• Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !

    Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !

    Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !

    dates de diffusion du 22/05/2017 au 27/06/2017 // kdrama SF/Mystère/Crime // 12 X 60 mins

    Durant une nuit en 2007, deux jumeaux et leur père sont témoins de l'arrivée d'une extraterrestre sur Terre qui a perdu la mémoire et les raisons de sa venue sur cette planète. Tandis que le père, scientifique, tente de comprendre son fonctionnement, les deux frères, Wu Jin et Beom Gyun, essayeront de se rapprocher d'elle chacun à leurs manières. 

    En 2017, Beom Gyun sort de prison pour meurtre tandis que Wu Jin est un étudiant modèle en science. Ils feront la rencontre d'une camarade de classe de Wu Jin ressemblant trait pour trait à cette extraterrestre mais qui a de nouveau perdu tout souvenir de leurs rencontres. Tous trois essayeront de résoudre une série de suicides étranges qui touchent les élèves de la fac de Wu Jin.

    En 2037, un détective proche de sa retraite, Hong Jin Hong, relate à ses collègues différentes de ses anciennes affaires dont l'une d'elle concerne deux jumeaux disparus vingt ans plus tôt. Son partenaire Kim Jun Hyeok, semble aussi hanté par cette affaire, lui-même ayant perdu ses souvenirs... 

    Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !

    On se retrouve aujourd'hui pour ma première chronique de drama de l'année ! Ma seconde chronique apparaîtra très certainement mardi et sera sur le génialissisme Sketch mais restons pour le moment sur le tout aussi génial Circle. Bon même si pour les deux, il y a un point commun, c'est que le scénariste dans les deux cas, adore nous mener par le bout de notre nez du début à la fin et c'est d'autant plus vrai dans Sketch... Bref, vous l'aurez comprit, je commence l'année 2019 avec deux coups de cœur dont un plus grand pour Sketch mais... ok j'ai compris, j'arrête avec Sketch... Il faut dire ce qu'il en est, la SF en drama, il y a quelques années, se faisait très rare et depuis quelques temps, on en a de plus en plus. Il suffit de voir ceux répertoriés sur Nautiljon, en deux ans, il y en a eu 24 dont la majorité sont coréens et 2018 c'était d'ailleurs terminé sur le succès de Memories of the Alhambra, dont les gens ont énormément parlé cette année (et qui est sur ma liste suite à tous les bons retours que j'ai eu dessus). 

    Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !

    Concernant Circle, vous l'aurez compris en lisant le résumé, le drama se divise dans un premier temps en trois partis, puis en deux et enfin se termine en 2037 une fois les réponses données entre les trois périodes. Bien sûr, toutes les affaires ont un lien entre elles. Le tout c'est de deviner lequel et c'est là-dessus que le scénariste va nous mener par le bout de notre nez. Ne faites pas comme moi, la bêtise que j'ai faite, c'est que j'étais convaincu par ma théorie et que du coup, j'espérais vraiment me tromper et c'est bien sûr ce qui est arrivé ! Je parle ici de l'identité du président de la société Human B en 2037 qui contrôle la grosse majorité des citoyens de la Corée, du moins, de Seoul. En effet, quand on arrive à la dernière partie d'un épisode du drama, qui se déroule donc en 2037, on comprend qu'une entreprise a mis au point une puce qui permet à ceux qui la portent de contrôler leurs sentiments afin d'éviter de commettre un crime. Sauf que l'on comprend rapidement que certaines choses clochent au sujet de cette puce lorsque l'une des citoyennes qui la porte fini par commettre un meurtre, chose censée être improbable. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle en 2037, il n'existe plus qu'une seule équipe de police pour ceux qui ne portent pas cette puce, Seoul étant séparé en deux parties distinctes. Et là, on a affaire à un très bon moyen de montrer le pouvoir que les riches ont sur les pauvres. Du moins, que ceux qui ont bien voulu de cette puce ont sur ceux qui n'en on pas voulu.

    La réalisation joue beaucoup la-dessus notamment avec les symboles des couleurs. On a le Séoul des pauvres, le vieux Séoul, plongé dans la pollution. La première image de 2037 du premier épisode nous montre très bien la solitude et la difficulté des citoyens du vieux Séoul à vivre. De même que l'on a un très bon contraste des nuages de la pollution qui s'arrêtent pile à la limite du nouveau Séoul, celui des riches et de ceux qui possèdent la puce. Par ailleurs, le nouveau Séoul a tout d'une ville de SF, de même que leurs technologies. La dessus, les effets spéciaux ont fait un très bon boulot et nous renvoi cette image que l'on se fait du futur. Peut-être pas d'un futur si proche et c'est le premier point que je reproche au drama. Vingt ans pour moi, c'est rien, du moins dans l'Histoire et voir autant de changement en si peu de temps... Néanmoins, ça peut aussi être un point positif car j'ignore si c'est voulu ou pas de leur part, mais personnellement, j'ai été quelque peu effrayé par l'idée que la technologie puisse évoluer si vite en si peu de temps et cela nous permet notamment de nous poser pleins de questions que soulève le drama au sujet de cette technologie.  

    Là où le scénario est intelligent, c'est qu'il ne va pas vers la facilité. Déjà, faire évoluer ses personnages sur le long terme, en trois périodes éloignées, c'est plutôt risquée et surtout, il faut éviter les incohérences et franchement, j'en ai vu que très peu. Une seule pour tout vous dire et il semblerait que je sois la seule à l'avoir remarqué. En effet, lorsque Kim Jun Hyeok se souviens de son passé, il entre par la porte par laquelle passe Han Jeong Yeon pour se rendre chez Wu Jin. Hors, c'est le souvenir de son mur à lui, de son appartement qu'il voit à ce moment-là. Alors c'est peut-être moi qui ai mal compris ou mal vu cette scène, mais c'est la seule grosse incohérence que j'ai remarqué... En revanche, ce que je déplore chez le drama et l'une des raisons pour lesquelles je pense qu'il lui faudrait une saison deux (et cela même si le scénariste a déclaré qu'il ne pensait pas en faire), c'est que l'on termine avec pas mal de questions sans réponses et les deux qui me viennent à l'esprit, là, maintenant, tout de suite, se sont pourquoi notre extraterrestre est-elle venue sur Terre à la base et qui sont les gens qui fournissent l'argent pour les recherches et qui représentent la première version de Human B (et que deviennent-ils ensuite) ? En plus, la dernière scène du drama se termine justement par la première question, d'où le fait que nombreux son ceux qui ont espéré une saison deux. 

    Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !

    En vrai, se sont vraiment les seuls points négatifs que j'ai relevé dans le drama et ceux qui ont fait que ça n'était pas un coup de cœur à part  entière malgré le suspens, la réalisation et le casting excellent de la série. Outre cela donc, le gros point fort du drama, c'est bien sûr l'évolution des personnages. C'est d'ailleurs la grande question que l'on se pose avec toutes les sous-intrigues qui nous sont proposées ici car il faut combler les trous entre chaque période et c'est là que le scénariste aime se jouer de nous. A chacune de mes théories sur l'identité du président, à chaque réponses apportées en fonction des périodes, il est évidant que de nouvelles questions vont se poser à chaque fois. Pourquoi ? Qu'est-ce qui a fait que certains personnages censés être inséparables ont été séparés en 2037 ? Et bien sûr, toute l'histoire tourne autour du mystère des jumeaux et de cette extraterrestre qui a perdu la mémoire et là où généralement, le coup de l'amnésie dans les dramas est un cliché très mal mené, ici, il avait totalement sa place car c'est ce qui représente l'intrigue même de la série. Le thème principal est là-dessus, sur l'évolution de l'être humain lorsque celui-ci perd ses souvenirs. Plus précisément, faut-il perdre ses mauvais souvenirs pour être heureux et vivre dans une société sans crime ? L'intelligence du drama sur le sujet, c'est que l'on suit plusieurs points de vue sur la question. Le drama ne va pas nous persuader que oui c'est bien ou non c'est mal de contrôler les souvenirs d'autrui, il nous montre surtout que lorsqu'une nouvelle technologie apparaît, il n'est pas forcément bon de tout de suite se jeter dessus sans se poser les bonnes questions avant. De plus, il montre bien aussi que malheureusement, souvent, les patrons qui soutiennent cette technologie ne le font pas vraiment pour le bien de la communauté mais juste pour l'argent. Même si au fond, ils sont persuadés de faire le bien autour d'eux et ce sont généralement les meilleurs antagonistes car ils n'ont pas forcément conscience du mal qu'ils font autour d'eux.

    Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !

    Le drama soulève donc de nombreuses interrogations intéressantes avec des réponses et une morale toutes aussi justes. Avec cela, je n'ai même pas parlé du casting... On retrouve ici avec brio le jeune Yeo Jin Gu dans le rôle principal de Wu Jin, un personnage loin d'être facile à jouer. J'ai vu l'acteur principalement dans les versions jeunes des personnages dans les dramas donc, en second rôle. J'ai commencé à regarder son nouveau drama historique dans lequel il joue les deux rôles principaux, deux personnages qui ont le même physique mais des personnalités totalement différentes dont l'un est un roi froid qui a peur de se faire tuer à chaque seconde de sa vie et qui utilise pour cela un substitue, un clown d'une troupe d'artiste qui lui ressemble trait pour trait, en lui ordonnant de prendre sa place. Que ça soit dans Circle ou dans The Crowned Clown, Yeo Jin Gu nous confirme qu'il est un grand acteur de talant qui monte de plus en plus et je suis persuadée qu'il continuera à nous proposer des rôles toujours plus intéressant. D'ailleurs, cela me fait penser que je dois aussi regarder son autre drama historique de 2016, Jackpot... L'actrice principale quant à elle Gong Seung Yeon, est aussi quelqu'un dont j'apprécie beaucoup le jeu d'actrice. Elle m'avait notamment épaté dans le drama historique Six Flying Dragons dans lequel elle joue un personnage important sans être dans les principaux non plus (puis dois-je vraiment vous rappeler mon amour pour SFD ?). Quant aux autres du casting, j'ai moins d'affinité avec eux c'est vrai. J'ai énormément de dramas de Kim kang Woo, de An Woo Yeon et de Lee Gi Kwang dans ma liste que j'espère voir cette année, mais croyez-le ou non, je n'ai jamais rien vu d'autre avec eux que Circle malgré leurs réputations dans le milieu...

    Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !

    Côté OST, on a eu droit à quelques très bonnes pépites musicales et qui étaient très bien dosées dans le drama j'ai trouvé. Faut croire que l'OST du drama est assez difficile car hormis la chanson thème que j'avais adoré et une instrumentale juste épique dans le drama, j'ai rien vu de plus sur youtube... 

    Alive - U JI (BESTie)

    Alive apportait énormément pour le drama tant sa force renvoyait un message puissant pour les personnages et rendait les scènes du drama encore plus épique, avec notre cœur qui battait à cent à l'heure dès qu'elle apparaissait dans le drama. La force de la voix de la chanteuse en fait une chanson encore plus prenante et c'est un gros coup de cœur que j'ai eu pour elle ! C'était vraiment LA chanson parfaite pour représenter le drama ! 

    Circle Main Title 

    Quand je vous disais que l'OST était géniale ben voila ! Quelle bonne idée de mettre ce genre de musique dans un drama SF ! ça rendait les scènes tellement mais tellement plus épiques et passionnantes à voir ! Franchement avec ces deux musiques en plus des images qui illustrent l'article, si ça ne vous donne pas envie de vous jeter dessus, vous êtes franchement dure !

    Circle (kdrama 2017) ou Quand la SF en Drama tire du génie !

    17/20

    « Échangeons nos dramas favoris... avec Manon de Dramaddict...Journal de visionnage => Janvier 2019 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Janvier à 14:53

    J'ai adoré Circle, c'est le drama science-fi' que j'ai préféré jusqu'à présent! Un scénario extrêmement bien pensé sur différents temps de narration, des personnages recherchés et bien interprétés, une intrigue qui te tient en haleine tout du long. Pour les incohérences, je n'en avais pas vues à l'époque et je dois dire que je ne saurais plus dire pour ton spoiler vu que ça  remonte déjà à un certain temps. Beaucoup ont décrié la fin mais personnellement, je ne l'ai pas trouvée dérangeante dans le sens où elle s'inscrit dans un univers bien plus grand et où on pourrait même avoir un autre drama dans celui-ci mais sans que ce ne soit ni ces personnages ni cette trame. Bref, c'était un gros coup de cœur Circle =)

    2
    Lundi 28 Janvier à 19:13

    Coucou ~

    Je me répète beaucoup dernièrement mais Circle fait partie de ma wishlist (et en plus, je l'ai déjà dans mon disque dur xD) et ton article m'a vraiment donné envie de le voir mais je vais me tempérer parce je dois arrêter les bêtises xD 

    Je dois avouer que la raison principale de mon envie de visionnage (avec ton article maintenant) c'est Yeo Jin Gu parce que ce gamin est bourré de talents. J'ai toujours adoré ces performances dans plusieurs dramas notamment dans I Miss You (même si j'ai détesté ce drama xD). Je suis plutôt une fan de dramas policiers alors je dois avouer que la SF n'est pas du tout mon domaine de prédilection mais c'est justement pour ça que je veux le voir =)

    En tout cas, ton article est super ! =D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :