• Soeurs Jumelles SP 2018

    Sœurs Jumelles, de quoi ça parle ?

    Soeurs Jumelles SP 2018

     

    Fantasy - Romance - Young Adult

    Sur le marché de Suirès, un compagnon charpentier de retour dans sa bourgade natale, fait la rencontre d’une belle jouvencelle dont il s’éprend.

    Mon Avis

    A première vu, rien n'indique vraiment qu'il s'agit d'une nouvelle Fantasy mais juste d'une douce Romance. Ne vous lancez pas en pensant avoir à faire à une grande aventure avec des héros et autres créatures imaginaires non, là nous sommes en plein dans une histoire d'amour digne de ce nom. Nous suivons l'histoire de deux personnages, Romel et Leya avec un troisième qui insérera rapidement entre les deux, Ayel.

    Très vite, Romel se découvre des sentiments pour Leya mais il doit faire face aux rumeurs du village qui circulent sur la jeune femme. Celle-ci serait devenue folle après la mort de ses parents et se serait inventé une soeur jumelle en la personne de Ayel. Là réside toute la problématique de l'histoire à savoir: jusqu'où sommes-nous prêt à aller pour l'amour ?

    Dès le début on se doute que toute cette histoire ne sera pas si simple que ça et nous sommes du début à la fin, dans le même état d'esprit que Romel, nous suivons ses pensés et ses découvertes au même rythme que lui ce qui fait que rapidement, on se sent attaché à lui. Nous sommes donc dans la même incertitude que lui et juste bout, en tant que lecteur, on espère un Happy Ending pour lui et Leya.

    Tout le mystère réside sur ce personnage car en réalité, si on suit l'évolution de l'histoire à travers les yeux de Romel, ce dernier est juste un homme normal qui voit ses sentiments amoureux se développer pour une jeune femme. Cette dernière est par ailleurs, beaucoup plus complexe que lui. A travers ce personnage et celui de Ayel, sa jumelle, on voit un réel jeu de miroir entre deux personnalités totalement différentes. Les deux femmes nous servent un véritable chassé-croisé et Romel se retrouve coincé entre les deux jusqu'à la fin, désireux encore et toujours de faire de Leya sienne.

    En plus d'une belle histoire dotée d'une morale sérieuse et juste, l'auteur utilise une plume soutenue qui s'incruste à merveille avec l'époque médiévale dans laquelle se déroule le récit. En revanche, à force de vouloir utiliser ce registre de mots, le lecteur peut très vite se perdre au milieu des phrases et parfois, ne leur trouver aucun sens avant de devoir la relire plusieurs fois pour comprendre où veut en venir Akram. Un certain rythme de lecture s'impose dès le début et nous sommes vite plongé dans une prose qui nous étonne, certes, mais qui va aussi vous donner de l'espoir quant à la fin en allant vous le retirer petit à petit. Attention aussi, quand Romel rencontre son ami d'enfance, j'ai vu un oublie de mot dans une phrase.

    En bref, ce fut une belle histoire à lire avec une fin des plus étonnantes qui soit !

    Ma Note

    15/20


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :