• Les chroniques des fleurs d'Opale Tome un partie une & deux

    Les chroniques des fleurs d'Opale, de quoi ça parle ?

     Les chroniques des fleurs d'Opale Tome un partie une & deuxLes chroniques des fleurs d'Opale Tome un partie une & deux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Si seulement j'avais su combien ma vie allait basculer. Comment l'enfer m'aurait enchaînée. Si seulement j'avais pu entrevoir les rouages du destin. Les rencontres comme les pièges, les obstacles comme les révélations. Si j'avais su mieux distinguer bontés et malveillances. Amours, amitiés ou loyautés. Cette histoire serait tout autre. Mon histoire. Preuve que même les Dieux ne peuvent tout savoir. Rare rescapée du massacre de son village natal, Diphtil, une jeune fille du peuple de l'Air, est sauvée en territoire ennemi grâce au symbole étrange qu'elle porte sur le front. Elle serait la cinquième fille de la Déesse Aveugle. Séquestrée dans un monastère et manipulée par le prêtre Sarïn qui compte la livrer au roi une fois ses pouvoirs éveillés, elle est libérée par son frère, Naid, qui la persuade de partir avec lui. Sauf que les terres de l'Edenor sont semées de dangers et que la cruauté de certaines personnes, hantées par la haine et la guerre, s'opposent à la candeur de Diphtil, avide de découvrir ce monde dont elle a si peu joui. Mais avant tout, elle veut échapper à son destin. Est-ce possible, lorsque l'on est vouée à devenir une Déesse ?

    Mon Avis

    Que je vous explique un peu mon amour pour cette saga que j'ai avant tout connu sur skyblog, à l'époque où elle était publiée sur le net. Je suivais alors la toute première version qui nous était proposée et du coup, lorsque Ielenna nous a, un beau jour, enfin apprit la commercialisation de son univers, je n'ai pas hésité une seule seconde à l'encourager et à participer au budget de la confection de ses deux livres sur Ulule.

    J'ai donc chez moi les deux parties de son tome un dédicacées que je me suis empressée de lire dès que j'ai pu. Car que je vous le dise, attendre six ans pour enfin avoir la suite d'une histoire que l'on a adoré découvrir sur le net, il en faut de la patience et il m'en fallait beaucoup car dès les premières pages, j'ai ressenti toute cette excitation en moi de retrouver ces personnages que j'avais juste adoré à l'époque. Je ne l'aurais pas cru mais c'est finalement Naid qui m'avait le plus manqué. Ce personnage est juste tellement cool avec une histoire poignante qui vous donne envie de le consoler mais aussi avec une fin mes amis... Mon dieu j'imagine déjà vos têtes lorsque vous la lirez ! Concernant diphtil, j'ai toujours eu un peu de mal avec elle, son caractère et cette naïveté qu'elle possède au début. Le changement est long à arriver et lorsqu'il arrive, j'espérais quelque chose de plus radical. En revanche j'ai toujours été très touché par sa relation avec son frère, Naid, même si pour le coup, c'est plus le petit frère qui protège la grande sœur que l'inverse, je trouve qu'ils forment un duo très beau et très complémentaire.

    Passons à la présentation de nos deux autres personnages principaux Astiran et Yasalyn. Si cette dernière a toujours su me faire exploser de rire par son caractère bien trempé et son franc parlé, pour Astiran, ma relation avec lui était un peu plus compliquée.  Je l'ai toujours vu, et le vois aujourd'hui encore, comme le grand chevalier servant parfait et qui arrivait toujours au bon moment pour sauver sa dame, j'ai nommé Diphtil. En réalité, je n'ai jamais su non plus apprécier leur couple contrairement à celui entre vous savez qui et vous savez qui (pour ne pas spoiler). Puis arrive la deuxième partie et là, JOIE! Il se réveille enfin et en réalité, je vais même vous avouer que je préfère largement la relation de confident qui s'installe petit à petit entre lui et Naid, plutôt que son couple avec Diphtil, c'est dire. Son couple d'ailleurs devient beaucoup plus intéressant dans la partie deux. Enfin toujours est il que j'ai vraiment su l'apprécier à partir de la deuxième partie. Quant à Yasalyn, à l'inverse, on la voit beaucoup moins dans la partie deux et son histoire est surtout mis en avant dans la partie une et vers la deuxième moitié de la partie deux. J'ai toujours beaucoup aimé sa personnalité et en apprendre plus sur sa famille dans cette version longue a été un des meilleurs moments pour moi de l'histoire avec la découverte du passé de Naid.

    Concernant les autres personnages, ils ont également leur importances et permettent à l'histoire d'avancer plus rapidement, donnant souvent du fils à retordre à nos quatre héros. Nous avons bien sûr en pur méchant, bien poisseux, Sarïn, que l'on a tous adoré détester. Pour le coup il me fait énormément penser à Frollo dans le Bossu de Notre-Dame en tant que prêtre extrémiste et personnage marquant. Car si je devais désigner le méchant littéraire qui m'a le plus marqué cette année, je dirais très probablement Sarïn et que depuis toute petite, Frollo m'a toujours terrifié. Donc oui, les deux m'ont marqués de la même manière par leurs pures méchancetés. 

    Autre personnage bien marquant mais par son originalité et son rôle dans l'histoire, nous avons également Yûni, une magicienne un peu folle qui, par son importance par la suite, pourrait presque rejoindre notre quatuor de personnages principaux. C'est, pour tout vous dire, le personnage féminin que j'ai préféré. Même dans la version du blog, je l'avais déjà adoré et même si j'aime beaucoup Yasalyn, il est vrai que son comportement m'a parfois légèrement tapé sur les nerfs. Yûni me fait quelque peut penser à Luna avec sa douce folie mais en revanche, elle ne surpassera pas la passion que j'ai pour le personnage de Harry Potter, désolée. J'ai également beaucoup aimé ses altercations avec Naid. 

    On termine les personnages avec deux derniers parce que mine de rien, il y en a pas mal et que je ne vais pas tous les citer non plus. Si je les mets ensembles, c'est parce que tous deux ont eu un grand impacte sur le passé de Naid  et que même si leurs relations avec lui sont différentes, ils comptent beaucoup quand même, chacun m'ayant marqué d'une façon différente. Je veux bien sûr parler de Elaeis et de Yien. Deux personnages que j'aurais adoré voir davantage car ils méritaient tous deux une plus grande storyline au vu de ce que l'on sait sur eux. Elaeis est le genre de personnage super cool et badasse dont on ne peut se passer. Toujours à la rescousse des héros au bon moment et avec le lot d'informations et de savoirs qui vont avec. Quant à Yien, je dois bien vous avouer une chose, ses propos sur Naid m'ont directement parus ambiguës et du coup, j'en suis venue à me demander si il n'avait pas également eu des sentiments pour lui plus poussés par rapport à ce qu'il veut nous faire croire. Je m'explique, j'ai développé au fil des années à lire toutes ces d'histoires, un esprit mal placé qui consistait à mettre tel ou tel personnage ensemble alors qu'ils n'avaient rien à faire ensemble. C'est souvent mon imagination qui me joue des tours et là, c'est tombé sur  Naid et Yien à cause de leur relation d'ennemi et d'amitié du passé. Yien en revanche, apparaît peu malgré le fait que l'on fasse plusieurs fois mentions de lui avant sa première scène en face à face avec Naid. Pour autant, ça reste donc un personnage qui m'a beaucoup marqué en suivant son histoire et sa personnalité. En bref, deux personnages qui ont leur importance malgré le fait qu'ils ne soient pas parmi les principaux.

    En dehors des personnages, l'univers est quant à lui très bien ficelé et d'ailleurs, comme le précise Ielenna sur son site, les tomes suivants ne se suivront pas à proprement et pourront être lus individuellement car les personnages et les époques changent. L'univers reste le même et cela nous permet de comprendre que l'on a encore beaucoup à apprendre sur lui. Que ça soit au niveau géographique, guerre, politique et autre, on nous promet du lourd et clairement, ça donne envie d'en savoir plus sur le sujet. Certes l'auteur s'inspire pas mal des légendes de la mythologie et on retrouve également beaucoup de références sur des aspects religieux de notre monde à nous. Tout est sous le contrôle de l'auteur et elle parvint à garder un certain mystère pour que l'on attende la suite avec impatience. 

    Vous l'aurez comprit, malgré certaines choses qui m'ont un peu dérangé sur les personnages, c'était vraiment une très bonne lecture que je vous conseil absolument de découvrir malgré les deux parties volumineux qui vous attendent !

     

    Ma note :

    18/20


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :