• top 100 drama 94) The Moon That Embraces The Sun [Kdrama]

    The moon That embraces the Sun de quoi ça parle ?
    94) kdrama The moon That embraces the Sun
    Faut sourire dans la vie...
     
    Le soleil représente le destin d'un roi. La lune représente celui d'une reine. Selon la reine douairière, deux soleils ne peuvent coexister, tout comme deux lunes ne peuvent exister.
    Lee Hwon est l'héritier du trône. Son frère aîné, le prince Yang Myeong Gun, est le fils d'une concubine et est donc illégitime. Bien que leur amitié soit solide et que Yang Myeong Gun ne convoite pas le trône, ce dernier est obligé de vivre à l'extérieur du palais.
    Tous deux sont sous le charme d'une jeune fille noble, Heo Yeon Wu. Après s'être fait remarquer pour son intelligence, Yeon Wu deviendra la princesse héritière, fiancée à Lee Hwon. Malheureusement, la reine douairière et ses ministres souhaitent donner cette position à une autre jeune fille, une autre lune, Yun Bo Gyeong. Sous le coup des manigances politiques et des forces occultes, Heo Yeon Wu succombe et sa famille est exclue.
    Huit ans plus tard, Lee Hwon est désormais roi et Yun Bo Gyeong reine. Leur mariage n'est toutefois toujours pas consommé et la santé du roi est incertaine.
    Yeon Wu, que tous croient morte, réapparait alors au palais en tant que shaman. Bien qu'elle jette le trouble dans le cœur de ceux qui l'ont connue, elle se fait désormais appeler Wol (qui signifie "lune"), est amnésique.
    Inspiré du livre du même nom écrit par Jung Eun Gwol (qui est également l'auteur des livres ayant inspiré le drama "Sungkyunkwan Scandal").
     
    Mon Avis
     
    Ce drama a eu un immense succès lors de sa sortie en Corée, en 2012. Pourtant, on m'en a tellement parlé que j'ai plus voulu l'éviter qu'autre chose. C'est comme pour un artiste quelconque ou un livre, quand on m'en parle trop, j'ai l'impression de suivre bêtement la communauté autour sans jamais pouvoir m'en échapper ensuite. Il faut savoir que je suis pourtant une grande fan de l'acteur Kim Soo Hyun mais ce drama ne me disais absolument pas, même après avoir lu l'article dessus sur le magasine Japan Mag, auquel j'étais abonnée à l'époque. Puis finalement, alors que je n'avais absolument plus rien à regarder parce que, pour un fois, j'étais à jour dans toutes mes séries et dramas, je me suis laissée tenter car il n'y avait rien d'autres qui m'intéressais de toute façon. Je cherchais un drama historique, en tant que grande fan de drama historique, et il ne me restait plus que celui-ci sous la dent.
     
    Donc, au final, je me suis laissée prendre au jeu, et vous vous en doutez, s'il est classé à la 94ème place, c'est pour une bonne raison. Je n'ai qu'une chose à vous dire, foncez ! Voila, fin de la critique. :)
     
    Non, en faite vous vous doutez aussi que s'il n'en est que là, c'est qu'il y a plusieurs choses qui m'ont dérangé à commencer par la mièvrerie. Il faut aussi savoir que parmi tous les genres de dramas existants, celui que je préfère entre tous est le genre historique. Normalement, dans ceux-là, on a droit à des grandes batailles majestueuses, pleins de sangs et beaucoup de politiques. Là, tout le côté du prince et de la futur princesse qui tombent amoureux et parviennent à se marier ensemble... Je me suis demandée s'ils étaient vraiment sérieux car ce qui fait également le charme des dramas historiques, se sont les histoires d'amours impossibles entre une simple roturière et un noble (et vise versa).
     
    Le drama prend une autre tournure et est vraiment intéressant lorsque Yeon Wu devient amnésique car enfin, on a droit à une belle histoire d'amour digne de ce nom. J'ai aussi, personnellement, trouvée certaines conclusions trop hâtives de la part des personnages. Sérieusement, s'ils savaient comment communiquer entre eux... Le drama aurait durée cinq épisodes et basta. Donc non, en faite, c'est très bien comme ça mais j'ai souvent trouvée les personnages assez cons c'est vrai.
     
    Par contre, j'ai absolument adoré tous le reste ! L'humour, les relations Lee Hwon/Heo Yeom/Wun (le fait qu'on les prennent tour à tour pour un couple m'a fait beaucoup rire), les personnages (même si certains méritent clairement la mort n'est-ce pas reine douairière Yun ?), le casting parce que j'ai eu un énorme coup de cœur pour la génération enfant avant qu'ils grandissent, les costumes, les décors, les paysages, la réalisation... Bref, à part un début assez lent et une fin très bof (avec les morts de vous-savez-qui pour ceux qui ont vu le drama), ce drama mérite d'être vu, il est géniale, même si je trouve toujours qu'on en fait un peu trop à son sujet aujourd'hui encore.
     
    Bon d'accord, comme je le disais au début, les taux d'audiences ont été absolument fabuleux mais il y a, je pense, une raison toute à fait rationnelle derrière ce succès. Le drama s'est arrêté en pleins milieu à cause de la grève des médias à l'époque, en Corée, notamment des journalistes et lorsque le drama à reprit, forcément, ça à fait un grand raz-de-marée et tout le monde s'est jeté dessus. Mais bon, passons, à l'OST voulez-vous ?
     
    La Musique
     
    Alors, même si je n'ai pas réussit à vous trouvez l'OST de Shokojo Seira, ni de Vampire Detective sur youtube, je vais enfin pouvoir me rattraper avec TMTETS (parce que le titre est quand même long et que c'est plus simple comme ça). Comme pour les audiences du drama, l'OST a eu un immense succès en Corée parmi les ventes d'albums cette année-là et vu que les chansons sont absolument magnifiques, on comprend pourquoi. Pourtant, je n'en garde pas non plus un excellent souvenir sur les moments où elles sont utilisées pendant le drama mais juste pour le plaisir des oreilles, je vous les mets quand même.
     
    Commençons par Back In Time de Lyn, une ballade magnifique, très connue aujourd'hui que vous avez peut-être déjà entendu. Je pense qu'elle apparaissait sûrement lors des scènes tristes puisque c'est l'effet qu'elle me fait ressentir.

     
    Nous avons aussi un autre ballade avec Shadow une chanson de MondayKiz. La aussi, je n'en garde aucun souvenir et pourtant, je trouve cette chanson magnifique, donc, elle aurait dû me parler pendant le drama mais non. Encore une autre chanson triste et il faut dire que TMTETS n'est pas un drama très joyeux malgré son humour qui est très présent.

     
    Bon passons aux instrumentales maintenant parce que dans tous les dramas historiques qui se respectent, les instrumentales sont souvent les meilleurs musiques dans l'OST. C'est le cas pour Like Petal, Like Flame, une musique puissante, qui parait aussi sombre que lumineuse. D'un côté on ressent une certaine détresse et d'un autre, une lueur d'espoir. Je ne sais pas comment l'expliquer mais pour vous faire une idée, je vous laisse apprécier !

     
    Mais il y a surtout The Sorrow Song Of Love, un peu plus légère, qui me donne un sentiment de plénitude, de calme avant la tempête, un côté un peu printanière aussi, toute douce qui fait du bien de temps en temps. En soit, les musiques instrumentales me transportes plus que les chansons à voix dans le drama. Et je trouve que cette musique conclue très bien cet article alors je n'ai plus qu'une seule chose à dire, foncez voir ce drama, là maintenant tout de suite car j'ai fait la bêtise de vouloir le laisser de côté pendant un long moment mais aujourd'hui, je me suis rattrapée et il vaut vraiment le coup d'oeil !

    Ma note

    16/20

    Et toi ? Tu as vu ce drama ? Comme d'habitude, n'hésite pas à me dire ce que tu en as pensé ! happy


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :