• Memory (Kdrama 2016) ou lorsque que vous apprenez que plus rien n'a de sens dans votre vie et que vous pourriez tout perdre...

     Memory (Kdrama 2016) ou lorsque

    Memory (Kdrama 2016) ou lorsque

    dates de diffusion du 18/03/2016 au 07/05/2016 / drame/juridique/romance coréen / chaîne TvN / épisodes 16 x 60 min

    Comment réagiriez-vous si malgré votre petite quarantaine, on vous annonce que vous êtes atteint de la maladie d'Alzheimer ? Park Tae Seok est un avocat réputé et fortement médiatisé, qui n'a pas peur de faire le sale boulot de ses clients les plus riches. Le jour où on lui annonce son Alzheimer précoce, Tae Seok prend alors conscience qu'il lui faut profiter du temps et des bons souvenirs que la vie lui offre. Dans un même temps, de vieux souvenirs, pour certains traumatisants, refont surfaces. Tae Seok devra alors résoudre ses dernières affaires personnelles, avant que sa mémoire ne disparaisse définitivement.

    Memory (Kdrama 2016) ou lorsque

    Souvenez-vous, pendant que je regardais le drama, j'étais absolument enthousiasme de mon visionnage du début à la fin ! Aujourd'hui, je me suis dis qu'il était grand temps pour moi de rédiger enfin sa chronique maintenant que j'avais un peu plus de recule pour en parler et ce drama mes amis, je ne pense pas pouvoir l'oublier un jour. Tout d'abord, il faut savoir que je n'étais pas très familière avec le casting. Je n'avais jamais rien vu avec Lee Seong Min (et quand on sait qu'il a joué dans près d'une soixantaine de dramas/films c'est triste quand même), deux ou trois dramas avec Kim Ji Su et Park Jin Hee (mais les deux n'avaient jamais de très grands rôles dans ceux que j'ai vus) et finalement, il n'y avait que Lee Jun Ho (à la base membre du groupe de kpop 2PM) que je connaissais vraiment par réputation et pour l'avoir vu et apprécié avant cela dans l’excellent drama diffusé l'année dernière "Rain or Shine" aussi connu sous le nom de Just Between Lovers où il était très bon dans l'un des deux rôles principaux. Ce qui me fait dire que je devrais me lancer sans plus tarder dans Confession, son dernier drama juridique/mystérieux en date diffusé en mars et qui serait tout aussi excellent en terme de qualité ! Bref, pour reparler de l'acteur Lee Seong Min, il a été une vraie révélation pour moi dans ce rôle tellement je l'ai trouvé hyper touchant et expressif dans son personnage, loin d'être facile à interpréter et c'est ça qui me fait dire que vraiment, je suis passée à côté d'un acteur qui méritait désormais toute mon attention en plus de sa réputation dans le métier ! Par ailleurs, les filles sur twitter se sont empressées de me confirmer que oui, il était excellent dans tous ses rôles et pouvait jouer de tout ! Et je me suis rendue compte que j'étais tellement prise dans le drama que je n'ai aucune capture d'écran à vous proposer donc j'ai dû prendre quelques images sur internet pour illustrer le tout ! 

    Memory (Kdrama 2016) ou lorsque

    Ici, il joue donc un personnage au destin tragique, dans un présent où tout lui souris, où il n'a plus rien à prouver de ses talents d'avocat et où il s'est remarié et a fondé une famille avec deux enfants (un qui est au collège et une écolière) suite à un passé qui l'a brisé, il apprend qu'il est atteint par la tristement célèbre maladie Alzheimer. Bien qu'il puisse encore demander à être opéré pour limiter les dégâts, Tae Seok refuse la proposition de son médecin (qui est aussi accessoirement son meilleur ami) sachant que cela signifierait la fin de sa carrière et qu'il a encore trop d'affaires en cours pour prendre se risque. Il décide dans un premier temps de cacher son état de santé à sa femme qui elle-même, lui cache qu'elle a des problèmes d'insomnies pour ne pas l'inquiéter. Entre temps, arrive dans son bureau un nouvel employé, Jeong Jin (le fameux personnage de Lee Jun Ho !!!), qui aspire à rendre justice grâce à son métier. Sauf que ce dernier déchante bien vite lorsqu'il s’aperçoit que son patron est loin d'être le modèle parfait auquel il pensait et qu'il fait parti de ces avocats qui ne pensent qu'à l'argent et à la réussite et tant pis si pour cela, il doit se salir les mains. Si au début le duo a clairement du mal à s'entendre, Tae Seok se révélant imbu de sa personne en profitant de son poste pour détourner les règles et Jeong Jin étant trop droit et honnête pour Tae Seok au point qu'il pose sa lettre de démission dès la première semaine, le duo finira petit à petit par se comprendre, s'attacher l'un à l'autre et se vouer une confiance sans limite ! Au point que pour Tae Seok, Jeong Jin deviendra bien plus qu'un simple partenaire mais un ami indispensable pour lui et qu'il lui confiera tous ses secrets. Vous l'aurez comprit, j'ai absolument adoré ce duo phénoménal qui était ma relation favorite du drama, enfin, une de mes relations favorites car le drama gérait très bien les liens entre ses personnages. 

    Memory (Kdrama 2016) ou lorsque Memory (Kdrama 2016) ou lorsque

    En plus des affaires dont Tae Seok et Jeong Jin s'occupent pour leur grande agence, notre héros, qui perd de plus en plus la tête au fil des épisodes, retrouve aussi son ex-femme, Na Eun Seon, avec qui il avait eu un premier enfant qu'ils ont tragiquement perdus lorsqu'il s'est fait renverser par une voiture. Cela qui a conduit à la séparation du couple, l'une étant incapable de pardonner à l'autre son manque d'implication pour retrouver le coupable qui a disparu. C'est cette affaire qui surgira à nouveau du passé grâce à quelques indices qu'ils pensaient impossibles à récupérer en plus de la prescription de l'accident. Forcément, la femme actuelle de Tae Seok, Seo Yeong Ju, ne voit pas d'un très bon œil se rapprochement et le fait qu'à cause de ses pertes de mémoires, Tae Seok est en train de détruire petit à petit sa famille actuelle ainsi que sa relation avec son fils, aujourd'hui au collège, qui semble mal dans sa peau. Finalement, une autre relation qui m'a beaucoup plu parce qu'elle n'était pas gérée de façon maladroite mais plus comme une entraide, c'est celle entre Seo Yeong Ju (femme actuelle) et Na Eun Seon (ex-femme) entre qui se forme une certaine confiance plutôt que la jalousie que l'on pouvait percevoir au début. Ce sont deux femmes fortes, qui ne cherchent pas à se nuire, mais à se soutenir car Seo Yeong Ju sait que son mari a perdu un fils qu'il aimait et plutôt que de vouloir lui faire oublier cette partie de son passé, elle va essayer de son côté de rassembler les bouts manquants, de trouver la vérité avec l'aide de son fils aîné et ça, c'est ce que j'ai particulièrement apprécié dans le drama ! Car il y en a mare, au bout d'un moment, des rivalités amoureuses ou familiales et des parents irrespectueux et insupportables ! Là on avait des personnages frais, vrais, qui avaient des défauts et des qualités, des personnages humains avec une évolution fluide et réaliste pour chacun d'entres eux sans que cela ne soit hyper caricaturée ou romancée ! Plus que tout, j'ai adoré, le fils aîné justement pour tout ça et la maturité dont fait preuve le personnage lorsque son père lui avoue son Alzheimer. Lui aussi veut l'aider, réparer les pots cassés entre eux et découvrir la vérité sur le passé de son père. J'ai trouvé sa relation avec ce dernier très touchante et finalement, plus que le Tae Seok/Jeong Jin, c'est peut-être bien la relation père/fils qui m'a le plus touchée et passionnée. Faut dire que j'avais peur pour ledit fils aussi. Peur que l'ennemi ne finisse par le kidnapper ou que son histoire serve de parallèle avec le destin du premier fils de Tae Seok car j'ai souvent eu cette impression en suivant l'évolution du personnage. J'étais même persuadée qu'il serait kidnappé puis retrouver et que cela servirait de tremplin pour les rapprocher davantage.

     Memory (Kdrama 2016) ou lorsque

    Enfin ceci dit, malgré tout ça, il y a un personnage dont l'évolution m'a déçue il s'agit de Hwang Tae Seon. En faite, le personnage en lui-même reste mystérieux tout le long du drama. On ne connait pas vraiment ses intentions au final et dans ma fin idéale, comme on saisit rapidement que c'est elle qui tire toutes les ficelles, j'espérais qu'elle soit attrapée en plus de son fils et petit-fils (petit-fils qui, en plus n'est coupable de rien sauf de se sentir responsable des actes horribles et des magouilles entre son père et sa grand-mère). C'est vraiment la seule conclusion de personnage qui ne m'a pas satisfaite et de loin et dont j'ai l'impression qu'il, aussi intéressant soit-il, a été bâclé à la fin.

    Mais hormis ce point, qui reste un détail dans tout ce que propose le drama, je ne peux que vous conseiller de le voir ! Certes, malgré quelques scènes humoristiques bienvenues, l'histoire n'a rien de joyeux, il faut préparer sa boite de mouchoir à côté mais juste pour l'intensité du jeu de Lee Seong Min qui vous donnera larmes et frissons, de la justesse du casting en général, du scénario qui monte en crescendo à chaque épisode, sans réel temps mort et pour la qualité scénaristique, c'est vraiment un drama à voir et pour moi, un coup de cœur que je ne risque pas d'oublier !

    Memory (Kdrama 2016) ou lorsque

    19,5/20

    Et vous ? Connaissez-vous ce drama ? Qu'en avez-vous pensé ?

    « La fille-sortilège (littérature fantasy 2013) ou quand t'apprends que tout ce en quoi tu croyais n'est que mensonges !TOP 50 personnages de fiction) 45 =>41 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Août à 15:38

    Coucou ! J'espère que tu vas bien !

    On en avait déjà parler mais j'avais déjà la ferme intention de le regarder mais alors avec ton article, je pense vraiment à le voir prochainement surtout que j'avais déjà commencé à le télécharger ;) 

    Bon bah du coup, je me dis qu'il faut vraiment que je regarder les dramas de Jun Ho parce que je n'ai toujours rien vu de sa filmographie contrairement à Lee Seong Min dont j'ai déjà vu certaines choses ^^ D'ailleurs, je suis contente que ce drama te pousse à connaitre sa filmographie parce que cet acteur est exceptionnel *o*

    En tout cas, merci pour ton article supra-complet ! =D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :