• top 100 drama 97) Dragon Zakura

    Dragon Zakura, de quoi ça parle ?

    top 100 drama 97) Dragon Zakura

    C'est le début de l'année scolaire au lycée Ryuuzan. La directrice annonce à tous les enseignants que l'école a fait faillite et qu'ils se retrouveront tous au chomage. Ryuuzan est le plus mauvais lycée de Tokyo, surnommé le lycée des cancres et personne ne veut plus financer les dettes.
    Sakuragi Kenji (Abe Hiroshi) est un avocat pour qui les affaires ne vont pas fort et qui traîne un passé de délinquant de la route derrière lui. C'est lui qui est envoyé à Ryuuzan pour officialiser la fermeture du lycée.
    Après avoir été froidement accueilli au lycée autant par l'équipe enseignante, au lieu de se contenter de fermer l'établissement, il lui vient une idée folle, celle d'envoyer 5 élèves à Todai (l'Université de Tokyo, la plus réputée du Japon) cette année, pour redresser la situation et redorer l'image du lycée.
    Ce drama raconte l'histoire de la classe prépa assez spéciale que Sakuragi a créée en vue de la préparation aux concours d'entrée de Todai.

    Mon Avis

    C'est partit pour la 97ème place du classement avec un petit changement qui s'impose en cours de route puisque celle-ci était attribué à Goong avant de me dire que non, ce drama n'avait pas sa place dans mon top 100 contrairement à lui, qui m'a plus marqué. Déjà, parce qu'il y a Abe Hiroshi dans le rôle principal, que c'est la première fois que je le voyais jouer et que j'adorais ses expressions déjà à l'époque. C'est également l'occasion pour vous de voir, ou revoir, Yamapi, tout mignon, tout jeune et tout beau (même si pour ce dernier qualificatif, c'est toujours le cas bien sûr wink2).

    Ce drama fait aussi partit de mes débuts à dramaland d’ailleurs ! Je l'ai donc vu en 2008 et genre, deux ans après, en 2010, les coréens ont décidés d'en faire une adaptation ma fois, pas trop mal réussit, même si j'ai largement préféré la version japonaise. D'où le fait que ça soit elle dont on parle ici et non pas de la version coréenne. Je disais donc, le casting.

    Honnêtement, les acteurs se défendent bien même si cette année là, c'était les débuts de pas mal d'entre eux donc, heureusement, ils ont évolué depuis et si vous le regardez maintenant, vous risquez d'être surprit par l'évolution de certains. Bon Abe Hiroshi est toujours aussi bon, égale à lui-même, dans le rôle de l'avocat sévère. Si vous hésitez à le voir à cause de ce que j'ai dit précédemment, voyez-le au moins pour lui. Outre le casting qui était très réussit si on le compare à Gokusen, il y avait également les personnages qui me sont restés et là, je parlerais principalement des élèves et non des adultes car à part notre avocat préféré et les professeurs qu'il engage pour sa classe, ceux-ci étaient tous à l'ouest, stupides et se comportaient, pour la plupart, comme des gamins.

    Non, ceux qui valent vraiment le détour, se sont donc les élèves qui se décident soudainement à travailler pour réussir leur vie et avoir le métier de leurs rêves plus tard. Car si au début, l'objectif est principalement d'entrer dans la meilleure université du Japon, c'est-à-dire, Todai, petit à petit, on sent que Sakuragi Kenji fini par réellement s’attacher à ses élèves jusqu'à aller leur révéler que finalement, le plus important n'est pas d'entrer dans la meilleure université du pays juste pour faire plaisir à sa famille, mais bel et bien d'entrer dans l'école de leur choix qui leur permettra de réaliser la carrière qu'ils souhaitent.

    Nous avons donc tout d'abord, le triangle amoureux entre Yajima(Yamapi) - Mizuno la meilleure amie d'enfance de Yajima - Yoshino la petite-amie actuelle de Yajima. J'ai adoré le fait qu'à la fin du drama, celui-ci ne soit toujours pas résolu car déjà, ce n'est pas le thème principal et ensuite, ça montre que chacun des trois sont encore jeunes et qu'ils auront tout le loisir, soit tomber amoureux de quelqu'un d'autre, soit de se mettre (ou remettre) ensemble plus tard. Ensuite, il y a Ogata, notamment interprété par Koike Teppei, que je n'ai jamais pu oublier pour le sourire qu'il me donnait chaque fois qu'il apparaissait à l'écran. En faite, je me suis plus attachée aux personnages masculins que féminins ici car je les trouvais mieux aboutit, plus complets. Il y avait certes, celle qui voulait devenir Idole que j'aimais beaucoup, mais à part elle et les deux filles autours de Yamapi, les autres, j'avais beaucoup plus de mal à me sentir proche d'elles, trop différentes de moi lorsque j'avais leur âge.

    Autre chose que j'avais beaucoup apprécié chez le groupe de lycéen, c'est de voir à la fin du drama qu'ils avaient tous des résultats différents, qu'ils n'ont pas tous étaient admis à Todai, ce qui donne un aspect beaucoup plus réaliste au drama. Là dessus, bizarrement, je garde un meilleur souvenir de ce que deviennent les élèves plus tard, dans la version coréenne plutôt que japonaise. Ensuite, on a aussi le groupe d'enseignants engagé par Sakuragi Kenj. Bon, on ne vas pas se mentir plus longtemps hein... Ils sont tous fous ! Et j'aurais adoré avoir des profs comme eux au lycée. Chacun d'eux proposaient des méthodes très pratiques et qui m'ont aidé moi-même plus tard. Par exemple, étudier avec l'aide des paroles de nos chansons préférées, relire ses cours en chantant (même faux, ça aide avec le rythme), écrire les grandes lignes de ses cours en dessinant des branches d'arbres, très pratique aussi... Bref, pleins de bonnes idées pour nous aider à réviser et ça, c'est cool. Encore une fois, c'est bien plus utile de regarder Dragon Zakura (ou la version coréenne) pour vous aider dans vos examens plutôt que Gokusen ou GTO (même si GTO est mieux placé dans mon top 100 happy).

    En plus de ça, ces enseignants étaient tous très attachants, drôles aussi et parfois même, touchants. Après coup, je crois que le conseil qui m'a le plus aidé, c'était celui du prof d'anglais. Même si j'ai toujours eu dessus de 6 de moyenne dans cette matière, il m'a permit de me sentir un peu plus à l'aise quand je parlais anglais malgré les moqueries sur mon accent à ce sujet. Bon après j'ai évolué et aujourd'hui, j'ai un niveau B1 en anglais et... bref, revenons en au drama. Si vous n'avez toujours pas comprit, Dragon Zakura, c'est le bien ! Il vous faut absolument le voir et c'est donc bel et bien un de mes school dramas favoris ! yes

    La Musique

    L'OST de Dragon Zakura est à l'image du drama : joyeuse, entrainante et sympathique. On commence par le générique Realize, qui donne effectivement le sourire et l'envie de danser et de ne plus penser à rien pour se plonger directement dans l'ambiance du drama. En plus de ça, j'aime beaucoup la voix de la chanteuse et vous avez quelques extraits pour vous faire une idée du drama.

     

    La seule autre chanson notable et que j'ai pu trouver sur internet, c'est celle de Yamapi, Colorful. Alors comment dire, c'est très loin d'être ma favorite de lui. Mais bon, comme je disais, ça ne faisait pas longtemps qu'il avait débuté et heureusement, il a évolué. Mais l'instrumental reste sympa à écouter avec un solo de guitare qui peut plaire à certains d'entre vous. Donc, la seule vidéo que j'ai trouvé reste ce live lors d'une émission TV.

    Ma note

    14/20

    Et toi ? Tu as vu ce drama ? Comme d'habitude, dit moi ce que tu en as pensé ! wink2


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :