• top 100 dramas 99) Itazura na kiss/It started With à kiss (et tous les autres)

    INK et ISWAK (parce que trop long à écrire) de quoi ça parle ?
     
    99) TW/JDrama Itazura na kiss/It Started With a Kiss (et tous les autres)
     
     
     
    99) TW/JDrama Itazura na kiss/It Started With a Kiss (et tous les autres)
     
    Lors de la cérémonie d'entrée au lycée, Aihara Kotoko, une élève pas très brillante rencontre pour la première fois Irie Naoki, un génie au QI de 200 : c'est le coup de foudre.

    Après avoir longtemps gardé ses sentiments pour elle, Kotoko prend son courage à deux mains et lui écrit une lettre. Elle la tend à Naoki au lycée, mais ce dernier la refuse froidement en lui confiant qu'il n'aime pas les filles stupides. Celle-ci n'étant pas du genre à se décourager, essaie de surmonter cette humiliation publique avec l'aide de ses amis.

    Un jour, sa maison se retrouve soudainement détruite par une météorite, laissant Kotoko et son père démunis. Mais l'ami de ce dernier les invite chaleureusement à partager son toit. Qui aurait pu se douter que le meilleur ami du père de Kotoko se trouvait aussi être le père de Naoki ?
    Dès lors, Kotoko et Naoki devront apprendre à vivre ensemble et s'adapter à cette nouvelle situation.
     
    Mon Avis
     
    En vrai, il y a bien plus que deux adaptations de ce manga en drama, en tout, il y en a eu sept. Je crois que c'est le manga qui a eu le plus d'adaptation en drama. Il faudrait que je compte avec Hana Yori dango mais c'est fort possible. Donc, INK et ISWAK sont à la base l'adaptation d'un animé, lui même adapté d'un manga paru sous le nom de Itazura na kiss. Autant je ne peux rien vous dire sur le manga, puisque je ne l'ai pas lu, autant pour l'animé, je ne peux que vous le conseiller puisqu'il est très sympa à regarder et sans prise de tête. Ce sont d'ailleurs les deux adjectifs qui collent le mieux à ce drama.
     
    Alors la aussi, c'est un drama très populaire si on parle des versions taïwanaises et japonaises de 2013. Non parce que la version coréenne, ne m'a fait ni chaud ni froid, et je sais que certains n'ont pas pu dépasser le premier épisode, quant à la version japonaise de 1996 je n'ai juste pas pu terminer de regarder le premier épisode tellement j'ai trouvé les acteurs lourds et la réalisation kitch. Je n'ai pas vu la version thaïlandaise et à en croire les critiques, elle a l'air pas mal car l'histoire change beaucoup. Il faut dire que ça n'est pas mal, de changer un peu l'histoire car quand on regarde sept fois la même, ça peut devenir très vite lassant. Donc ici, je vais plutôt vous parler des versions taïwanaises et japonaises de 2013. 
     
    Dans les deux adaptations, j'ai beaucoup aimé le casting et l'alchimie entre les acteurs. En faite, comme l'histoire évolue sur plusieurs années, il fallait des acteurs capables d'interpréter leurs personnages aussi bien au lycée, qu'à l'université, que dans le milieu adulte. A cela, je pense que la plus grande évolution en terme physique est bien sûr Yuki Irie dans les deux versions. On le vois tout gamin en primaire, puis il entre au collège et au lycée et c'est vraiment un des aspects que j'ai le plus aimé dans la série. Bon même si du coup, le personnage change d'interprète lorsqu'il devient adolescent, je trouve qu'à chaque fois les acteurs sont très bon pour reprendre la suite. Dans la version taïwanaise j'ai trouvé Zhi Shu beaucoup plus en mode "connard" au début par apport à Irie Naoki de la version japonaise et du coup, j'avais préféré que ce trais de caractère  soit vraiment plus mis en avant. J'ai l'impression que du coup, Zhi Shu avait plus de personnalité. Par contre, physiquement, j'ai largement préféré l'acteur japonais (Furukawa Yuki) que l'acteur taïwanais (Joe Cheng) de même que pour leur jeu d'acteur. J'ai souvent trouvé Joe Cheng très mou par apport à Furukawa Yuki. Après il est évidant que physiquement, Joe Cheng faisait plus âgé et du coup, semblait plus crédible à ce niveau là que Furukawa Yuki. Mais je n'y peux rien, en terme d'Irie Naoki, je préfère Furukawa.
     
    En ce qui concerne Naoko, évidemment Ariel Lin détient la palme d'or du jeu de meilleure actrice pour ce personnage ! En plus, elle est magnifique mais là, j'avoue que je ne suis pas très objective parce que je voue un culte à la carrière d'Ariel Lin. Mais Miki Honoka se débrouille aussi pas mal. Elle est mille fois plus à l'aise dans la saison deux comparée à la saison une où elle avait tendance à en faire des tonnes. Par contre, dans les deux cas, j'ai trouvé les actrices très belles. Nous avons également Kinnosuke et Christine dans les personnages récurant que j'aime bien ainsi que la bande de copain de Naoki à l'université. En gros, j'ai toujours trouvé le casting très bien choisit et qu'il existait une réelle alchimie entre les acteurs. Après concernant la réalisation, celle de la version taïwanaise ne vole pas très haut et en faite, j'ai plus passé mon temps à pester contre les personnages qu'à faire attention à la réalisation. Je me souviens que j'aimais beaucoup la nouvelle maison dans They kiss Again. Dans la version japonaise de 2013 la réalisation était beaucoup plus travaillée. Le réalisateur jouait beaucoup sur les couleurs et j'avais adoré cette luminosité pendant les scène qui permettait de changer l'atmosphère et qui mettait aussi les acteurs en valeur. De ce fait, même si l'histoire ne vole pas très haut dans les deux versions, le fait de suivre les personnages sur plusieurs années ainsi qu'un casting très sympa à suivre en fait un bon drama à regarder, qui sera plus destiné à un public féminin que masculin. Ce qui fait également que ce drama est à la 99ème place de mon top 100 de mes dramas favori et aussi, tout ça me rend très nostalgique car il s'agit d'un de mes premiers dramas !
    :)
    La Musique
     
    Je n'ai pas un grand souvenir de l'OST de la version japonaise. Par contre, impossible d'oublier le générique du début. Une chanson très Jpop, très énergique à l'image du drama. Ça n'est pas de la grande musique mais j'ai bien aimé le côté un peu enfantin de la chanson.

    Je garde un bien meilleur souvenir de l'OST de la version Taïwanaise parce que j'adorais les chansons et qu'Ariel Lin est l'une de mes chanteuses favorite. Beaucoup plus calme, beaucoup plus relaxant. En revanche, je n'ai jamais beaucoup aimé le générique que ça soit de début ou de fin. C'est pourquoi, je commence avec bien sûr, une chanson d'Ariel Lin, Yu Dao, qui apporte beaucoup de douceur durant les scènes.

    Mais dans l'ensemble, j'ai largement préféré l'OST de They Kiss Again, la saison deux de It Started With a Kiss dont je me suis même procurée l'album tellement j'ai aimé les chansons. En premier, nous avons Be your Superman qui reste bien en tête et apporte un peu plus de légèreté aux scènes.
     
     
    Et bien sur, comment ne pas oublier la magnifique chanson, Ni interprétée par Ariel Lin. Cette chanson est tellement belle que j'avais même dansé dessus une année pour une représentation de danse.

    Il y a pleins d'autres chansons absolument merveilleuses et c'est pour ça que je vous invite grandement à les écouter sur youtube, elles y sont toutes. Il suffit te taper OST It Started With a Kiss et/ou OST They Kiss Again et vous les aurez toutes.
    Sur ce, je vous met les noms de toutes les versions qui existes : They Kiss Again (saison deux de la version taïwanaise),  Mischievous Kiss (version coréenne), Kiss Me (version thaïlandaise), Itazura na Kiss 2 ~ Love in Okinawa (suite de la version japonaise 2013. Il s'agit en faite d'un téléfilm à regarder entre la saison une et la saison deux.), Itazura na Kiss 2 ~ Love in TOKYO (saison deux de la version japonaise de 2013).
     
    Ma note
    Itazura na kiss V. 2013 : 15,5/20
    Itazura na kiss V. 1996 : 5/20
    It started With à kiss : 14/20
    Mischievous Kiss : 8/20
    Et toi ? Tu as vu ces dramas ? Comme d'habitude, n'hésite pas à me dire ce que tu en as pensé ! happy

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :