• Le puis des mémoires Tome un - Gabriel Katz

    Le puis des mémoires tome un, de quoi ça parle ?

    Le puis des mémoires Tome un - Gabriel Katz

    Trois hommes se réveillent dans les débris d'un chariot pénitentiaire accidenté en pleine montagne. Aucun d'eux n'a le moindre souvenir de son nom, de son passé, ni de la raison pour laquelle il se retrouve là, en haillons, sur une terre inconnue et glacée. Sur leurs traces, une horde de guerriers venus de l'autre bout du monde met le royaume à feu et à sang pour les retrouver.Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués, ils vont devoir apprendre à travailler ensemble afin de découvrir la vérité, et survivre dans un monde où règnent violence, complots et magie noire.

    Mon Avis

    J'ai eu la chance de rencontrer Gabriel Katz à Grésimaginaire et comment vous dire que déjà, sa saga me faisait très envie mais qu'en l'écoutant en parler avec tant de passion, il m'était devenu impossible d'y résister ? Et franchement j'ai bien fait de me le prendre car j'ai juste adoré ma lecture et sans plus attendre voici pourquoi !

    Déjà, le style d'écriture super fluide de l'auteur, pas spécialement conseillé pour tous car il utilise principalement un langage soutenu et en même temps assez cru durant les dialogues. C'est également par cette façon d'écriture si particulière qu'il parvint en quelques lignes seulement, à poser le décor et à donner envie au lecteur d'aller plus loin dans l'univers et en apprendre plus sur les personnages. Le texte est très bien structuré donc et également composé en plusieurs paragraphes à chaque nouveau décor ou changement de narrateur car Gabriel utilise plusieurs points de vue durant son histoire ce qui nous permet de rapidement choisir notre personnage favori. Clairement, l'auteur nous parle de sa passion pour les jeux de rôles dans son interlude et j'ai vraiment ressenti cet aspect là tout au long de ma lecture et par les décisions de chacun des personnages.

    L'univers maintenant est également très bien décrit et l'auteur donne les informations dessus au compte goûte, comme pour ses personnages. D'ailleurs c'est à travers eux principalement, que l'on en apprend plus sur celui-ci car le fait que nos trois héros aient perdu la mémoire nous fait avancer en même temps qu'eux sur la découverte de ce monde et généralement, on a plus ou moins les mêmes réactions. En cela, comme on pouvait s'y attendre dans ce genre de récit, les protagonistes sont assez nombreux mais on parvint tous à très bien les discerner. D'autant que très vite, on sait auxquels on doit s'attacher et ceux qui sont destinés à mourir. Enfin là dessus, j'ai quand même réussit à me faire avoir et à me prendre d'affection pour l'un des villageois du premier village où s'arrêteront nos trois héros et qui mourra pas la suite (et d'ailleurs je t'en veux pour lui Gabriel...).

    Bref, continuons sur notre lancé des points positives avec les personnages secondaires. Bien que tous ne soient pas considérés au même niveau, certains d'entre eux parviennent toute même à garder une certaine importance et que je mettrais au même niveau que nos trois fugitives en terme de nécessité dans l'histoire. Je veux parler bien sûr du "Pirate" qui ne cesse de traquer nos trois voyageurs (Pourquoi Gabriel ? Pourquoi ?)  mais aussi de Verès que j'aime beaucoup et Sed Temon qui est celui auquel je me suis très certainement le plus attaché pour le moment.

    Côté personnage féminin, c'est la mon seul bémol dans ce tome un, certes on croise deux-trois femmes bien sympathique, mais pour moi, ça manquait cruellement de femmes badasses. Il y a bien Oranie qui est toute aussi attachante que sa moitié, Olen, mais à par elle, les autres personnages féminin ont peu d'importance ou sont juste insupportables (je pense à notre reine bien aimé bien sûr) et j'espère vraiment que cet aspect changera par la suite car c'est le seul point qui fait que cette lecture ne soit pas un coup de cœur pour moi.

    Aussi, je vous conseil vraiment la lecture de ce premier tome si vous aimez les histoires sombres, les jeux de rôles avec des personnages travaillés, l'humour noir et le côté très psychologique que l'on peut parfois retrouver dans ce genre d'histoire.

     

    Ma note

    16/20

    « La fée, la pie et le printemps - Elisabeth EboryParticipation au challenge Dungeon & Drama »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :