• La trilogie du magicien noir

    La trilogie du Magicien Noir, de quoi ça parle ?
     
    La trilogie du magicien noir
     
    Comme chaque année, les magiciens d'Imardin se réunissent pour nettoyer la ville des indésirables. Protégés par un bouclier magique, ils avancent sans crainte au milieu des vagabonds et des orphelins qui les haïssent. Soudain, une jeune fille leur jette une pierre... qui traverse le bouclier et assomme l'un des mages. Ce que la Guilde redoutait est arrivé : une magicienne inexpérimentée est en liberté dans les rues ! Il faut la retrouver avant que son pouvoir incontrôlé la détruise elle-même, et toute la ville avec elle. La traque commence...
     
    Mon Avis
     
    On peut dire que j'ai été très productive en terme de lecture cette semaine puisque j'ai également lu la Trilogie du Magicien Noir, le tome un, écrit par Trudi Canavan. Alors, il se trouve qu'à l'inverse des manteaux de gloire, les personnages, pour la plupart, ne m'ont pas spécialement marqués contrairement à l'univers. Commençons donc par l'univers voulez-vous ? Celui-ci est incroyablement bien mené par l'auteur, les descriptions ne m'ont pas ennuyé une seule seconde et j'ai trouvé qu'elles étaient parfaitement étalées tout au long du roman, sans qu'il y ait des pages et des pages sur un décor ou sur un paysage. Trudi nous entraîne directement dans l'ambiance sombre et pesante de son monde dès le début et nous permet de comprendre certaines situations des citoyens à travers une simple discussion.

    J'ai trouvé que tous les mystères et la façon dont était utilisée la magie très originale. On a affaire à une nouvelle forme de pouvoir, des nouveaux mythes et à une nouvelle hiérarchie qui m'a permit de voyager très loin. J'ai trouvé l'école des magiciens magistralement bien décrite, je la voyais dans ma tête, j'avais vraiment l'impression d'y être comme Poudlard dans Harry Potter oui mais voila, les cours sont très différents par apport au célèbre collège. Alors certes, on peut trouver, effectivement quelques liens entre les deux univers mais ça n'a toute même rien à voir puisque Harry Potter, c'est de la fantastique et la trilogie du Magicien Noir, c'est de la fantasy. 
     
    Outre l'univers, j'ai également apprécié tout les retournements de situation surtout à la fin qui remet beaucoup de choses en question. Alors après, il est clair que comme dans tous les livres, nous avons affaire à quelques clichées hors, autant ceux-ci étaient clairement visibles dans les manteaux de gloire, autant là, j'ai trouvé que l'univers était tellement riche et complet que les clichés parvenaient à s'y installer très facilement sans qu'au premier coup d'œil on ne les trouve. Il faut vraiment lire beaucoup de fantasy pour voir quelques stéréotypes et à part dans les personnages, il n'y en a pas beaucoup.

    Justement, parlons des protagonistes. Contrairement à l'univers, je n'en garde pas un excellent souvenir alors que je l'ai lu il y a... un jour. Très vite, j'ai commencé par les oublier, ils ne m'ont pas vraiment marqués en faite. Hormis Lorlen et Rothen (que je continuerais à suivre de très près), je n'ai rien trouvé d'exceptionnel dans les autres. Ils sont attachants certes et parmi eux, le seul qui me revient vraiment c'est Cery car en général, ce genre de personnage est fait pour évoluer et avoir une storyline intéressante à suivre mais sinon... L'héroïne, Sonea, m'a profondément énervé du début à la fin. C'est clairement ce type de protagoniste que je ne peux pas supporter. Alors certes, c'est une trilogie, donc, elle est forcément amenée à évoluer et j'attends vraiment de pouvoir voir de quelle façon elle va tourner et j'espère vraiment qu'elle va changer parce que sinon...

    Il y a une chose qui est très rare en fantasy mais qui arrive de temps en temps, comme ici, j'ai absolument adoré les antagonistes dont un en particulier, Akkarin ! Si je veux lire absolument la suite, c'est surtout pour lui en faite car je veux voir jusqu'où il va aller, je veux voir pourquoi il est devenu ainsi, je veux voir ce qu'il veut vraiment car ce personnage, pour le moment, est tellement ambiguë, que je le trouve juste génial et voir ce qu'il peut nous réserver par la suite. Honnêtement, c'est l'un des rares antagonistes sur lesquels je fangarlise à font !

    Donc en gros, que rajouter de plus ? Si vous êtes fan de fantasy, que vous aimez les mecs viriles, les vieux (et un peu moins vieux) sages mystérieux qui semblent toujours en savoir plus que nous sur la situation, le dépaysement et l'action, alors n'hésitez plus et jetez-vous dessus !!!

    Ma Note
    16/20
    Et toi ? Tu as lu ce livre ? Comme d'habitude, n'hésite pas à me dire ce que tu en as pensé ! happy

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :