• Les Penderwick [Tome I]

    Les Penderwick, de quoi ça parle ?
    94) Livre Les Penderwick tome I
     
    Envie de vacances inoubliables ? Dépaysement garanti avec les sœurs Penderwick ! Cet été, une surprise attend les quatre filles et leur père adoré. Au lieu du pavillon délabré prévu, la famille se retrouve dans une magnifique propriété. Les filles ne tardent pas à découvrir la magie des vastes jardins, des greniers remplis de trésors, deux lapins timides, et le meilleur pain d'épice au monde. Mais leur plus intéressante trouvaille, c'est Lucas Tifton, le fils de la glaciale propriétaire des lieux. Un parfait et mystérieux compagnon pour des vacances de rêve...
     
    Mon Avis
     
    Après avoir lu plus de sept romans fantasy d'affilés, j'avais très envie de changer de registre. C'est pourquoi, hier soir entre 22h0 et 1h15 du matin, j'ai lu en à peine trois heures ce tome un des Penderwick et vous savez quoi ? Ça m'a fait énormément de bien. Tellement qu'il se retrouve à la place 94 de mon top de mes livres/fictions/fanfictions préférées. En faite, je l'avais lu il y a très longtemps à sa sortie en française en 2008 et je n'en avais gardé presque aucun souvenir. Je le savais suffisamment bon pour apparaitre dans mon top mais je ne me souvenais plus du tout des détails. Assez compliqué à chroniquer du coup et je crois que si je ne l'avais pas lu maintenant, il serait très certainement plus bas dans mon top.
     
    En tout cas, c'est vraiment une lecture à lire en été, le soir quand vous n'arrivez pas à vous endormir parce qu'il fait trop chaud, tout comme ce fut mon cas. L'histoire elle-même se passe en été et c'est vraiment très mignon, doux et estival. Alors après, comme il s'agit d'un roman surtout destiné à un public jeunesse, c'est écrit gros et le style d'écriture est vraiment très simple à lire mais personnellement, j'ai adoré la plume de l'auteur et le registre des mots, malgré le fait qu'il soit là pour des enfants, ne m'a absolument pas dérangé car vous savez quoi ?
     
    Après avoir lu de la fantasy pendant tout le mois et vu qu'il était tard, je n'avais aucune envie de réfléchir et de toute façon, c'est l'idée principale de ce livre, ne pas avoir à réfléchir tout en abordant parfois des thèmes très sérieux comme la peur irrationnelle des jeunes enfants pour certains adultes, l'éducation des enfants ou encore, laisser les enfants s'exprimer librement. Car c'est la, la parfaite transition pour parler des personnages en particulier donc, de la famille Penderwick.
     
    Des quatre sœurs, j'avoue avoir eu une affinité toute particulière avec Jeanne, sans conteste, celle qui me ressemblait le plus lorsque j'étais gamine. J'ai bien aimé que son héroïne fictif, Sabrina Starr, soit presque considérée comme un véritable personnage à part entière et le parallèle entre son imagination et la réalité. Ce que j'ai surtout adoré avec elles, c'est qu'elles ont toutes un caractère très différent les uns des autres mais qu'en même temps, les quatre restent très complémentaires. Elles sont sœurs, elles sont très proches et elles se soutiennent.
     
    Personnellement, celle que j'ai le moins apprécié, c'est Rosalind que j'ai trouvé trop sûr d'elle et un peu trop mature pour son âge. A douze ans, je suis désolée mais on est beaucoup trop jeune pour s'intéresser aux garçons comme elle le fait. Trouver un garçon beau et charismatique, je veux bien mais aller draguer un beaucoup plus âgé qu'elle, j'ai trouvé ça moyen dans un roman jeunesse, même si après, c'est bien mené je l'accorde, et que ça reste très soft je me suis demandé comment il fallait le prendre. Parce qu'à côté, j'ai adoré la relation trop mignonne entre Skye et Lucas.
     
    Parce que les personnages sont encore jeunes, aucuns n'a une histoire d'amour aboutie à la fin et c'est pourquoi, j'ai très envie de lire la suite pour voir comment ce côté sentimental peut évoluer et jusqu'à quel âge on suit les filles. Est-ce que Rosalind trouvera l'amour à ses quatorze ans ? Est-ce que Skye et Lucas se mettrons ensemble ? Ou même plutôt, avec qui Lucas se retrouvera-t-il en couple plus tard ? Parce qu'entre nous Lucas, c'est quand même le stéréotype du héro que tous les garçons rêvent de devenir. Pour ça que j'ai adoré ce personnage d'ailleurs.
     
    J'ai aussi beaucoup aimé la façon de l'auteur de montrer  le rôle des adultes dans le monde et ce côté sombre qu'ils apportent à l'histoire. Il y a un côté un peu Peter Pan, genre, la jeunesse c'est bien, on s'amuse et on est innocent et le monde des adultes est terne et on doit toujours être sérieux sur tout.
     
    Personnellement, j'ai trouvé le père Penderwick un peu mou et il ne se réveille vraiment que vers la fin de l'histoire. J'ai adoré le personnage de Mme Tifton dans le genre "j'adore terroriser les enfants sans le vouloir". J'ai trouvé ce personnage très classe en faite, et j'ai adoré la détester. En revanche, je n'ai absolument pas pu cadrer Denis. Autant Mme Tifton avait la chance d'être charismatique dans son rôle de méchante mais autant Denis, j'avais qu'une seule envie, qu'il se fasse arrêter par les flics. Au faite, je pense que je l'ai trouvé trop caricatural et du coup, je n'ai pas réussit à l'apprécier comme Mme Tifton.
     
    Donc, pour conclure, j'ai adoré ce roman malgré quelques points noirs et j'ai hâte de lire la suite pour découvrir les autres aventures des filles Penderwick mais aussi retrouver Lucas, voir comment ils vont évoluer et jusqu'à quand. L'été approche à grand pas, on ressent déjà la chaleur arriver alors c'est vraiment le bon moment pour vous de vous lancer dans cette lecture !
     
    Ma note
    16/20
    Et toi ? Tu as lu ce livre ? Comme d'habitude, n'hésite pas à me dire ce que tu en as pensé ! happy

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :