• L'étrange petit monde de Milo (Roman)

    L'étrange petit monde de Milo, de quoi ça parle ?

    l'étrange petit monde de Milo (Roman)

    La grande histoire d'un petit garçon qui voit le monde légèrement différemment: avec son cœur.
    Milo a neuf ans et il s'est donné une mission: prendre soin de sa grand-mère, avec Hamlet, son cochon familier. Le problème, c'est que parfois sa grand-mère "déraille" un peu: elle oublie des choses et un jour, elle met le feu à la cuisine... On oblige finalement Mamie à aller en maison de retraite. Un lieu parfait, avec un beau jardin, un plancher brillant comme un miroir et des infirmières souriantes. Pourtant, quelque chose ne tourne pas rond dans cet établissement. Milo en est certain.
    Il a beau avoir une maladie des yeux qui restreint son champ de vision, il remarque des détails qui échappent à d'autres. Avec l'aide de l'excentrique cuisinier de la maison de retraite, il mène son enquête. Et si le petit Milo, avec son cœur gros comme ça, pouvait réellement changer la vie de ceux qu'il aime ?

    Mon Avis

    On poursuit les critiques du Summer Cocktail Challenge avec mon retour sur "L'étrange petit monde de Milo" et autant vous dire que j'ai grandement apprécié la simplicité de cette histoire ! Certains d'entre-vous me connaissent, quand je suis en été, avec une chaleur écrasante qui m'empêche de pleinement me servir de mes neurones en m'enlevant tout le plaisir de la lecture, je préfère me concentrer sur des livres beaucoup plus accessibles et qui changent un peu de ma ligne de mire. Ben avec celui-ci, j'ai été servis car on entre vraiment dans une histoire toute mignonne mais qui aborde aussi des sujets importants le tout, vu à travers les yeux d'un enfant de neuf ans. C'est là que j'applaudis franchement l'auteur car elle a réussit à vraiment s'imprégner du personnage de Milo et tout le long du bouquin, on se sent avec lui, de son côté et on a qu'une seule envie, retourner à cet âge où tout nous paraissait si beau et où nous étions encore naïf au sujet de pleins de choses. D'ailleurs, ses réactions m'ont toujours paru juste et surtout, justifié car Milo est obligé d'apprendre certaines choses au sujet de sa famille et de la vie de tous les jours, qu'il aurait sûrement préféré apprendre plus tard. En plus d'être super attachant, le monde que l'on découvre à travers ses yeux nous parait à la fois merveilleux mais aussi terrifiant et je vais de ce pas, vous expliquer pourquoi.

    Déjà, autour de Milo, nous avons en premier lieu sa famille, sa grand-mère, qui est en faite appelé Mamie pendant toute l'histoire et qui est la mère de son père qui lui, n'apparait réellement que vers la dernière partie de l'histoire. La grand-mère est donc la cause de toute cette agitation, celle pour qui Milo est prêt à tout abandonner pour qu'elle reste à ses côtés. Mais Mamie lui cache également un gros secret qu'elle espère qu'il ne découvrira jamais et pour cela, elle veut s'éloigner de lui en acceptant d'entrer dans une maison de retraite suite à la demande de sa belle-fille.

    Celle-ci est donc la mère de Milo, qui parait dans un premier temps assez froide et antipathique mais qui finalement, est le personnage féminin que j'ai le plus apprécié et qui m'a le plus touché par son histoire car j'ai réussit à comprendre à chaque fois, chacune de ses décisions et pourquoi elle les prend.

    Outre le trio de tête, nous avons LE personnage que j'ai absolument adoré et qui faisait battre mon cœur à chaque fois qu'il apparaissait pour sa tendresse, sa gentillesse et son horrible passé qu'il n'arrive pas à oublier, je parle bien sûr de Tripi. Aaaaaah Tripi, grand allié de Milo qui lui sera d'une aide précieuse jusqu'au bout, le personnage mystérieux mais pas tant que ça histoire de ne pas entrer dans le cliché du genre, qui arrive à rendre le sourire à toute la famille de Milo, mais surtout, celui qui permet à cette histoire d'être bien plus qu'une simple comédie en débattant avec lui d'un sujet qui est malheureusement, très présent dans le monde aujourd'hui. Bon je ne peux pas vous dire lequel car ça vous spoilerez une bonne partie de l'histoire et que ça serait dommage...

    Hormis ces quatre personnages, les autres, notamment les personnes âgés qui habitent dans la maison de retraite, sont tous assez drôles, hauts en couleurs et surtout, ce que j'ai le plus apprécié dans cette histoire, c'est la façon dont les liens entre eux se construises petit à petit. La grand-mère de Milo fini par retrouver l'amour avec un autre résident, d'autres deviennent amis, d'autres paraissent bizarres dans un premier temps avant que l'on finisse par découvrir les raisons de leurs comportements... C'est d'ailleurs une autre chose que j'ai beaucoup aimés ici, les résolutions des mystères car je n'en ai toujours pas parlé depuis le début de la critique, mais des mystères, il y en a pas mal et principalement des mystères de familles. Pourquoi la grand-mère de Milo a-t-elle envie de quitter la maison sans avouer la véritable raison à son petit-fils ? Qu'est-ce qui rend la mère de Milo si méprisable au début de l'histoire ? Qui est vraiment le père de Milo ? Qu'est-ce que Tripi a bien pu vivre pour être si triste pas moment ? Et bien sur, le plus gros mystère de tous, mais que ce passe-t-il réellement dans cette maison de retraite ?

    En plus de tout ce beau monde et des mystères, parlons un peu du style d'écriture. En faite, je reste assez mitigée dessus car bien que la couverture et que la plume de l'auteur font penser que le livre est destiné à tout public, voir même jeunesse, il y a quand même certains sujets abordés dans le livre que je ne pense pas accessible à des enfants  de dix-onze ans car là où j'ai eu un problème, c'est que l'auteur utilisait aussi, parfois, des mots assez compliqués pour un jeune public. Bon après, en ce qui me concerne, j'ai absolument adoré la fluidité de l'écriture et le cadre assez particulier dans lequel elle nous plonge, mais c'est une réflexion que je me suis quand même faite et du coup, je ne pense pas que l'on puisse vraiment le conseiller pour un âge précis. Des enfants de dix ans sont parfois suffisamment matures pour réussir à comprendre mais après, je pense que pour les plus jeunes, il faut surtout le lire une première fois avec ses parents pour ensuite essayer de le reprendre une deuxième fois, seul.

    Ceci dit, j'ai quand même relevé deux-trois trucs qui m'ont un peu dérangé par moment. Par exemple, la fugue (je ne vous dirais pas de qui hein...), le langage parfois bien trop vulgaire de la mère face à son fils de neuf ans et bien sûr, bon là, c'est juste un personnage qui m'a vraiment irrité jusqu'au bout, le comportement du père de Milo avant d'apparaitre à la fin en faisant "surprise c'est moi ! En faite je ne suis pas si méchant que ça, je veux juste me faire pardonner pour vous avoir tous abandonné..." Bon ceci dit, j'ai été assez déçus de la vraie fin et non pas de la résolution du mystère de la maison de retraite hein (qui est un de mes moment préférés du livre) mais bel et bien de la conclusion final avec toute la famille de Milo réunit qui m'a malheureusement semblé beaucoup trop utopique pour paraitre suffisamment réelle à mon goût.

    Sur ce, vous l'aurez comprit je pense, je vous le conseil absolument si vous voulez passer un bon moment sans prise de tête avec une comédie digne de ce nom qui devrait vraiment vous plaire, que vous soyez un homme ou une femme !

    Ma Note

    18/20


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :