• Meteor Garden 2018 (CDrama 2018)

    Meteor Garden 2018, de quoi ça parle ?

    Meteor Garden 2018 (drama chinois 2018)

    diffusion du 09/07/2018 au 29/08/2018 // Comédie/Romance chinoise // 50 X 45 mins

    Dong Shan Cai, une jeune fille âgée de 18 ans, est issue d'une famille pauvre. Suite à une tournure d'événements, elle est admise dans l'école la plus prestigieuse du pays qui est seulement fréquentée par les élites de la classe supérieure.
    Elle rencontre le F4, un groupe composé de quatre garçons les plus riches et les plus beaux de l'école : le chef tyrannique Dao Ming Si, Hua Ze Lei le discret et les playboys Feng Mei Zuo et Xi Men Yan.

    Mon Avis

    Les gens, j'ai enfin fini Meteor Garden et il est grand temps pour moi de revenir sur cette énième version du célèbre Hana Yori Dango. Vous le savez, en ne comptant pas les deux téléfilms de Détective Conan avec Shun Oguri en 2006 et 2007, Hana Yori Dango fut mon tout premier drama, celui qui m'a fait découvrir le monde des séries asiatiques et donc oui, Shun Oguri qui tenait là le rôle du second lead' masculin, fut mon tout premier bisho et Jun Matsumoto, mon premier gros coup de cœur pour une célébrité. Certes, je kyatter déjà devant Freddie Highmore à l'époque mais MatsuJun fut la première célébrité pour laquelle j'ai eu ce comportement tout à fait stupide à son sujet, j'en suis tombée raide dingue amoureuse comme ce fut le cas pour la majorité de la petite communauté à l'époque qui regardait des dramas et écoutait de la Jpop. C'est vrai que son personnage était horrible mais je vous mets au défi, si vous faite parti de ce lot de personne à n'avoir toujours pas vu ce drama, de ne pas tomber sous son charme à la fin. Après, il est vrai que si vous le lancer aujourd'hui, sûrement qu'il aura perdu de son charme, que la réalisation aura vieilli (puisque mine de rien, la saison une date quand même de 2005) et que vous le trouverez kitch, mais il fait parti de ces classiques à voir au moins une fois dans sa vie. Par la suite, j'ai vu toutes les autres versions (bien que j'ai laissé tomber la saison deux de la première version chinoise de 2010 puisque trop insupportable à voir et que je n'ai pu supporter que les 20 premières minutes de la version taïwanaise de 2001 pour les mêmes raisons. Oh et je n'ai pas voulu me lancer dans Hana Nochi Hare car je savais que j'allais être déçue.) et celle qui restait numéro un dans mon cœur était bien sûr cette version japonaise, suivie de la saison une de la première version chinoise en 2010 et enfin de la coréenne dans mon top trois jusqu'à présent.

    Meteor Garden 2018 (CDrama 2018)Meteor Garden 2018 (CDrama 2018)

    Oui je dis bien jusqu'à présent car cette nouvelle version chinoise dépasse de loin toutes les autres versions en terme de qualité que ça soit aussi bien scénaristique qu'au niveau du casting et de la réalisation. Alors certes, elle ne remplacera pas l'amour que j'éprouve pour la version japonaise à cause de la présence de Jun Matsumoto qui reste pour moi le Dômyôji numéro un par excellence, mais tout dans cette version chinoise donne envie de l'apprécier. Ne serait-ce que pour le F4 qui pour une fois, est loin d'être ridicule, en particulier Rui, le personnage dont l'expression "heureusement que le ridicule ne tue pas" n'a jamais aussi bien collé pour son apparence physique.  

    Rui, c'est le protagoniste que nous étions tous censés trouver beau et inaccessible mais que parce que les réalisateurs voulaient absolument renforcer ce trais de caractère, il en devenait juste risible et profondément ennuyeux car l'acteur devait toujours paraître neutre et sans forcément d'expression dans son jeu. Ici, son équivalant qui porte le nom de Lei, a été pour moi une vraie révélation, un véritable coup de cœur, j'ai juste fondu littéralement devant lui et je voulais toujours plus de Lei. De Lei et de Ximen d'ailleurs, en faite, toujours plus de F4 car si Lei fut le personnage que j'ai préféré suivre pour diverses raisons (son caractère, son silence, son calme, ses réflexions, son intrigue, son amitié et son amour pour Dao Ming Si et Shan Cai et surtout, parce que pour une fois, il collait à la description physique que l'on devait avoir de lui, il était beau, je dirais même, magnifique et donnait vraiment cette impression qu'il demeurait inaccessible pour tous), le F4 tout entier aussi a été un coup de cour pour moi. Pour le coup, il surpasse mon amour pour le F4 japonais en générale (pas en terme de Dômyôji hein). J'ai trouvé le développement de la relation entre Shan Cai et Dao Ming Si beaucoup plus fluide, moins marqué et avec un plus grand suspens quant à la résolution finale du triangle amoureux car la scénariste n'écartera jamais réellement Lei comme ce fut toujours le cas jusqu'à présent et elle va encore plus loin dans l'amitié et la confiance que se vouent Dao Ming Si et Lei ce qui fait que leur proximité devient encore plus déchirante et palpitante car lorsque Shan Cai finira par partir pour sauver tout le monde, Dao Ming Si ne trouvera du réconfort qu'auprès de son ami de toujours. Pour moi, la scénariste aurait conclu par un ménage à trois que ça ne m'aurait absolument pas dérangé car on sent que quoiqu'il arrive, ils resteront toujours ensembles et se comprendront toujours mieux qu'avec nos deux autres membres du F4. 

    Meteor Garden 2018 (CDrama 2018)Meteor Garden 2018 (CDrama 2018)

    Parlons d'abord de Ximen qui a, si j'en crois tous les avis que j'ai lu jusque là, remporté autant de succès que Lei dans cette version. L'équivalant de Sojiro dans la version d'origine a toujours eu une place importante pour l'évolution de sa relation avec la meilleure amie de Makino, Yuuki. C'est la seule chose que je déplore dans la version japonaise c'est que c'est la seule à ne pas aller jusqu'au bout de cette storyline. Hors, il s'agit très certainement de la relation que j'ai toujours préféré suivre car chacune des versions y va à son propre point de vue. Ici, elle ne m'a pas déçu et ce fut peut-être celle que j'ai préféré car leur Yuuki Xiao You met bien plus de temps pour se rendre compte de ses sentiments pour Ximen et on comprend au vu du comportement de ce dernier, qu'il sent un changement de la part de son amie qu'il ne veut pas à cause de son passé. Par ailleurs, j'ai trouvé la mise en place de sa storyline bien plus fluide que celle pour son confrère oublié, Feng Mei Zuo, qui arrivait un peu comme un cheveux sur la soupe avec Caina. Ce que je veux dire, c'est qu'à partir du moment où la rivale de Xiao You apparaît, c'est dans une scène avec elle, sans que l'on ne sache que cette dernière a un quelconque lien avec Ximen. J'ai aimé son introduction car j'ai toujours trouvé la rivalité entre elle et Yuuki (et toutes ses versions) bien plus mature que celle par exemple entre Lei et Si. Quant à Feng Mei Zuo, les chinois ont toujours aimé mettre ce personnage plus en avant que les autres versions et c'était déjà le cas pour la première qu'ils avaient faite en 2010 en lui prêtant une relation amoureuse avec la soeur de Dao Ming Si. Pour rappelle, cette version était une adaptation très libre du manga car à l'époque, les coréens avaient toujours les droits sur l'histoire et donc, les chinois avaient dû apporter beaucoup de changements bienvenus à leur histoire.  

    Meteor Garden 2018 (CDrama 2018)Meteor Garden 2018 (CDrama 2018)

    La storyline de Mei Zuo arrive de manière assez brusque dans la série même si elle est introduite dès l'arc de la compétition de Shan Cai dans le premier quart du drama. En revanche, j'ai là aussi, trouvé sa rivalité avec Terence bien plus mature que celle entre Lei et Si et comme cette partie de l'histoire était nouvelle ici, on avait quand même un petit suspens concernant sa résolution car rien ne permettait de dire si Caina choisirait Mei Zuo ou Terence. Par ailleurs, cette partie de l'histoire nous permet justement de voir la proximité entre Lei et Dao Ming Si après le départ de Shan Cai, Dao Ming Si considérant Lei comme sien et ce dernier étant le seul à pouvoir lui redonner espoir de retrouver Shan Cai. Il y a d'ailleurs un échange à ce sujet entre Caina et Dao Ming Si que j'ai beaucoup aimé et j'ai également adoré la résolution de cette partie !

    Nous arrivons à présent aux personnages secondaires et la grande gagnante reste la mère de Dômyôji qui m'a fait très forte impression dès sa première scène. Je ne sais pas si c'était intentionnel car les chinois se sont dit que tous ceux qui regarderait ce drama connaîtrait l'histoire de base, mais j'ai adhéré à 100% au fait que cet antagoniste que l'on adore tous détester apparaissait si tard dans la série. Car justement, on sait qu'elle apparaît au pire moment pour Dômyôji et Makino et autant on redoute son arrivée, autant on l'attend avec impatience et là... Cette apparition a réussit à mettre toute l’importance, la prestance mais aussi son intimidation en une seule scène, en un seul regard. L'actrice qui l'interprétait était juste géniale pour moi. C'est celle qui jusqu'au bout, s'est le plus battu pour virer Shan Cai de sa famille et évidemment, la conclusion du personnage est toujours très réussit car on comprend que derrière ses actes, elle cherche juste à protéger sa famille. Par ailleurs, elle est la seule à avoir presque réussi son but. Les parents de Shan Cai sont toujours aussi irresponsables et touchants à la fois, j'ai déploré l'absence du majordome de la famille Dômyôji car c'est un personnage que j'aime beaucoup pour sa droiture mais j'ai adoré la mise en avant de la grand-mère qui tient la maison ainsi que sa proximité et toute la confiance qu'elle place en Shan Cai.

    Meteor Garden 2018 (CDrama 2018)Meteor Garden 2018 (CDrama 2018)

    Côté réalisation, j'ai trouvé que c'était la plus réussit et la plus poétique de toutes les versions. Il y avait un certain jeu dans les couleurs et la luminosité des scènes qui mettaient les acteurs très biens en avant. Chaque décors étaient très explicites dans les informations concernant les personnages, surtout les maisons en faite. L'université dans lequel était filmé le drama était très beau et donne envie de faire ses études en Chine. En revanche, j'ai fini le drama avec des avances rapides au vu des quelques longueurs de rythme dans les épisodes et que de toute façon, ben on sait comment se termine l'histoire. Ah et puis, pour rester dans les points négatives, j'ai trouvé le coup des épreuves pour arriver au mariage totalement what the funk. Mais hormis cela, c'est vraiment un drama à voir si vous aimez les comédies romantiques.

    L'OST

    A l'image du drama, j'ai trouvé l'OST absolument géniale ! En revanche, il ne surpassera pas non plus mon amour pour celui de version japonaise dont chaque chanson sont pour moi des classiques que j'adore réécouter aujourd'hui encore.

    Qing Fei De Yi - Harlem Yu

    J'adore la pêche et la joie que retransmet aussi bien la voix du chanteur que l'instrumentale. Une chanson parfaite pour l'été, rendre le sourire et dynamiter les scènes durant lesquelles elle passait. J'aime bien l'écouter en dehors et me déhancher sur la musique. Je sais qu'elle va automatiquement me rendre le sourire. En tout cas, sachez que depuis, j'ai pas mal de musiques de Harlem Yu dans ma playlist !

    The Tenderness Behind Flower - Darren Chen

    Oui, les acteurs dans les dramas chinois chantent aussi souvent les OST que pour les coréens ou même les japonais. Darren Chen, l’interprète de Lei nous prouve qu'il chante aussi bien qu'il joue de la comédie et cette balade servait à merveille les scènes tristes quoiqu'on aurait très bien pu s'en passer parfois car la scène était suffisamment tragique sans qu'il y ait besoin d'en rajouter derrière. Bref, sachez juste que depuis que j'ai fini le drama, je raffole des vidéos de Darren Chen et que je peux tout à fait fantasmer sur lui si je veux car il n'a que trois de moins que moi. ^^

    Don't even have to think about it - Dylan Wang

    C'est au tour de Dylan Wang, l'acteur de Dao Ming Si, de nous dire qu'il est aussi bon chanteur que Darren Chen et d'ailleurs, sa chanson est pour moi bien plus représentative du drama, car presque sur-utilisée pour moi, que celle de Darren. Par ailleurs, j'adore cette chanson qui envoie une certaine énergie avec son côté rock. Autant pour la version coréenne, Boys Before Flowers, c'est Paradise qui nous vient en tête (dont je vous ferais grâce de sa vidéo), autant pour cette version, pour moi, c'est celle-ci et merci bien, elle est bien plus sympa à écouter que Paradise (qui a sûrement hanté plus de la moitié de la communauté dramatesque). 

    Like A River

     

    The coup de cœur monumental pour cette chanson et ce fut également le cas pour tous les autres avis que j'ai lu dessus ! Cette chanson déboîte tout ! Elle est juste géniale, tellement forte, tellement puissante, tellement tout quoi ! Son instrumental est juste sublime et le groupe pareil ! J'adore juste cette chanson et je peux la réécouter sans le moindre problème en boucle encore et encore ! Elle est vraiment intense et franchement, sans elle, le drama aurait énormément perdu !

    Ma note

    16/20

    Et vous, que pensez vous de cette nouvelle version ? 

    « Top 100 personnages fictifs ) 90 => 86Challenge Weekend Dramanimique »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :