• Bilan mai 2018

    Yo les gens !

    Je me joins à vous pour vous prévenir la fin de la chaîne vidéo qui n'aura durée qu'un petit mois. Mais le fait est que cette expérience m'a permise de comprendre le boulot monstre que font les youtubeurs dans le montage une fois la vidéo tournée et je me suis surtout rendue compte que je préférais largement m'en tenir au blog. Donc, oui, il manquera le bilan d'avril mais vers mi-juillet, je vous ferais un grand bilan de cette première partie de l'année (ce qui m'aidera beaucoup pour celui de fin d'année car une grosse partie se trouvera déjà ici). Je vous annonce également que j'ai décidé d'arrêter mon Dramas year's challenge en plein milieu je suis désolée pour les quatre participants qui m'avaient rejoint mais une fois de plus, j'ai constaté que participer aux challenges des autres, j'aimais bien, mais en créer et en gérer un quand personne ne s'y intéresse, ça démotive un peu. Du coup, j'ai rejoint cette année trois challenges de dramas et déjà deux challenges de lectures. Ce bilan sera assez long concernant mes lectures et je vous propose de tout de suite commencer !

    Terminés

    Darryl Ouvremonde

    Bilan Juin 2018

    ******

    C'est un ouvrage absolument sublime et surtout, mon initiation à Olivier Peru, auteur très réputé que je n'avais jusqu'alors jamais lu. Je dois dire que ce fut une bonne surprise dans l'ensemble ! C'est du très bon young adult, accessible pour du tout âge mais surtout avec des dessins absolument sublimes ! Je peux à présent confirmer que oui, Olivier Peru est un auteur génial avec une plume fluide quoique peut-être parfois un peu trop soutenu pour les plus jeunes lecteurs. En tout cas, rien que la couverture fait envie et d'ailleurs, sachez qu'à la base, il s'agit d'un projet Ulule qui a donc, très bien fonctionné et c'est également un livre transmédia avec plusieurs autres contributeurs au projet. En gros, je ne peux que vous le conseiller ! Il y a juste la fin qui m'a un peu déçu par la mort d'un personnage dont je trouve que l'on aurait très bien pu s'en passer vu qu'il s'agit en plus du seul des protagonistes principaux qui meure au final.

    Le puits des Mémoires - tome un

    Bilan Juin 2018

    *****

    Un des fameux livres ramenés de Grésimaginaire ! Je ne vais pas trop détailler ici puisque j'ai déjà tout dis à son sujet sur sa chronique. Vous savez que dans l'ensemble, j'ai bien aimé mais que malheureusement, certaines choses m'ont assez déplut comme par exemple, le peu de personnage féminin qui s'y trouve. En revanche, pour les grands fans de la dark fantasy, des thrillers et des jeux de rôle comme moi, cette saga est faite pour vous ! 

    La fée, la pie et le printemps

    Bilan Juin 2018

    ******

    Autre livre ramené de Grésimaginaire, là encore, je pense avoir assez détaillé dans ma chronique mon avis sur celui-ci. J'en suis ressortie très mitigée, ayant adoré l'univers et les personnages mais ayant trouvé les événements et les relations entre les protagonistes peu pertinents. Aussi, pour en savoir plus sur ce livre, je vous renvoie donc à mon article dessus qui est assez longue je vous préviens d'avance !

    Arachnae Tome un

    Bilan mai 2018

    ******

    Vous l'aurez comprit, ce ne fut pas un coup de cœur pour moi mais plutôt une bonne découverte. Un premier tome qui a su faire ses preuves en introduisant cet univers sombre et sans pitié dans lequel nous plonge cette fois-ci Charlotte Bousquet. Ce que j'ai moins apprécié c'est que justement, l'auteur ne nous épargne rien et j'aime bien quand les personnages d'un roman en bavent, mais là, trop c'est trop. J'ai été déçu de la mort de nombreux personnages, d'un en particulier, et en revanche, le fait que d'autres salopards ne meurent pas m'a encore plus frustré qu'autre chose. De plus, j'ai eu un gros problème avec un autre personnage suite à une scène de viole par sa réaction. Je suis bizarre oui, quand c'est trop je me plains et quand c'es pas assez, je me plains quand même. Enfin ceci dit, je vous encourage vivement à lire ce premier tome justement parce qu'il aborde des sujets qui s'encrent beaucoup dans l'actualité, que l'on en parle assez peu dans les romans fictifs et que l'auteur le fait ici très bien. Elle met en avant des personnages féminins hypers badasses mais ne va pas non plus considérer ses personnages masculins comme des moins que rien. Bref, il y en a pour tout les goûts et le plus fort, c'est qu'elle parvint à insérer de la romance dans ce monde de brute ! smile

    Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire (série américaine 2018 18 X 50 mins épisodes) 

    Bilan mai 2018

    ******

    Ce fut une deuxième saison absolument géniale à laquelle nous avons eu droit, très certainement bien mieux réussi que la première et cela pour principalement trois choses : le casting, la réalisation, le scénario. Je l'attendais avec d'autant plus d'impatience car elle devait commencer avec l'adaptation du cinquième tome "piège au collège" et qui introduisait les deux triplés Beauxdraps Isadora et Duncan. Comme on pouvait s'y attendre on a eu droit à notre lot de fans-services entre les pros Violette/Duncan et les pros Klaus/Isadora. La très grosse bonne surprise reste l'interprétation de Esmé d'Eschemizerre brillamment menée par l'actrice Lucy Punch mais aussi par le captivant et insupportable personnage de Carmélita Spats qui fut ici excellent grâce au jeu de la très jeune Kitana Turnbull. Dans l'ensemble, tout le casting est vraiment au top, la réalisation est toujours aussi originale, dark, burlesque et tout ce que vous voulez et... bref, tout est bon ici et la fin du dernier épisode de la saison se termine en pleins suspens et de toute façon, je vous ferais bientôt une chronique sur le sujet ! ^^

    20th century boy and girl (série coréenne 2017 32 x 35 mins épisodes)

    Bilan mai 2018

    ******

    Vous le savez suite à mon article Premières Impressions dessus, j'avais adoré le début avec les flashbacks dans le temps durant les années 80 ~ 90 pour mieux comprendre les personnages. J'avais adoré la différence de réalisation entre les époques et le côté très rétro pour les flashbacks. J'attendais donc beaucoup de la suite et encore une fois, j'ai été assez mitigé. Déjà, on a plus les flashbacks et on se concentre très vite sur le présent. J'aurais adoré voir des flashbacks entre Gong Ji Won et Antony et sur les trois filles juste après le départ de Gong Ji Won et même plus sur Gong Ji Won et son ex-fiancé dont on parle beaucoup dans le drama mais que l'on ne voit jamais (littéralement) au final. D'ailleurs, concernant les trois couples principaux dans le drama, celui qui m'a le plus plu est le Ah Reum/Wu Seong, que j'ai trouvé très pertinent et comme étant le couple le plus attachant, même plus que celui entre Gong Ji Won et Sa Jin Jin. Celui que j'ai le moins aimé suivre et parce que pour moi, il s'agissait avant tout d'une relation entre collègue qui devenait par la suite une forte amitié ensuite, c'est le Yeong Sim/Gyeong Seok. A la limite, on voit une suggestion de romance entre eux dans le dernier épisode mais c'est tout. D'ailleurs, la pauvre Yeong Sim, en plus d'un partenaire que j'ai moyennement apprécié (en grande partie à cause de l'acteur qui est le seul que je n'ai pas réussit à apprécier à sa juste valeur) elle avait aussi les parents les plus insupportables de la série ! Hormis cela, j'ai adoré chaque storyligne des personnages, même celle de Gyeong Seok que je n'aime pas ! Les scénaristes ont été géniaux, inventifs, la réalisation avait un certain charme... donc oui, pour une comédie romantique, c'est vraiment très réussit et surtout, on a également notre lot de suspens !

    Momikeshite Fuyu (série japonaise 2018 10 X 46 mins épisodes)

    Bilan mai 2018

    ******

    Souvenez-vous, dans mon bilan de mars (il me semble) j'étais assez mitigée et il m'a fallut un moment avant de vouloir continuer la série. Finalement, j'ai très bien fait car j'ai trouvé qu'elle s'améliorait vraiment au fil du temps et j'ai juste adoré l'ambiance unique qui s'y trouvait, toujours avec ce côté hors-du-temps avec le mélange de deux époques en une avec le vieux manoir rénové, la vieille voiture... Et surtout, j'ai trouvé que l'OST très jazz apportait énormément au drama. Franchement, je ne m'attendais absolument pas à autant accrocher mais je crois que c'est aussi en grande partie grâce au casting complètement fou qui nous ait proposé ici. Je trouvais au début qu'il y avait un sur-jeu insupportable de la part des acteurs mais finalement, on s'y fait et j'en suis même arriver à penser qu'ils étaient très bons pour faire passer leurs expressions grâce à leurs simples regards. En plus de l'OST  très accrocheur, je pense que la mise en scène joue aussi beaucoup car elle transmettait au drama une partie de cette ambiance unique tout comme la réalisation. Bref, c'est assez burlesque en soit mais je vous conseil vraiment de vous lancer et de résister au moins aux trois premières épisodes car ça vaux vraiment le coup si vous voulez être surprit et rire un bon coup. 

    Bad Guys (série coréenne 2014 11 X 49 mins épisodes)

    Bilan mai 2018

    ******

    Je l'avoue, je l'ai lancé totalement par hasard. Je cherchais un nouveau drama à voir et celui-ci m'est tombé dessus comme ça, sans prévenir... Bon, il est loin d'être parfait, mais là où je m'attendais à un truc du genre musclore, avec que des scènes de combats pleins de muscles, en réalité, nous avons affaire à un vrai scénario psychologique poussé, des enquêtes très réussites, très prenantes, bien que l'on devine tout de suite le coupable cependant, il ne s'agit pas ici d'une série policière mais plutôt d'un thriller psychologique qui se penche sur la question de l'identité de soit, qui on est vraiment et jusqu'où on est prêt à aller pour découvrir cette vérité. Les personnages sont tous très biens travaillés et non, il n'y a pas une seule histoire d'amour à l'horizon. Enfin si, il y en a une, très intéressante d'ailleurs, loin de dénaturer le reste de l'ambiance sombre du drama, mais elle n'est pas au premier plan du scénario. D'ailleurs, on découvrir petit à petit, que rien n'est laissé au hasard, chaque détail a son importance et il n'y a pas vraiment d'antagoniste puisque les protagonistes le sont eux-même. La réalisation est très soignée et je vous ferais de toute façon un retour plus détaillé sur cette série. 

    Devil Inspector (web-série coréenne 2017 9 X 15 mins épisodes)

    Bilan mai 2018

    ******

    Je dirais que j'ai presque honte d'avoir vu ce web-drama. Pas qu'il soit pleinement mauvais, le drama en lui-même ne se prend absolument pas au sérieux, ça on le comprend de suite, mais le sur-jeu reste omniprésent, la réalisation n'apporte rien de même que la musique ainsi que le scénario qui ne va jamais jusqu'au bout des choses même dans sa trame principale. Quelques points positives sont toutefois à retenir, les personnages hauts en couleur, les relations entre eux, le burlesque (assez rare en kdrama) et l'ambiance bonne enfant qui y règne avec quelques petites anecdotes assez sympas à suivre et qui permettent souvent quelques révisions que ça soit en science ou en histoire.

    En cours

    Les pirates de l'Escroc-Griffes L'intégrale (260P/1168P)

    Bilan mai 2018

    ******

    Je suis toujours à fond dans cet intégral qui me prend pas mal de temps car quand même, il fait plus de 1000 pages ! A l'heure où j'écris cet article, je viens à peine de terminer le premier tome et j'ai bon espoir de finir le deux et le trois d'ici les Aventuriales car j'y rencontrerai à nouveau l'auteur. Les personnages sont toujours aussi attachants et hauts en couleur avec un rythme toujours aussi prenant. J'ai eu un gros coup de cœur pour un personnage en particulier, il s'agit de Goowan. Ceci dit, je vous en dirais plus dans une chronique sur le sujet mais les personnages et leurs originalités sont vraiment ce qui porte le récit !

    Westworld saison une (série américaine 01/10)

    Bilan mai 2018

    ******

    N'ayant vu que le premier épisode, je ne peux pas vraiment juger mais rien qu'à la réalisation, au casting et aux idées proposées, je pouvais en déduire que ça serait du lourd, du très très lourd ! Honnêtement, dès le résumé et parce que bien heureusement, je suis tombée avant tout sur cette affiche et pas sur l'autre, j'ai eu envie de le voir. Je savais que ça me plairait donc, je n'ai même pas hésité, j'ai foncé et je n'ai qu'une seule hâte, poursuivre cette première saison et voir jusqu'où elle peut bien nous mener.  

    Perdus dans l'espace (série américaine 03/10)

    Bilan mai 2018

    ******

    Je dois bien avouer qu'en commençant cette série, j'ignorais qu'il s'agissait d'un remake. Je ne l'ai appris que plus tard et franchement, j'aime beaucoup la famille qui constituent les personnages principaux, un fait assez rare car en général, j'ai tendance à préférer les secondaires sauf que jusqu'à présent, à par eux, nous avons eu droit à une insupportable antagoniste dont pour l'instant, on ne connait rien pas même les motivations de ses actes mais aussi à un macho que j'ai eu du mal à supporter car lui, c'est survie, survie est rien d'autre. On pourrait penser que notre antagoniste possède des remords mais j'ai comme l'impression que ça n'est pas le cas de notre macho même si lui, n'a pas ce côté "calculatrice" que possède notre insupportable miss. Quant au gamin de la famille, j'ai eu le coup de cœur pour lui tout de suite car il a pas mal de scènes où il est seul et je trouve son jeu excellent ! Donc voila, série à suivre de très près !

    Musiques 

    Je l'avoue, ce mois-ci, j'ai fais bien d'autres choses plutôt que d'écouter des nouvelles sorties, ce qui fait que je suis un peu en retard sur ce point. Néanmoins, je n'avais aucune envie de vous parler des BTS car tout le monde le fait déjà et que mon but, c'est quand même de vous faire découvrir des nouveaux artistes de tout horizons, peu importe d'où ils viennent. Du coup, j'ai seulement deux chansons à vous proposer ce mois-ci qui sont toutes deux forts différentes puisque l'une vient d'un groupe de kpop qui commence à avoir une bonne fanbase en France mais qui est encore trop peu mis en avant, tandis que l'autre vient de la scène locale coréenne et propose un univers beaucoup plus calme et artisanal...

    Dreamcatcher - You and I

    ******

    Le fameux girlsband aux concepts hors-normes est revenue et encore une fois, la magie opère ! C'est vraiment le seule groupe féminin de kpop que je suis depuis leurs débuts et qui a su tout de suite me convaincre justement parce que leurs styles est très différent de ce qui se fait actuellement, c'est rock et puissant à la fois ! Leurs clips sont toujours très réussis et certains forment même une mini-série entre eux puisqu'ils se suivent scénaristiquement parlant. Cela garde leur concept de base qui mélange fantastique et épouvante et comme je le disais, ça marche ! C'est rythmé, la chorégraphie est assez sympa à suivre également et c'est toujours aussi bien produit !

    KINIE.K I - Should Have

    ******

    Pour ceux qui ne sont pas familiers avec les chaînes de diffusion de clip coréenne, Genie est une entreprise plus petite que 1theK car elle se concentre principalement sur les chanteurs de la scène locale et hors kpop bien qu'elle en propose aussi. Du coup, vous avez dessus pleins d'artistes inconnus au grand public et qui sont pourtant absolument géniaux, comme c'est le cas pour KINIE.K. Dès la première écoute, ce fut un gros coup de cœur pour moi, j'ai juste adoré la voix profonde de la chanteuse et son univers. BOn le clip n'apporte pas grand chose mais ça n'est vraiment pas là-dessus que je me suis arrêtée. Soyez sûr que je continuerais à la suivre de très près car je suis devenue fan de sa voix si particulière ! 


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :