps, il se fait accuser d'un meurtre qu'il n'a pas commit. Prêt à tout pour sauver sa vie afin de respecter son engagement envers sa fille, il devient un fugitive dans le but de découvrir lui-même la vérité car en plus de cette accusation, le véritable coupable cherche à le tuer. 

    Il a deux semaines pour prouver son innocence. 

    Mon avis

    Vu dans le cadre du Dramas Year's Challenge, je ne m'attendais pas à recevoir un tel coup de cœur pour ce drama ! Honnêtement, plus je regarde de série avec Lee Jun Ki et plus je raffole de ses choix de rôles car ils tous différents et dans un registre dans lequel on ne s'attend pas forcément. Pour Two Weeks, Lee Jun Ki nous prouve qu'il se prépare vraiment au rôle qui lui est confié et qu'il a dû subir pas mal d’entraînements pour les scènes d'actions car elles sont nombreuses vraiment. De plus, il faut savoir que parmi tous les registres cités plus haut, je pense que celui qui correspond le plus dans toute la généralité du drama serait le mélodrame et l'action arrive juste après. Je ne suis pas particulièrement d'accord avec ceux qui définissent ce drama comme étant purement une série d'action. Le mélodrame est pour moi vraiment présent du début à la fin car il définit l'essence même de pourquoi les personnages agissent de cette façon et c'est cela qui va entraîner l'action en question. D'ailleurs, c'est la transition parfaite pour parler des protagonistes qui sont vraiment le point fort de cette série.

     Nous avons donc Jang Tae San en première ligne et là dessus, aucun moyen de se tromper sur la question du personnage principal, c'est lui qui porte vraiment tout le drama sur ses épaules. La singularité de celui-ci, c'est que les seize épisodes, de une heure environ, correspondent à un jour et donc, l'histoire se déroule sur une courte période. On pourrait donc penser qu'une évolution des personnages dans ce cas là n'est pas vraiment possible mais si. En deux semaines, il peut s'en passer des choses et le drama nous le prouve de la meilleure façon qui soit. Donc, Tae San est celui qui évolue le plus car d'un homme raté, sans importance et sans futur, il se retrouve avec la responsabilité d'une petite fille qu'il peut sauver de sa maladie et il devient un fugitive dont les pensés tournent à mille à l'heure pour échapper non seulement à la police mais aussi au véritable meurtrier, le principal antagoniste de la série, Moon IlSuk. Cela nous prouve également que dans une situation urgente, qui nous dépasse totalement, on peut se révéler être une personne totalement différente et cela touche aussi les personnages secondaires.

    Two Weeks Kdrama 2013

    Seo In Hye pourrait paraître insupportable au premier abord mais honnêtement, j'ai trouvé le personnage très bien écrit comme c'est le cas pour quasiment tous les personnages du drama d'ailleurs. C'est une femme forte qui ose prendre des décisions qui pourrait clairement la mettre en danger uniquement pour sauver sa fille. C'est à travers elle principalement que l'on peut suivre chacune des relations de la série. Tout d'abord avec Jang Tae San dont sa situation pourrait compromettre la survie de sa fille. Cette dernière, dans le même cas que Seo In Hye, parvint à satisfaire chacune des relations entre les protagonistes. In Hye n'hésite pas à trahir son fiancé pour sortir Tae San du pétrin. Si dans un premier temps, c'est uniquement pour garantir que l'opération de sa fille ait lieu, elle découvre petit-à-petit les raisons de certaines de ses décisions et cela devient plus un besoin, une nécessité personnelle pour elle, de le suivre lui plutôt que son fiancé. Par ailleurs j'ai trouvé que l'évolution de sa relation avec Jang Tae San était très fluide et très  réussite car cela la faisait réfléchir aussi à celle qu'elle entretient avec Lim Seung Woo. D'autant plus que sa propre fille espère voir ses deux parents renouer ensemble malgré son affection pour son autre père. Le lien entre Tae San et In Hye est bien plus complexe qu'une simple histoire d'amour car elle existe, dans un premier temps, pour le sauvetage de leur fille sans vraiment penser aux sentiments qu'ils éprouvent l'un pour l'autre, cela n'arrivera que bien plus tard, sans pour autant nous donner une réponse clair sur la question ce que j'ai trouvé très bien.

    Lim Seung Woo par ailleurs, n'est nul autre que le flic qui est en charge de la capture de Jang Tae San sans être au courant qu'il s'agit du donneur de la petite Seo Sujin à qui il tient particulièrement dans son cœur. Evidemment il finira par découvrir toute la vérité et la relation qui unit sa fiancée et sa fille au fugitive et se sentira davantage investi dans sa mission, d'abord par jalousie mais très vite, pour comprendre lui-même les raisons de son abandon huit ans auparavant. Il veut avant tout le meilleur pour la mère et la fille et cela se ressent bien plus que la jalousie qu'il éprouve pour Jang Tae San. Je parlais d'évolution plus haut et il me parait clair que si les événements se répercutes sur chacun des personnages, ça l'est surtout non seulement pour Tae San, mais surtout pour Lim Seung Woo qui devra faire des choix qu'il pensait jusqu'alors impossible à envisager. 

    Two Weeks Kdrama 2013

    L'autre personnage indispensable à la série et qui pourrait très bien voler la vedette à Tae San, c'est Park Jae Kyung alias la procureur, qui possède finalement, avec notre héros, le plus de relations inter-personnages. Si dans un premier temps, elle cherche uniquement à venger son père qui, elle en est persuadée, a été tué par Moon Ilsuk avec la complicité de la ministre Cho Sae Hee, elle finira par se sentir concerner par la situation de Jang Tae San, voulant absolument le retrouver pour s'en faire un allier car elle soupçonne très vite qu'il est totalement innocent dans cette affaire, ayant déjà eu affaire à son cas huit ans auparavant. Les codes des dramas nous permet de deviner très vite que peut importe quand, les deux vont se rencontrer pour faire équipe. Si elle ferait une rivale parfaite pour le couple Jang Tae San et Seo In Hye, on comprend également tout de suite que le drama ne souhaite pas s'aventurer sur ce chemin-là et même si on pouvait suggérer un début de sentiment de la part de Jae Kyung pour notre fugitive, le drama ne va, à aucun moment, vraiment le montrer. On suit l'évolution de l'affaire à travers son regard mais aussi par celui de Jang Tae San et c'est en cela que la relation entre les deux et si particulière parce qu'ils ont tous deux étaient détruit par nos deux antagonistes principaux. Sae Hee parviendra également à rencontrer In Hye et à faire le lien entre les événements, c'est d'ailleurs la première qui y arrivera et cela, avant même de rencontrer Tae San car elle essayera avant tout, de réfléchir de la même façon que le fugitive pour tenter de le comprendre. L'un et l'autre se complètent donc à merveille et ne peuvent que se soutenir durant ces épreuves. Par ailleurs, j'ai adoré la façon dont le drama a tourné leur première rencontre justement.

    Enfin nous arrivons à Seo Sujin et sa relation avec Jang Tae San, malgré le fait qu'elle soit principalement imaginée par lui puisque dans sa solitude, il pensera surtout à elle, j'ai trouvé chacune de ces scènes magnifiques et touchantes. A voir parfois les expressions de Park Jae Kyung, lorsqu'elle a affaire à Seo In Hye et à Sunjin, on peut deviner également que c'est en voyant le lien très fort qui unit ces trois-là, malgré la séparation, qu'elle ne fait aucun mouvement vers Jang Tae San qui pourrait envisager une romance entre les deux personnages. Sujin et un personnage très intéressant à suivre car elle représente l'innocence et l'ignorance même. Les scénaristes ont sut en faire l'attraction principale du drama, la raison même du pourquoi les héros se battent dans cette histoire tout en préservant l’intensité d'un personnage enfant dans ce genre d'histoire. Car Sujin, malgré sa maturité pour son âge, reste avant tout une enfant justement et qu'elle sera amenée à lâcher plusieurs bourdes justement de part cette innocence qui la représente si bien. Elle comprend plus ou moins les relations difficiles entre son père et sa mère mais ne peut s'empêcher de parler de lui à cette dernière. J'ai adoré ses actions dans l'avant dernier épisode et la confiance aveugle qu'elle voue à son père alors qu'elle le connait à peine. D'autant que bien sûr, elle ignore que c'est grâce à son image, l'espoir qu'elle représente, qui a permit à son père de garder sa foi en lui durant sa fuite. Tout cela en fait un personnage essentiel et surtout, le personnage redoublait d’ampleur grâce à l'interprétation excellente de la jeune actrice.  

    Two Weeks Kdrama 2013

    Et donc pour en finir avec les personnages, les antagonistes sont eux aussi, très bien écrit pour une fois et c'est d'être Moon Ilsuk, qui lui, est vraiment juste un connard pour être un connard, qui m'a le plus intéressé mais vraiment Cho Seahee qui m'a paru beaucoup plus complexe. Effectivement, celle-ci peut d'abord paraître être une salle garce qui profite de l'ignorance des citoyens pour les manipuler et leur faire croire qu'elle est une députée généreuse et qui pense avant tout au peuple. Sauf qu'en réalité, derrière se cache une femme d'affaire qui veut se faire un maximum d'argents et n'hésite pas à s'allier à Moon Ilsuk pour cela. Cela pourrait s'arrêter là et faire d'elle une simple connasse mais non car on apprend qu'elle a un fils handicapé à qui elle tient beaucoup et très vite on comprend que la véritable raison de ses agissements, c'est pour pouvoir gagner suffisamment d'argent pour fuir avec son fils à l'étranger. Sauf que voila elle ne s'y prend pas de manière très légale et comme elle veut faire cela le plus rapidement, elle organise une vente aux enchères et en réalité, chacune des actions des antagonistes et donc, des autres protagonistes par la suite, ont un lien avec cette mystère vente aux enchères. Que cache-t-elle en réalité ? Mystère...

    Quant à Moon Ilsuk, on comprend son besoin de pouvoir grâce au personnage de Han Chi Guk qui ont tous deux une relation complexe via monsieur Kim, autre antagoniste important de l'histoire. Ce dernier apparaît dès le premier épisode et fait peur par son intelligence mais aussi par son manque de sentiments. C'est d'ailleurs ce qui en fait la parfaite marionnette de Moon Ilsuk ainsi qu'un tueur effrayant par son efficacité. En cela, je me permet justement de faire un point négative car certes, Jang Tae San est le personnage principal et ne peut donc pas mourir dès le deuxième ou troisième épisode mais le drama nous dit également que monsieur Kim est un des plus doué dans son domaine et il n'arrive pas à tuer un simple fugitive qui ne connaît quasiment rien dans ce monde-ci. L'avantage, c'est que monsieur Kim parvint tout de même à le blesser à chaque fois mais dans un premier temps, j'avouerait que cette façon constante de lui échapper ne m'était pas très logique. En soit, le drama nous propose une storyline très intéressante entre Moon Ilsuk, Han chu Guk et monsieur Kim les trois personnages révélant une certaine complexité qui faisait plaisir à voir. 

    Two Weeks Kdrama 2013

    Côté réalisation maintenant il se trouve que le drama utilise un jeu de lumière important pour rendre une atmosphère prenante, tragique ou plus dramatique selon les situations. Le drama prend le temps d'installer la fuite de Jang Tae San afin de nous montrer le cheminement que prendront, petit à petit, ses pensés et c'est pour cela que durant les premiers épisodes, nous avons un grand nombre de caméos que rencontrera le fugitive. Parmi eux, ma préférence va à la fille avec sa mère muette mais tous les caméos ont vraiment une importance pour les choix de Tae San par la suite car chacun finira par s'attacher à lui et comprendront qu'il n'est pas forcément le grand méchant présenté par les informations. Pour en revenir aux jeux des lumières, celui-ci est donc différent à chacune de ces rencontres de même lorsque notre héros pensera à sa fille, leurs scènes sont toujours filmés de façons intimes avec cette douce luminosité autour d'eux. 

     

    Pour les caméras, nous avons souvent des scènes d'actions, courses à pieds, en voitures ou même en bateaux, ce qui donne des mouvements rapides à l'écran mais qui restent fluides dans le montage des épisodes. De même des mouvements en tourbillons lorsque Tae San se retrouve sous l'eau, prêt à se noyer ou à nager qui sont très bien filmés également. Le tout donnant bien sûr toujours cette impression de suspens et nous fait battre notre cœur à mille à l'heure.

    Two Weeks Kdrama 2013

    L'OST

    L'OST est à l'image du drama, à la fois énergique, surprenante et dramatique en commençant par le générique Run du groupe Nell. A la base, c'est une chanson que j'aime beaucoup écouté d'un groupe que j'adore et la rapidité de l'instrumental correspond parfaitement au scénario qui nous donne cette impression qui se passe sans arrêt des choses et qui ne peuvent pas s'arrêter.

    Dans un tout autre registre mais toute aussi puissante, nous avons Heart Hit de Km Bo Kyung qui est juste magnifique ! en faite, tout l'OST est très bien choisi vraiment. Là la voix puissante de la chanteuse rendait les scènes encore plus poignantes, plus belles et plus dramatiques qu'elles ne l'étaient déjà. Il y avait une telle intensité à chaque fois que s'en était magique.

    Et c'est là-dessus que je vous invite grandement à aller écouter tout l'OST sur youtube qui possède vraiment des pépites et qui vont mettront dans l'ambiance du drama avant même de le commencer. 

    Ma Note

    17/10

    « La quête D'Ewilan (trilogie)La fée, la pie et le printemps - Elisabeth Ebory »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Novembre à 14:26

    Super drama! Je l'avais déjà tenté mais comme je n'étais pas vraiment fan de Lee Jun Ki, je n'avais même pas regardé le premier épisode en entier. Après avoir retenté ce drama, je ne comprends pas comment j'ai pu passé à côté car il est génial! Un super thriller! C'est assez stressant, ça bouge bien et c'est très touchant. On a une histoire d'amour vécue dans le passé et qui reste en parallèle avec le présent. C'est étudié même si je préfère les histoires d'amour plus franche, on passe un excellent moment avec cette course poursuite. C'est un peu comme le film "Le Fugitif". La musique est super aussi! A VOIR!

     
    4/5
      • Lundi 12 Novembre à 15:17

        Oh, c'est bien la première fois que je rencontre une dramavore qui ne soit pas fan de Lee Jun Ki, ou n'était pas fan de lui ! oh

        Je suis ravie que ce drama t'ai plu au final, oui l'histoire d'amour n'est pas vraiment mise en avant, mais en même temps, ce n'est pas censé être une romance mais un mélodrame/action. Ah ça pour bouger, ça bouge  c'est le moins que l'on puisse dire ! ^^

        Idril

      • Lundi 12 Novembre à 15:28

        Et oui je ne l'aimais pas avant et maintenant je l'adore énormément lol, comme quoi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :