• Goong [Kdrama]

    Goong, de quoi ça parle ?
    97)Kdrama Goong
     
    Le Roi, père de Lee Sin, est gravement malade. Avec cette perspective inquiétante sur la santé du Roi, la famille royale cherche tant bien que mal une épouse pour Sin, afin de lui permettre de reprendre le trône royal si la situation l'exige. Bien qu'amoureux d'une autre fille, la ballerine ambitieuse et douée Hyo-rin à qui il avait d'abord proposé de l'épouser, Sin doit finalement épouser une roturière à qui il avait été fiancé par feu son grand-père dans un vieil accord avec le grand-père de la jeune fille. Sin se fiance donc avec la têtue Chae-kyeong. On va alors suivre la vie de couple mouvementée de nos jeunes mariés et l'entrée difficile de Chae-kyeong dans la famille royale. Entre temps, Lee Yeol, cousin de Lee Sin et ancien prince héritier, revient avec sa mère, ancienne futur reine, prête à tout pour mettre son fils sur le trône et récupérer sa place au palais. L'histoire se déroule en 2006, suivant l'idée d'une même politique que la famille royale d'Angleterre ou de Monaco. 
     
    Mon Avis
    Alors, ce drama date déjà de plus de dix ans et franchement, on sent effectivement que les années on passées lorsqu'on doit faire face à la mode de l'époque ou au côté assez kitch de la série qui fait 24 épisodes au totale mais qui aurait pu facile tenir sur 20 épisodes tant le drama traine en longueur sur certaines choses alors qu'à l'inverse, il fait l'impasse sur pas mal de storyline qui auraient put être intéressantes.
     
    Le quatuor amoureux est vraiment le point fort du drama pour moi avec les amies de Chae-Kyeong qui apportent beaucoup d'humours dans la série et dieu sait à quel point ce drama en a besoin. Goong est le deuxième drama coréen que j'ai vu et à l'époque, je l'avais adoré malgré le fait que déjà à ce moment là, je trouvais certains passages assez longs et ennuyants. Ceux qui l'ont vu sauront parfaitement de quoi je veux parler.
     
    Bonjour les longues déclarations ennuyeuses que servent Lee Sin et Lee Yeol aux deux filles qui, comme moi, on l'air de vouloir passer à autres choses, genre "et si au lieu de blablater, on passait aux choses sérieuses ?". Clairement, pour moi, Chae-Kyeong et Hyo-Rin sont les deux seules à porter le drama sur leurs épaules et à valoir le coup qu'on s'y intéressent parce que je trouve que ces filles ont une histoire assez originale en soit et que leurs jeux d'actrices en valent vraiment le coup. J'ai aussi beaucoup aimé la mère de Lee Yeol pour son histoire même si à un moment donné dans le drama, elle se perd vraiment jusqu'à en devenir folle et c'est ce qui va faire réaliser à son fils la dangerosité de la situation.
     
    Il y a un parallèle intéressant intéressant entre la génération des parents et celle des enfants et on se rend rapidement compte que malheureusement, l'histoire de la nouvelle génération se répète sur celle d'avant. J'ai clairement préféré la génération des jeunes plutôt que des parents qui avaient tendance à ne rien faire. A la limite, le point de vue du roi était peut-être plus intéressant à suivre par apport à se qu'il pense de son fils et de son neveux. Il y avait un personnage aussi que j'avais beaucoup apprécié de par sa fraicheur, c'est la princesse He Myeong qui arrive malheureusement un peu sur le tard. Je l'ai trouvé très juste dans sa façon de faire, même si j'aurais aimé qu'elle intervienne un peu plus souvent dans le drama.
     
    Concernant l'histoire en elle-même, il y avait quelques gages récurant que j'ai bien aimé comme le pote de Shin qui tombe amoureux de la copine de Chae-Kyeong et qui, pour lui montrer sa solidarité envers elle, elle le remballe toujours. Ou encore au début quand Chae-Kyeong n'arrivait pas à s'habituer à la vie au palais et qu'elle impose petit à petit sa vision des choses envers la reine Park. D'ailleurs, j'ai adoré la relation entre la reine et Chae-Kyeong que j'ai trouvé très touchante et très mignonne.
     
    Après, concernant la réalisation, comme je le disais au début, ça a pas mal vieilli et le montage ainsi que le décors, deviennent un peu kitchs mais dans l'ensemble, je trouve que ça se laisse encore regarder si vous arrivez à faire l'impasse sur le look des années 2000 en Corée avec des coiffures assez... originales dirons-nous... En bref, si vous voulez passer un bon moment, devant de la romance et un fond d'humour et de manigance avec un casting assez sympa (si on oublie les performances plates de l'acteur qui joue Lee Yeol), Goong est fait pour vous !
     
    La Musique
    La musique dans goong est à l'image du drama, assez lente avec toutefois quelques morceaux rythmés pour les scènes d'actions. On commence toutefois avec une chanson les DBSK parce que les DBSK, c'est le bien. C'est avec Remember que ce drama a réussit à me faire pleurer sur quelques scènes parce que cette chanson est juste une pure merveille pour les oreilles avec l'harmonie des cinq voix magnifiques des membres du groupe. Et pour plus de plaisir, je vous passe la version Live de la chanson (passez l'intro qui dure 1m40) lors de leur tournée "O" parce que je pleure toujours le temps où ils étaient cinq, au sommet de leur gloire et que j'attends avec impatience leurs retours de l'armée.

    Nous avons ensuite Perhaps Love, une chanson dont on s'aperçoit très vite qu'elle a un côté un peu vieillot mais c'est pas grave parce que du coup, ça colle aussi avec le vieillissement du drama et si vous pensez à le regarder maintenant, comme je le disais, je ne trouve pas choquant et même que j'aime bien. D'ailleurs, la vidéo vous permet de voir quelques extrais du drama pour que vous puissiez juger de vous même.

    On a aussi les musiques instrumentales que j'ai préféré aux chansons car j'ai trouvé que ça collait mieux à l'ambiance du drama. On a déjà Poong rae goon sang uk qui revient tout au long du drama et que je trouve très reposant et nostalgique car pour moi, c'est vraiment cette musique le thème du drama. On ne peux pas l'oublier. Quand je l'entends, je revois juste les scènes qui accompagnaient la musique.

    Pour finir, il y a également A dancing Teddy qui rappelle beaucoup les musiques traditionnelles bretonnes pour danser. Elle aussi, quand je l'entends, je pense directe au drama parce qu'elle accompagnait très bien les scènes plus drôles et donnait justement le côté un peu comique dont je parle à la fin de mon avis. 

    Je vous mets l'intégralité de l'album que j'ai trouvé sur youtube qui vous permet aussi bien d'apprécier les chansons que les musiques instrumentales qu'on y trouve et je vous dit à très vite pour un nouvel article.

    Ma note

    12/20

    Et toi ? Tu as vu ce drama ? Comme d'habitude, n'hésite pas à me dire ce que tu en as pensé ! happy


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :