• The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir, encore une fois, les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?

    The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?

    The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?

    Diffusé du 12/09/2018 au 01/11/2018 / Thriller/Fantastique coréen / 16 X 65 mins

    Yun Hwa Pyeong est un médium. Il est né dans une famille chamanique. Son travail consiste à chasser les mauvais esprits ainsi que les démons qui possèdent certaines personnes. Choi Yun est un prêtre catholique. C'est une personne cynique et cool qui déteste les relations humaines. Il est reconnu pour ses capacités d'exorciste. Gang Gil Yeong est une détective, elle n'a jamais cru à l'existence des mauvais esprits ou des démons mais c'est en rencontrant Choi Yun et Hwa Pyeong que ses opinions changent soudainement.


    The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?

    Eh oui vous ne rêvez pas, je rattrape petit à petit mon retard sur mes chroniques de dramas de l’année dernière et il était grand temps que je vous partage enfin mes impressions sur mon grand coup de coeur 2018, The Guest ! Depuis le temps que je vous en parle, vous allez enfin comprendre pourquoi il faut absolument que vous le voyez malgré les commentaires plutôt négatifs que vous pourriez voir dessus. Quand ceux-ci sont arrivés après la diffusion du drama, j’ai en effet été très surprise de voir à quel point il était sous-côté chez nous alors que ce fut un immense coup de foudre pour moi, une grosse claque à laquelle je ne m’y attendais pas du tout puisque l’horreur et moi, ça fait deux. Je pense tout simplement que les gens ne s’attendaient pas à ce rendu qui était très différent des dramas que l’on a l’habitude de voir. En effet, le visuel et le scénario ne lésinent pas sur la censure, rien ne nous est épargné, avec des enquêtes complexes, des personnages intelligents et bien fournis et surtout, absolument zéro romance évoquée tout du long du drama. On peut donc comprendre pourquoi tant de gens n’ont pas forcément accroché à celui-ci d’autant que dans la foulé, est sortie sur la même chaîne Priest qui parle aussi de possession de démon mais qui lui, plutôt qu’un Thriller, reste une série médicale avant tout. Du coup, bien souvent les gens comparent les deux et si je n’ai pas encore vu Priest, je sais qu’il est souvent préféré à The Guest. Peut-être moins complexe à suivre ? je ne sais pas et il me tarde donc de le voir également.

    Suite à cette longue introduction, commençons donc par le commencement avec un petit résumé et la présentation de nos trois héros. Nous suivons donc Yun Hwa Pyeong (avec un Kim Dong Wook au top de sa forme), Choi Yun (par l’excellent Kim Jae Wook ) et Gang Gil Yeong (jouée par la charismatique et incroyable Jeong Eun Chae !) qui se rencontreront une première fois brièvement durant leur enfance avant de se séparer pour chacun vivre leur vie de leur côté en oubliant tous ce moment pourtant tragique dans leur vie. Ils se retrouveront des années plus tard à devoir enquêter sur différentes affaires, le premier étant médium, le deuxième prêtre et la troisième une détective très terre à terre qui ne croit absolument pas tout ce qui touche à la religion et aux possessions. Sa vision des choses changera toutefois lorsqu’elle sera amenée à devoir faire confiance aux deux autres pour résoudre ses différentes affaires incompréhensibles aussi bien de la part des coupables que des victimes.

    The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?

    Si suite à ce synopsis, on peut croire à un schéma habituel d’une affaire = un épisode, il n’en est rien ici. Par ailleurs, chaque affaire se déroule sur plusieurs épisodes (deux ou trois) avant de se conclure mais surtout, on devine que chacune d’elles sont liées par un même démon puissant, lui-même liés à nos trois héros qui l’auront rencontré au moins une fois dans leur vie. Si on peut toutefois voir Yun Hwa Pyeong comme le seul véritable personnage principal de ce drama, on ne peut dissocier les trois protagonistes tant leurs storylines s'entremêlent les unes aux autres et cela, même avec nos personnages secondaires hauts en couleurs, tels que le prêtre Yang (interprété par notre An Nae Sang nationnal que l'on voit décidément de partout), Yuk Gwang (ce personnage indispensable qui était aussi drôle que complexe et superbement joué par Lee Won Jong), ou encore le grand père de Hwa Pyeong qui cache bien des choses (et dont je ne connaissais absolument pas l'acteur Jeon Mu Song).

    En réalité, chacune des différentes affaires liées à notre démon restent sur le plan secondaire de la trame principale qui elle, est de deviner qui se cache derrière son identité. Car avant d’être un démon, il était bien humain durant son vivant et le tout pour nos trois héros est de comprendre son vécu afin de pouvoir le battre et le tuer définitivement, une tâche que devraient, en toute logique, accomplir Yun Hwa Pyeong et Choi Yun sous l’assistance de Gang Gil Yeong. Sauf que plus le drama avance, plus nos personnages seront amenés à rencontrer des difficultés, aussi bien liées à leur mission principale, qu’à leurs relations ou même directement par leur santé ce qui amène à encore plus de suspens au fur et à mesure qu’avance le drama.

    The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?

    Là dessus, je ne peux que féliciter le casting absolument grandiose, énormissime, gargantuesque… comment ça je vais trop loin ? Non, non je vous assure, ce casting est juste The Best Casting Ever de 2018 et cela, pas juste pour nos acteurs principaux ça non ! Même les secondaires et les guests ont été magistrales et je pense surtout à la gamine qui se fait posséder, dont j’ai zappé le nom de l’actrice ! D’ailleurs tous ceux qui se font posséder ont magnifiquement interprétés leurs rôles à chaque fois !

    Ce qui m’amène à parler de la réalisation. Celle-ci est à l’image de son scénario et de son casting, très réussi, très sombres, avec un jeu de lumière que j’ai trouvé très ingénieux, notamment dans les symboles que cela représente dans la religion, mais cela était le cas pour toutes les couleurs choisies en générales. Les couleurs sombres représentaient le mal et les plus clairs, le bien. En revanche, encore une fois je reviens rapidement vers les personnages, c’est loin d’être aussi manichéen pour eux ! Si l’ambiance à l’image était très représentative de ce que voulait nous montrer le réalisateur et la scénariste, je tiens surtout à mettre un point d’honneur sur le travail des maquilleurs et des effets spéciaux qui étaient sublimes !

    The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?

    Donc en gros, quoi retenir de ce véritable ovni ? Les personnages, avec The best antagoniste ever de tous les temps en la personne de notre démon, le casting incroyable, le scénario totalement imprévisible et intelligent à la fois, les messages cachés dans l’histoire et la réalisation ! Avec ça si vous n’êtes toujours pas en train de télécharger ou de regarder le premier épisode, je ne sais pas ce qu’il vous faut ! Et comme souvent à dramaland, attendez les trois premiers épisodes avant de vous décider à le poursuivre jusqu’au bout ou pas !

    The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?

    Je l'avoue, il y a juste une musique que je suis venue à ne plus supporter au fur et à mesure qu'avançait le drama. Cependant, elle colle très bien au genre et à l'ambiance du drama donc, c'est juste mes goûts personnels qui font que je n'apprécie pas cet instrumental, que du coup, je ne compte pas mettre ici bien sûr... Hormis cela, l'OST de The Guest me fait penser au même génie qui a choisi les chansons de Sketch car je retrouve cette même ambiance de bien être en l'écoutant. 

    O3ohn - Somewhere

    On commence avec The chanson du drama pour moi, qui complète à merveille l'ambiance générale avec son côté sombre et mystérieux. J'adore la pésibilité de ce titre (oui j'invente des adjectifs et alors ? ^^) et surtout la voix clair et pure du chanteur qui m'embarque totalement dans son univers. Tout à fait le genre de titre que je pourrais écouter en dehors de la série, sur ma playlist dans mon téléphone...

    Son Seung Yeon - Bad Dream 

    La chanson parfaite pour exprimer toute la détresse des personnages mais aussi augmenter le suspens d'un cran durant ses scènes. La voix de la chanteuse est magnifique, elle possède aussi ce côté très pure dans la voix et la musique m'emporte tout de suite avec son refrain qui monte d'un cran nos émotions. En bref, un titre que j'apprécie énormément lorsque je cherche un moment de détente pour mon bulet journal ou mes coloriages par exemple...

    Full album 

    Et pour avoir un avant goût de l'ambiance générale du drama, je vous laisse découvrir l'album en entier disponible sur youtube...

    The Guest [Kdrama 2018] ou Comment réunir encore une fois les genres fantastique/thriller et en faire un chef d'oeuvre unique ?

    20/20 (eh oui rien que ça, tout est parfait, tout est parfait hein, j'y peux rien...)

    Et vous ? Que pensez-vous de ce drama ? Le connaissiez-vous ?

    « Sketch (Kdrama 2018) ou Comment adorer et détester à la fois le génie du scénariste ?Love me, if You dare (Cdrama 2016) ou comment tomber sous le charme de Wallace Huo en un regard ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Mars à 18:20

    Coucou ! J'espère que tu vas bien ^^ 

    Alors j'avais hâte de te lire car apparemment très peu de dramavores ont su apprécier ce drama. Je ne pourrais (pour l'instant) pas partager mon avis puisque je ne l'ai pas vu mais je compte le voir prochainement puisque de base, le synopsis me faisait beaucoup de l’œil vu qu'il est singulier (et c'est rare à Dramaland même si ça l'est beaucoup moins pour OCN *the best channel forever*) et le casting est tout simplement fantastique (bon j'avoue je surkiffe Kim Jae Wook mais il est tout simplement excellentissime *o*). 

    Par contre, je pense t'aider par rapport à Priest car je suis actuellement en train de le regarder et j'en suis à l'épisodes 14 donc je suis proche de la fin. Et pour le coup, ces deux dramas n'ont absolument rien à voir l'un avec l'autre. Certes, il y a de la possession et de l'exorcisme mais ça s'arrête là. Pour l'instant, il semble bien partie pour être un gros coup de cœur car il est très surprenant et il se passe toujours quelque chose dedans (avec de superbes twists scénaristiques). Il arrive encore à me surprendre et rares sont les dramas notamment lorsque l'on arrive vers la fin. En effet, il a un côté médical que The Guest n'a sûrement pas. Je ne sais pas si The Guest est flippant mais Priest ne l'est pas du tout ! Pour le coup, je te le conseille pleinement car je pense qu'il pourrait te plaire et puis, il est très différent de The Guest ! Et je dois pas oublier d'évoquer le casting qui est fabuleux ! 

    A cause de toi, j'ai encore plus envie de me jeter sur ce drama XD En tout cas, merci pour ton article ! ^^

      • Dimanche 31 Mars à 19:08

        Alors justement, le côté flippant, The Guest l'exploite à fond ! Je pense aussi que beaucoup ne l'on pas poursuivit ou apprécié à cause de ça. Le drama ne censure rien et c'est ce qui en fait un excellent drama pour OCN ! Certains sites de référencement le classe même en horreur il me semble et il reste malgré tout déconseillé aux moins de 16 ans (ce qui me diras-tu est souvent le cas avec les dramas d'OCN).

        Merci de ton point de vue du coup, C'est vrai qu'hormis Supernatural, je ne suis pas du tout tout ce qui est démon et possession à la base. The Guest m'avait convaincu par sa bande-annonce qui m'avait soufflée et comme Priest est arrivé juste après, j'avais peur que ça fasse doublons à ce moment-là de regarder les deux à la suite de l'autre. Donc bon, je me le réserve pour plus tard. ;) 

      • Dimanche 31 Mars à 19:25

        Je ne suis pas spécialement fan des trucs flippants et d'horreur (je déteste ça d'ailleurs xD) mais malgré tout, The Guest m'attire vraiment ^^  Pareil pour moi, le seul que je regardais (et que je supportais) c'était Supernatural mas bon, Dean et Sam quoi <3 

        Je pense d'ailleurs que c'est par peur de l'effet doublon que personne (ou presque) n'a vu Priest et c'est vraiment dommage parce qu'il est vraiment bien ^^ En tout cas, j'ai hâte que tu le commences afin de pouvoir (plus tard) lire ton article dessus ^^

    2
    Dimanche 31 Mars à 19:02
    Luthien
    L'OST Somewhere me plaît beaucoup ! J'avais prévu de voir ce drama l'année dernière mais je n'ai pas eu le temps. Merci de ton avis qui me confirme dans l'idée de le regarder. ^^
      • Dimanche 31 Mars à 19:10

        J'espère qu'il te plaira, tu me diras ce que tu en as pensé du coup, comme les avis sont très différents dessus, je suis toujours curieuse de voir ce que les gens en ont pensé. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :