• Haut-Royaume [tome I]

    Haut-Royaume tome 1 Le Chevalier, de quoi ça parle ?
     
    Livre Haut-Royaume tome 1 Le chevalier
     
    Un homme, un royaume, un destin. Il avait nom Lorn Askariàn. Certains disent que le malheur arriva par lui et d'autres qu'il fut celui par qui tout fut sauvé. Dans ses veines coulait le sang noir des héros condamnés. Le Haut-Royaume connaît sa période la plus sombre. Le roi est affaibli et la rébellion gronde aux frontières du territoire. En dernier recours, le souverain libère Lorn de ses geôles et le nomme Chevalier du Trône d'Onyx, chargé de protéger l'autorité royale. Héros valeureux et juste, Lorn est une figure d'espoir pour le peuple, mais il poursuit également un but secret : retrouver ceux qui l'ont maintenu en captivité, les uns après les autres... et leur faire sentir le goût de la vengeance.
     
    Mon Avis
     
    Ma première lecture pour le mois de la fantasy (qui se déroule en mai), s'est révélée très vite être... une véritable drogue ! Jusqu'à la dernière page, je n'ai pas su m'en séparer, je vivais vraiment l'histoire avec les personnages, mon cœur battant la chamade à chaque nouveau chapitre.
     
    Personnellement, j'ai trouvé le début un peu long, l'intrigue, m'étant du temps à s'installer, jusqu'à ce que Lorn rencontre le Haut-Roi. De même, nous avons affaire à de nombreux noms, dès le début, qui sont souvent un peu dure à retenir. Mais avant de parler des personnages, j'aimerais avant tout m'étendre sur l'univers du Haut-Royaume. On a clairement tous les ingrédients qui permet de faire un bon roman de fantasy. De la politique, de la magie (un peu), des complots, des trahisons, des batailles... D'ailleurs, les batailles, parlons en ! Elles sont magistralement décrites, en particulier la bataille de la fin qui s'étale sur plusieurs pages.
     
    J'ai également beaucoup appréciés les débats politiques et tout ce qui s'en rapprochait, de même que la façon dont était décrite la religion. D'un autre côté, l'histoire se basant au temps médiéval, ce sont des thèmes récurant pour ce genre de récit mais dans mon cas, quand c'est bien mené, ça ne me dérange pas. L'auteur parvint en plus à nous laisser le doute sur ce qui est bien ou pas, faut-il plutôt suivre le roi ou la reine ? Dans mon cas, le roi me faisait tellement de peine dans sa souffrance que j'ai préféré suivre le camp de Célyane puisque c'est un des rares personnages féminins à être mis en avant dans le livre et c'est la transition parfaite pour parler des personnages.
     
    S'il y a bien un point négatif que je devrais pointer du doigt, c'est le manque de personnage féminin justement. Pour moi, il y en a seulement deux qui arrive à sortir du lot et à se mettre au même niveau que les personnages masculins qui sont très nombreux pour le coup, Célyane donc, et Naé et des deux, c'est clairement Naé que je préfère et qui est d'ailleurs, juste mon personnage préférée tout court car j'aime beaucoup son caractère et sa force. J'ai envie de voir son lien avec Lorn se renforcer encore car j'adore leur relation de confiance entre eux, je veux même les voir ensemble alors qu'au début, je voulais que Lorn soit avec Alan. Oui, oui vous avez bien lu ! :)
     
    En faite, c'est la façon dont l'auteur a introduit ces deux personnages qui m'a mis cette idée en tête. La façon d'Alan de s'accrocher désespérément à Lorn, et même dans le prologue quand Lorn sauve Alan ! On dirait vraiment que la scène est décrite comme si c'était le chevalier servant qui venait sauver la demoiselle en détresse. Puis bien sûr, ce qui a renforcé cette idée, c'est la jalousie d'Alan au départ de Lorn. En bref, j'ai aimé la relation de confiance entre eux deux, puis à la deuxième partie du roman, quand Enzio est un peu plus mis en avant. Voila d'ailleurs un personnage dont je regrette qu'il n'apparaisse pas plus et davantage sa soeur qui est complètement oubliée par la suite.
     
    Un autre personnage que j'ai énormément apprécié dès le début, c'est le père Domnis et lui aussi, j'espère le voir plus souvent dans la suite car il est évidant que je lirais le tome deux aussi vite que possible après avoir terminé le mois fantasy ! J'ai aussi un coup de cœur pour Dwaine, Vahrd, Liam et Logan qui sont également mes personnages préférées avec Naé, Se sont vraiment les cinq que j'ai le plus envie de retrouver dans la suite. Quant aux antagonistes, j'ai trouvé que malheureusement, l'histoire ne les mettait pas assez en avant ce qui fait qu'on ne parvint pas vraiment à les détester comme il se doit. Il y a certes Andara qui sort du lot mais sinon...
     
    Après, il faut bien reconnaitre que l'apparition de Laedras à la fin est très classe et restera très longtemps gravé dans ma mémoire mais voila, à part si on le revoit ensuite ce qui, je pense, arrivera bien assez tôt vu comment il termine... J'ai également un doute avec le rôle que joue Estévéris dans toute cette histoire, il semble jouer sur plusieurs tableaux à la fois et j'ai du mal à le cerner mais j'adore ce genre de personnage alors lui aussi, j'ai hâte de le retrouver.
     
    En bref, ce fut une lecture des plus distrayantes que j'ai lu et que j'ai vraiment apprécié, malgré quelques points négatifs mais qui n'enlèvent en rien au charme de la saga que j'ai grande envie de poursuivre !
     
    Ma note
    17/20
    Et toi ? Tu as lu ce livre ? Comme d'habitude, n'hésite pas à me dire ce que tu en as pensé ! happy

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :